Sessegnon d'une pipe

Ce mardi soir, trois jours après sa sortie de "prison", Stéphane Sessegnon débutera sous ses nouvelles couleurs rouges et noires de Sunderland face à Chelsea. Avec le recul, et le transfert avorté de Payet , cette cession du Béninois est un calcul désastreux. Et pas uniquement pour le PSG.

0 16
Dans le monde merveilleux de Mickey, le transfert de Stéphane Sessegnon à Sunderland est une bonne chose. Le Béninois retrouve du temps de jeu dans « le club de son cœur » , Paris tire un peu d'argent (entre 7 et 8 millions d'euros) d'un joueur pétri d'inconstances, le bras de fer est terminé, le calumet de la paix fumé et le chocolat dans le papier d'alu. Problème : ce monde n'existe pas. Pas plus que celui des Bisounours. Car quoi qu'en disent Robin Leproux et Sébastien Bazin, respectivement président et actionnaire principal du PSG, le préjudice sportif et moral dépasse largement le bénéfice pécuniaire. Et ça, c'est l'entraîneur qui le dit : «  Il a décidé de mener un bras de fer, il a gagné. Il ne vient pas s'entrainer, il fait un bras d'honneur et il dit à tout le monde : ‘Je vous emmerde'. Rien que pour ça il ne fallait pas céder » . Pour ça, et aussi pour le fait que le Kanak se soit lâché devant la presse avant et pendant le mercato hivernal. Flash-back : « J'ai déjà dit aux joueurs qu'il n'y aurait pas de départ. Je défends les intérêts du club, alors si un joueur veut partir, c'est niet ! » . Question crédibilité auprès de ses joueurs et du public, le coach parisien a connu mieux.

Lâché par son boss, il s'est donc permis cette sortie à voix haute. Sortie qui a eu le don de courroucer en interne. Résultat : une légère dissension entre Colony Capital et Kombouaré au moment même où tout allait bien dans le meilleur des mondes pour le deuxième de Ligue 1, encore inscrit à l'époque sur les quatre tableaux. A l'époque car entre temps justement, la coupe de la Ligue est passée par là et une demi-finale contre Montpellier. Eliminés par les hommes de René Girard (0-1, ap), il a manqué au Paris Saint-Germain Football Club un banc de touche. Bodmer blessé, Luyindula colère, ce soir-là sur ce match, l'effectif du club de la capitale a montré ses limites numériques. La sanction fut immédiate et irrévocable. No offense Jean-Eudes. Car sur le côté droit du trentenaire Ludo Giuly, outre l'option Ceara latéral avec l'idée de remonter Jallet d'un cran, il n'y a guère d'autre clef pour qui veut atteindre la C1. Mais admettons que le transfert de l'Ecureuil ne soit pas une si mauvaise idée, le timing est juste le plus mauvais du monde. Allez trouver un joueur en 48 heures... Impossible apparemment. Minuit est passé, Payet ne viendra pas. Et avec, sans doute, le rêve de continuer à jouer sur les trois tableaux. Fâcheux.

Dans l'affaire Sessegnon, le club n'est pas le seul à s'être fait enfler. Le joueur lui-même s'est sabordé. Plutôt que de se battre dans un club légitimement prétendant au titre de champion, le Béninois a préféré la solution de facilité : abdiquer et fuir. Relégué sur le banc depuis le retour en forme du Lutin, l'ancien numéro 10 du PSG n'avait jamais connu ce genre de situation. Et voilà comment il profite d'une entrevue constipée avec son coach pour monter en épingle l'idée d'un divorce consommé. Analyse de son interview du lendemain : « J'ai été choqué. [...] Je suis resté calme [...] Il s'est énervé [...] Il m'a blessé [...] Bon, le coach m'a insulté [...] « enculé » , de « joueur de merde » [...] Dans ces conditions, il me paraît impossible de continuer à jouer à Paris » . Imparable.

