Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Gijón-Séville (1-1)

Séville bute sur Gijón, Nasri sort sur blessure

Modififié

RS Gijón 1-1 FC Séville

Buts : Moi Gómez (20e) pour Gijón // Vietto (4e) pour Séville

La contre-attaque est l’arme majeure du FC Séville de Jorge Sampaoli. L’équipe de l’entraîneur argentin l’a prouvé contre l’Atlético de Madrid, avec un chef-d’œuvre de N’Zonzi servi par Vietto. Cette fois-ci, face à Gijón, dix-huitième et donc relégable au coup d’envoi, les acteurs sont différents. Ben Yedder dévie parfaitement le ballon pour Luciano Vietto, qui ouvre le score d’un piqué parfait. Quatre minutes de jeu, et les Sévillans ont déjà imposé leur loi. Mais Moi Gómez va remettre les Asturiens dans le match, avec une reprise de volée parfaite à l’entrée de la surface.


Après la demi-heure de jeu, Ben Yedder manque de donner l’avantage à son équipe avec une frappe enroulée du gauche qui effleure le poteau de Cuellar. Viguera répond rapidement, mais Sergio Rico sauve Séville. Juste avant la mi-temps, Nasri s’écroule, touché à la cuisse gauche. Il ne reviendra pas sur la pelouse en seconde période, remplacé par Iborra.

Au retour des vestiaires, Séville, sans son meneur de jeu français, se montre moins créatif. Et c’est sur coup de pied arrêté que les hommes de Sampaoli vont inquiéter Cuellar. Rami décroise trop sa tête qui frôle le poteau. Buteur du cul dans le derby contre le Bétis, Gabriel Mercado se sert cette fois-ci de son postérieur, pour empêcher involontairement Carriço de marquer. Mudo zquez, peu en réussite avec ses pieds aujourd'hui, tente de la tête, mais Cuellar régale les photographes avec un bel arrêt. Gijón est complètement étouffé, mais va tenir bon. Séville repart des Asturies avec un petit point. Et beaucoup de regrets.

  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga RC
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
    jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25