1. //
  2. // Finale
  3. // FC Séville/Benfica (0-0; 4-2 au tab)

Séville jubile, Benfica maudit

Au bout de la séance de tirs au but, Séville a décroché le titre en Ligue Europa, son troisième en trois finales. Malgré une belle prestation et après avoir tout tenté, Benfica confirme son statut de club maudit.

Modififié

FC Séville - Benfica
(4-2)
C. Bacca (124'), S. Mbia (126'), Coke (128'), K. Gameiro (130') pour FC Séville , Lima (123'), Luisão (129') pour Benfica.


Putain, 52 ans. Oui, 52 ans que le Benfica subit les conséquences de la prophétie d'un coach aigri, celui qui répondait au nom de Béla Guttman. 52 ans et 7 finales de Coupe d'Europe que les Lisboètes espèrent avant de sécher leurs larmes face à une défaite devenue presque inévitable. 52 ans de déception, de rendez-vous manqués avec l'histoire et de trophées qui glissent entre les paluches. Quasi mystique, le parcours européen des Portugais avait ce soir l'occasion de retomber dans le domaine du rationnel. Une finale, encore une, face à un FC Séville miraculeusement sauvé en demi-finale par le crâne de Stéphane Mbia, devait permettre à tout un peuple de conjurer ce sort cruel. Une séance de penaltys plus tard, Béla Guttman peut savourer du fond de sa tombe : sa prophétie tient toujours.

Séville et les peurs benfiquistes

Dans un Juventus Stadium familier depuis la confrontation face à la Vieille Dame en demie, Benfica débarque avec la liquette du favori. Impériaux en C3 cette saison, les hommes de Jorge Jesus se doivent de laisser la malédiction aux vestiaires pour atteindre le Graal. Et dès le début de la rencontre, les esprits semblent libérés. Dominateurs, vifs et précis, les Portugais prennent possession du cuir, comme pour garder leur destin entre les pieds. Dangereux par petites touches et inquiétants sur coups de pied arrêtés, les partenaires du grand Luisão mettent la défense sévillane sous pression. Pourtant, Benfica n'en retire encore que poisse. Victime de deux gros tampons au quart d'heure, le remuant Sulemajni est contraint de quitter le rectangle vert après avoir été violemment heurté. En face, Séville s'amuse à jouer le bourreau parfait. Emmenés par un Rakitić
de gala, les Espagnols pointent le bout des crampons en contre-attaque. Dans son rôle de poison, Bacca excelle et ne pêche que dans la finition. Surtout, il envoie un message clair : Benfica peut bien avoir le ballon, mais Benfica tremblera.

Belle mais vierge finale

D'autant que les Lisboètes ne sont pas aidés par l'arbitrage. Nico Gaitan (45+2) et Lima (54e) se heurtent par deux fois à la cécité de Felix Brych, alors même que le point de penalty semblait s'imposer. Les brindilles allumées par Maxi Perreira, Rodrigo et surtout Lima, qui voit son tir repoussé devant la ligne par Pareja, peinent à compenser ces oublis. Gargarisés par ce statu quo au tableau d'affichage, les Espagnols parviennent même à inverser la tendance. À mesure que les espaces se créent, les Andalous se montrent de plus en plus pressant devant les buts d'Oblak. Reyes chauffe les gants du portier slovène, tandis que Rakitić continue son récital. Emballée, la rencontre offre alors quelques chassés-croisés supersoniques et fait honneur à son statut de finale européenne. Aussi indécis que la vie amoureuse de François Hollande, le match sent, pue le K-O. D'une splendide frappe aux 30 mètres, Gaitan est même tout proche d'assener le coup fatal avant que Garay ne s'envole pour tenter d'abréger les débats. En vain, car prolongation et crampes se profilent.

La dernière séance

Dans une ambiance empreinte de tension, les Portugais ne plient pas. Aux offensives d'un Benfica que la fatigue ne semble pas atteindre répondent les chutes sévillanes. Symbole de l'épuisement espagnol, Stéphane Mbia, colosse aux muscles fragiles, peine à terminer cette finale. Alors, la victoire ne peut, ne doit pas échapper à ce Benfica-là, aussi talentueux que valeureux. À bout de force, Bacca laisse même le champ libre à ses adversaires en balançant une minasse à côté lors de son duel avec Oblak (100e). Jusqu'au bout, Benfica tente, appuie, pousse, voulant à tout prix s'éviter l'incertitude d'une séance de tirs au but qui lui a si souvent été fatale. Non, Benfica ne veut pas laisser de place au hasard, renoncer à la maîtrise de son destin et subir une nouvelle fois le courroux de ce prophète maudit. Pourtant, c'est bien au bout de cet exercice cruel que la décision va se faire. Mollement, Cardozo et Rodrigo permettent à Beto (un ancien du Sporting) de briller et offrent à Séville son titre de champion d'Europe. Guttman en rigole encore.

