Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du Roi
  2. // Demies
  3. // Celta-Séville (2-2)

Séville ira défier le Barça

Modififié

Celta Vigo 2-2 FC Séville

Buts: Iago Aspas (35e, 55e) pour le Celta Vigo // Banega (57e) et Konoplyanka (87e) pour le FC Séville

Pas de miracle pour le Celta Vigo. Battu 4-0 lors de la demi-finale aller à Séville, grâce notamment à un doublé de Kevin Gameiro et un but d’Adil Rami, les coéquipiers de Claudio Beauvue étaient condamnés à réaliser l’exploit pour espérer accéder à la finale de cette Copa Del Rey. Et quand bien même l’écart semblait insurmontable, les joueurs de Vigo veulent y croire et donnent tout dès le début de la première mi-temps, à l’image d’un John Guidetti très remuant sur le côté gauche. Leurs efforts sont d’ailleurs récompensés à la 35e minute quand, à la suite d’un centre à ras de terre d’Orellana dans la surface, Iago Aspas surgit bien devant Sergio Rico pour inscrire son douzième but de la saison toutes compétitions confondues. Iago Aspas remet ça dès le début de la seconde mi-temps, en embuscade pour reprendre de la tête un ballon repoussé par le gardien sévillan (54e). Une joie de courte durée pour Vigo, puisque, dans la foulée, Banega récupère un bon ballon aux 30 mètres, entre dans la surface et réduit la marque d’une jolie frappe croisée (57e). Un match qui devient définitivement fou, puisque, dans la foulée, Guidetti est fauché dans la surface par Rico. Il tente de se faire justice lui-même, mais son ballon qui avait pris à contre-pied le gardien heurte le poteau droit de la cage sévillane. Alors que Vigo jette ces dernières forces dans la bataille, en vain, le FC Séville égalise de manière anecdotique à la 87e minute par l’intermédiaire du milieu ukrainien Konoplankya.

Le FC Séville obtient donc son ticket pour la finale l’opposant au grand Barça qui a disposé facilement du FC Valence (7-0 / 1-1) lors de ces demi-finales. Pas gagné.


PLL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier