En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du Roi
  2. // Quarts
  3. // Séville-Atéltico (3-1)

Séville écarte l'Atlético et déboule en demies

Modififié

Séville 3-1 Atlético

Buts : Escudero (1e), Banega (47e) et Sarabia (79e) pour Séville // Griezmann (13e) pour l'Atlético

Un retard à l'allumage rédhibitoire.

Connu pour sa faculté à transcender ses joueurs dans le vestiaire, Diego Simeone n'a visiblement pas su trouver les mots ce mardi soir. Par deux fois, les Colchoneros sont revenus des vestiaires la tête en l'air. Deux rapides trous d'air profitent aux Sévillans, qui ouvrent le score après vingt-cinq secondes de jeu sur une reprise du latéral gauche, Sergio Escudero (1-0, 1e), avant de remettre cela dès le début de la seconde période lorsque Saúl Ñíguez offre un penalty après une vilaine obstruction sur Joaquín Correa. Une offrande que reçoit avec plaisir Éver Banega, qui ne tremble pas une seule seconde pour convertir son tir au but (2-1, 47e). Défait 2-1 sur sa pelouse lors du match aller, l'Atlético ne pouvait alors plus espérer grand-chose.

Et pourtant, les Colchoneros ont tout de même réussi à faire trembler les supporters du Sánchez Pizjuán. D'abord par Antoine Griezmann, qui remet très vite les siens dans la rencontre sur une sublime demi-volée des 25 mètres qui va se loger sous la barre de Sergio Rico (1-1, 13e). Battu sur ce golazo de l'attaquant français, le portier espagnol a ensuite écœuré Grizou et ses potes en détournant notamment la tentative de Kevin Gameiro (21e) et ce missile à bout portant d'Ángel Correa (51e).

Obligé de marquer à deux reprises pour arracher une qualification, l'Atlético se rue alors vers l'avant. Une mission commando dont profitent les Andalous pour tuer très vite le suspense en contre. Trouvé par Franco Vázquez, Pablo Sarabia se joue de Diego Godín et ajuste sereinement Miguel Ángel Moyá (3-1, 79e). Le match est plié. Sergio Rico peut dégainer deux nouvelles envolées, le FC Séville décroche le premier ticket des demi-finales de la Coupe du Roi. L'Atlético, lui, n'a plus qu'à tout miser sur la Ligue Europa.


Séville (4-2-3-1) : Rico - Navas, Mercado, Lenglet, Escudero - N'Zonzi, Banega - Sarabia, Vázquez (Pizarro, 84e), Correa (Nolito, 87e) - Muriel (Ben Yedder, 73e). Entraîneur : Vincenzo Montella.

Atlético (4-4-2) : Moyá - Vrsaljko, Godín, Giménez (Partey, 64e), L.Hernandez - Correa (Carrasco, 60e), Saúl Ñíguez, Gabi (Torres, 56e), Koke - Gameiro, Griezmann. Entraîneur : Diego Simeone.
SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


vendredi 16 février 243€ à gagner avec la Juve & Naples 3
Hier à 16:48 Les maillots du PSG floqués en mandarin 17 Hier à 12:17 La panenka ratée de Diego Castro en Australie 16 vendredi 16 février Ligue 1 - 26e journée : Résultats et Classement vendredi 16 février Suivez SoFoot.com sur Facebook
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
vendredi 16 février Nîmes, Le Havre et Nancy pleurent, Brest rigole enfin 6