Par Raphael Gaftarnik
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Realsymphony Niveau : CFA
la 8ème finale de coupe d'Europe consécutive perdu par Benfica...
the curse is real ....
Putin pauvre Benfica...
Sinon la vraie bonne nouvelle c'est qu'on a plus à se taper ce malade de Denis Balbir jusqu'à la saison prochaine.
Jamais vu un mec qui débitait autant de conneries par match.
volontaire82 Niveau : Loisir
Au fil du match Rakitic est devenu Ratikic puis Karitic et enfin Karkitic dans la bouche du commentateur...
Putin pauvre Benfica...
Sinon la vraie bonne nouvelle c'est qu'on a plus à se taper ce malade de Denis Balbir jusqu'à la saison prochaine.
Jamais vu un mec qui débitait autant de conneries par match.
derIngenieur Niveau : CFA
Avec Gameiro, c'est un ptit bout de Racing maitre de la petite Europe ce soir !

*Nostalgie*

Sinon vraiment un beau match. Et un paquet d'occasions qui auraient du finir au fond.

MBia a vraiment bien évolué en Espagne. Sauf les célébrations à la con.

Bonne nuit.
Rakamlerouge Niveau : National
On la voyait venir, la défaite cruelle... magnifiques perdants que ces lisboètes. Que c'est dur!
J'ai tellement mal pour eux, c'est une équipe tellement attirante a voir jouer mais l'heritage de cette soit disante malédiction Guttmann les tuent mentalement deux finale de suite, des tonnes d'occases 0 coupes d'europe

Que d'empathie pour eux
Mehmet Scholl Niveau : CFA
Les rustines rouges degueulasses sur le costard d'Emery, on en parle ou quoi ?
Note : 12
Selon Béla Guttman, Benfica remportera sa prochaine finale en 2062.
C'est pire que le vodou ou la malédiction du Black Pearl cette prophétie!

Mais toutes ces incursions dans la surface suivies de passes en retrait... Il faut frapper bordel!!!

Maradona disait : "Rentrer dans la surface sans tirer au but, c'est comme danser avec sa soeur, ça sert à rien".
derIngenieur Niveau : CFA
Note : -1
Avec Gameiro, c'est un ptit bout de Racing qui gagne l'EL ce soir.

*Nostalgie*

Et MBia qui a vraiment bien évolué en Espagne. Sauf les célébrations à la con.

Beau match qui n'aurait jamais du finir 0-0.

Bonne nuit.
Dostoievski Niveau : CFA2
Je crois qu'y a pas pire sensation que d'être joueur de Benfica depuis 2 ans
Lors de la construction du nouveau stade de Benfica au même endroit que l'ancien stade, il aurait été peut-être judicieux d'engager des sorciers vaudous à la recherche de poupées enterrées sous la pelouse.

Les pouvoirs des poupées sont redoutables et durent dans le temps. Elles ont aussi le don d'ubiquité et leur esprit malfaisant s'est donc déplacé ce soir au Juventus Stadium.
Cardozo qui a mis 15 ans pour taper son pénalty et le gardien qui avance d'un bon mètre pour le stopper.


Mais bon, Seville a bien joué, c'est pas un hold-up.
volontaire82 Niveau : Loisir
Ouais Mbia c'est clair, j'hallucine du niveau de jeu du mec, à Marseille les gens passaient pas leur temps à se foutre de sa gueule pourtant ?
DIMITRI-SUR-LE-DON-S04 Niveau : Ligue des champions
Triste pour Benfica.

Sur les deux pénaltys qu'il arrête, Beto est à chaque fois très loin de sa ligne.
Je suis pas specialement fan de l'espagne, mais vainqueur de l'europa league de la LDC et de la WC ( franchement dans le fond qui va les en empecher? Soyons serieux), je m'incline.

La premier league? Me faites pas rigoler.
derIngenieur Niveau : CFA
Note : 1
J'ai l'impression d'être en train de faire des doublons.

Mais rien ne s'affiche...

Bon allez, on va s'abstenir.
Sidney G'Ovule Niveau : Loisir
Bravo M'Bia! Cette célébration de BRANLEUR sur son tir au but
Je vais faire comme tout le monde: la passe de la 101ème minute de Rakitic: sublime.
Beto a quand même une sacré dégaine, donne l'impression d'un mélange entre Busquets et Vince Vaughn (avec un je ne sais quoi de Yves Camdeborde). E
Et allez, une europa league pour Gameiro mine de rien. Les bannis du PSG se portent bien.
Compétition beaucoup plus agréable à suivre que la champion's league, avec encore un goût de football à l'ancienne.
Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10
Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4
jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2