Sauf que, dans l'histoire, seul Sunderland s'est montré intéressé par l'ancien manceau. Pas de quoi moucher le cyclope. Sixième au classement de Premier League, les Black Cats ont réussi une honorable première partie de saison sans lui. Pourquoi ferait-il mieux avec ? D'autant qu'à peine débarqué, le garçon leur ment déjà. « C'était mon rêve depuis des années » . Faux et mensonger. Au moment de quitter le Mans, le milieu de terrain offensif déclarait : «  Pour être franc, je veux jouer la Ligue des champions. Et quitte à choisir, j'aimerais la jouer dans une équipe anglaise qui réside à Londres » . Jusqu'à preuve du contraire, Sunderland n'est pas à Londres et il est plus simple de se battre pour une place en Champion's League face à Lille que contre Manchester, City et United, Arsenal Chelsea ou Tottenham réunis. Mais peut-être que sa femme voulait tout simplement voir la mer.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
la direction du PSG est occupée par une bande de nouilles sans exception. Je ne comprends même pas qu'un tel niveau d'incompétence soit possible à un tel niveau. Bon, on ne dépensera pas 5 millions pour deux clando brésiliens, mais si c'est pour faire signer Bernard Mendy libre, merci du cadeau. Il y avait Feindouno de libre, il pouvait rendre des services ce mec.
On va finir 4e, éliminé en quarts de l'Europa League, et on gagnera la Coupe de France. Bilan comptable: zéro. Bravo Bazin!
Y'a de bons jeunes c'est peut être le moment de les tester (Bahebeck, Makhedjouf...)
Bazin et cie ont clairement annoncé la couleur!
Rentrer dans leurs frais au maximum avant de revendre le club, quitte à griller complètement le sportif!

Une autre preuve de cette incohérence?
Le renouvellement du contrat de Kirikou qui est repoussé pour "raisons financières" dixit un AK bien vénère.
En gros, Colony se cague bien de l'avenir sportif du club, maintenant qu'il est redevenu attractif, ils essayent de relancer d'éventuels acheteurs (Quatar) pour le revendre au plus vite tout en exploitant au taquet les d'éventuels bénéfices engendrés par des ventes (Sessegnon)
Si par malheur, Sakho signait dans un autre club, lassé ou vexé du refus de ses dirigeants de renouveler son contrat alors ce serait la plus grosse connerie que le club ferait depuis une certain PSG/Bucarest, et là on sombrerait à nouveau dans une crise que Colony a toujours essayer d'éviter depuis les incidents de l'année dernière.

Cette politique de merde est dans la lignée du plan anti violence et de toutes les mesures prises par les dirigeants pour dégager les Ultras du stade, au moins là dessus ils sont cohérents.

En ce qui concerne Sessegnon, vendre 8 M un mec qui est à 0 but et 0 passe dec, c'est pas une mauvaise affaire, seulement on se retrouve avec un effectif diminué pour la dernière partie de saison et ce manque risque d'être fatal pour les futures échéances, c'est donc une grosse erreur de ne pas l'avoir remplacé.
D'un autre côté quand on voit ce que le psg fait, sur le terrain et dans les tribunes (ou hors stade) depuis 15 ans, on peut pas critiquer CC et les dirigeants au vu de leurs résultats. SS s'est grillé tout seul, ses déclarations sont absolument hallucinantes lorsqu'il parle de Sunderland et c'est bien de le souligner. Hâte de le voir se faire péter par les percherons de PL
Kombouaré est le grand perdant dans cette affaire et il ne peut s'en prendre qu'à lui même. Après tout, il a commis l'erreur d'insulter le joueur publiquement. So Foot l'a rapporté lui même, Kombouaré à l'instar d'un Lacombe est un entraineur "virile" si l'on peut dire... On ne sait pas ce qui a pu se passer dans les vestiaires et en interne. So foot a sûrement du "off" pour alimenter ce que je vais dire, car il ne s'agit que pure spéculation. Selon moi, Sessegnon devait partir car quoiqu'il arrive un joueur qui ne se sent pas bien ou terroriser par son entraîneur est un poids mort pour l'équipe. Par ailleurs, dans cette affaire, je me demande si on peut parler d'harcèlement moral de Kombouaré à l'encontre de Sessegnon? Je suis conscient que le mot est fort et que la question est tabou dans ce milieu, mais après tout, je ne vois pas pourquoi cela serait différent dans le foot. Sans doute ne s'agit-il là, que d'un énième conflit? Comme cela arrive souvent entre un joueur ambitieux et un entraineur qui veut pérenniser son équipe. Mais on peut aussi se dire, que Sessegnon a accepté de revoir ses ambitions à la baisse. pour partir plus vite? Et ce malgré la promesse d'un titre de champion à porté de main en fin d'année. Et d'autre part, pour se relancer et montrer son réel potentiel entrevu lors de sa première saison au PSG. Donc, bravo les dirigeants du PSG d'avoir refilé un joueur inconstant, à fort potentiel certes, pour ce prix là aux Black Cats, qui n'aurait sûrement pas apporter plus que Jean-Eude Maurice sur le plan du jeu. D'accord le timing n'y est pas, mais après tout le PSG n'a-t-il pas la possibilité de recruter un joker?
le PSG a un objectif de non augmentation de la masse salariale suite au réveil de l'intérêt quatari, mais là on se heurte à deux visions opposées de la gestion sportive du club :

