1. //
  2. // 8es de finale retour
  3. // Barcelone/Man City

Seul comme Bartomeu

Mis au banc des accusés par la justice espagnole, Josep Bartomeu est un homme isolé. Toujours président blaugrana, il fait pourtant de son élection en juin une priorité. Après le Caso Neymar, personne ne donne pourtant bien cher de sa peau...

Modififié
Josep Lluis Nuñez est plus qu'un amateur de bons vins. Il en collectionne même les pots. De cette manie, l'ancien président du FC Barcelone de 1978 à l'an 2000 n'est pas sorti indemne. Condamné à quelque deux ans et deux mois de prison, il ne cesse de faire des allers et retours entre son domicile et la case carcérale. « Le señor Nuñez entrepreneur est une chose. Le président du club qui a signé Cruijff, qui a bâti la Masia et construit le Miniestadi en est une autre » , se justifiait Josep Bartomeu en novembre. Il tentait alors vainement d'expliquer pourquoi le nom de l'un de ses sulfureux prédécesseurs resterait gravé dans les murs du musée du Camp Nou. Solidarité fortuite ou pas, elle rappelle que l'actuel homme fort de la maison blaugrana risque également de passer par la case prison. Et son dossier auprès de la justice espagnole est lui en lien avec l'institution du Barça. En compagnie de Sandro Rosell, il est accusé par le juge Ruz de délit fiscal et d'abus de confiance. Pis, le FC Barcelone est également mouillé en tant que personne juridique. Qu'importent les soucis juridiques, Josep compte bien se représenter aux élections présidentielles du FCB de fin de saison.

Cruijff, une main qui ne viendra jamais


Sans en avoir l'air, le président Bartomeu est déjà entré en campagne. Plus que ses décisions de se séparer d'Andoni Zubizarreta et de s'être attaché les services de l'ancien directeur du Milan AC, Braida, il se lance dans une tentative de rabibochage avec sa seigneurie Cruijff. En début de semaine passée, le président du FCB se retrouvait avec le Hollandais volant. Autour des fondations blaugrana et du natif d'Amsterdam, les deux hommes se baladent au milieu de minots et officialisent un accord entre leurs deux instituts. Pourtant, la photo attendue du serrage de pinces ne sera jamais en boîte. Car Johan Cruijff ne pardonne pas : en compagnie de Rosell, Bartomeu avait invité le Néerlandais à laisser sa place de président d'honneur du club. Pis, les deux parties étaient un temps proche d'en découdre devant les tribunaux. Révélatrice, cette scène en dit long sur la solitude du président barcelonais. Cet isolement, même au sein de sa propre direction, ne cesse de prendre de l'épaisseur. Quant aux joueurs, ils se sentent « mal à l'aise avec cette situation extra-sportive très compliquée » , dixit Xavi.

La stratégie de Josep Bartomeu est pourtant claire : se démarquer autant que faire se peut de son ancien big boss Sandro Rosell. En marge de l'épisode Cruijff, il explique au juge Ruz en charge du dossier Neymar que la signature de sept contrats pour l'acquisition du crack brésilien était du seul fait de son prédécesseur. Des explications qui ne trouvent pas l'écho attendu dans les offices du bureau madrilène du señor Ruz. Alors vice-président sportif de l'entité, sa signature ressort sur de nombreux accords. Bien que sous-fifre de Rosell, il était au fait des agissements à la frontière de la légalité de son chef. De fait, FC Barcelone, Rosell et Bartomeu sont tous trois sur le banc des accusés. Dans les cordes, il affirme lors de ses sorties médiatiques qu'une « mano negra de Madrid » est derrière cette affaire. Même ses proches de la direction se démarquent de cette ligne. Ainsi, Javier Faus, premier vice-président du club, assure « ne pas voir quelqu'un dire "Nous allons nous faire le Barça. Je ne crois pas non plus qu'il y ait des motivations politiques" » . Un refrain similaire à celui de Carles Vilarrubi, troisième vice-président, loin d'être « un partisan de la théorie du complot » .

Pogba, Braida, Telefonica : ouvrir d'autres fronts


Conscient que sa stratégie de victimisation patauge, Bartomeu décide alors d'ouvrir d'autres fronts. Tour à tour, il prend des décisions fortes. Tout d'abord, il reforme une commission technique digne de ce nom. Auprès de ses deux proches Jordi Mestre et Javier Bordas, il attire un tandem de vieux briscards. Carles Rexach, membre éminent de la nébuleuse azulgrana, et Ariedo Braida, mythique directeur sportif du grand Milan AC, sont appelés en renfort pour construire le Barça du futur. Un Barça interdit de recrutement jusqu'en janvier 2016 par la faute de la direction de Rosell et Bartomeu... Au niveau financier, il frappe un grand coup en se désengageant de Mediapro. Contre près 180 millions d'euros, il vend les droits télévisuels du FCB au géant des télécoms espagnols Telefonica. Campagne présidentielle oblige, il promet aux socios blaugrana un argument clinquant : attirer dans ses filets Paul Pogba. Dans cette multiplication des fronts, Laporta, favori des sondages, n'a toujours pas annoncé sa candidature et attend l'épilogue du cas Neymar. Car personne n'a encore expliqué pourquoi le FC Barcelone avait annoncé son acquisition pour 57 millions d'euros au lieu des 83 millions officiels. Même pas le président d'une entité entachée.

Par Robin Delorme, en Espagne
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Heiseinberg Niveau : CFA
Laporta attend surtout les quelques millions qui lui manquent pour enfin se lancer officiellement en campagne présidentielle. Il en a rien a ciré du Neymar-Gate (menfin). Bien fait pour eux (Rosell-Bartomeu) qui ne voulaient plus de Cruyff et maintenant qu'il est dans une campagne perdu d'avance est parti en personne lui cirer les bottes a Amsterdam, j'espere un retour de Cruyff seulement sous Laporta. Son temps est fini a Bartomeu, même en cas de triplé ça ne changera rien, les joueurs ne l'apprécient pas vraiment en plus de cela.
Si un mec comme mendes peut nous rapporter des cracks je dis pas non a laporta (et au moins Cruyff reviendra )
GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 1
Bartomeu n'a aucune legitimité,il n'a pas été elu et rossel lui a refilé la patate chaude.le retour de laporta est une bonne chose,celui de cruyff non.ces sorties mediatiques,ces erreurs de jugement sur neymar,etc..ont entamé son credit.aujourd'hui c'est juste une grznde gueule qui veut exister sur la scene mediatique.
il y a 5 heures Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 96 Hier à 22:38 Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 24
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 19:30 Les supporters niçois déjà bouillants 2 Hier à 16:40 Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 118 Hier à 16:27 Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 19 Hier à 14:44 Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)
mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 66 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 163 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14