l'une venant de la direction qui voit à moyen/long terme quand les supporters réfléchissent à court terme...

Sessegnon est l'exemple type du mec qui commence la saison avec la concurrence d'un joueur, n'arrive pas à la surmonter et lâche mentalement, et va au bras de fer avec ses dirigeants sous l'impulsion de son agent qui a trouvé une destination de chute...

Représentatif d'une époque... combien de joueurs ont changé sur ce motif là au mercato d'hiver ? je pense à plus de la moitié des mouvements
@Tiolosc

Pour le harcèlement moral c'est du second degré rassure moi?

Depuis quand c'est une erreur de dire la vérité à un joueur? Ou as tu lu qu'il l'avait insulté en public? Tu délire mon garçon, ce n'est pas parce que SF ou Sesse le dit que AK l'a insulté en utilisant les mots cités, on sait très bien depuis l'Histoire Anelka que ça va très vite de déformer des paroles, demande aux journaliste de L'Equipe. Et puis franchement le problème n'est pas là, AK a été franc avec lui, c'est un "joueur de merde", et son comportement sur et en dehors du terrain ne font que confirmer ses propos.

Faut pas être entraîneur du PSg pour voir que le Béninois ne supportais plus cette place de remplaçant et qu'il ne donnait rien quand il rentrait sur le terrain, c'est donc logique que Komb lui mette un gros coup de pied au cul pour le réveiller, comme il l'avait fait d'ailleurs avec Giuly l'année dernière, ce dernier (ayant un palmarès et une notoriété 100 fois supérieure à Sessegnon) n'avait d'ailleurs pas bronché et s'était remis en cause.
Sessegnon est un gosse gâté qui est en train de cramer sa carrière juste par égocentrisme et fierté mal placée, en gros c'est une tête de con!
Non les jokers c'est uniquement entre le 1er septembre et le 31 decembre et le joker doit etre soit au chomdu, soit evoluer dans un club francais.
a l'instar des autres média je vois que vous ne vous etes pas fatiguer a chercher la réelle cause du départ de sessegnon! dans sa déclaration de conférence de presse a sunderland il n'a jamais dit que sunderland était le club de son reve il a tout simplement dit que évoluer dans le championnat anglais etait un reve!! alors arrêtez de jetter du discredit sur votre hebdomadaire ou mensuel en fabriquant des mensonges.
Y a des gens qui défendent SS ?? Sérieux ?!? bambisoul j'vais t'aider pour la cause du départ : il s'est fait prendre sa place de titulaire car il ne fait plus rien depuis 1 an et demie, il est allé chialé auprès d'AK pour jouer ou partir, discours de faux sportif de merde, et AK l'a mal pris et l'a remis à sa place. Excuse toute trouvée pour SS qui peut ainsi partir comme un prince. De toute façon aux Black Cats ça joue il n'aura pas sa place...
Bilan du mercato :
- Paris vend un joueur près de 8M€ alors celui-ci n'en vaut pas la moitié (cf. deux dernières années blanches)
- Paris laisse filer un joueur que Kombouaré déclarait intransférable. Et alors ? En quoi cela diminuerait sa crédibilité ? Tous les entraineurs , tous les présidents de club ont le même discours. On connait le principe, plus on le répète, plus le prix du transfert augmente.
- Paris cherche à prendre Payet , mais se heurte au refus de Sainté. Paris ne fait pas l'erreur facile de changer de cible et de trouver une recrue à la va-vite (cf. Souza, Everton pour les plus récents). Et puis, bon, sérieusement , Payet , 7M€ ??? Bref...
- Quantitativement , avec le retour de blessure de Maurice, on peut considérer que Paris ne s'est pas affaibli. Les petits jeunes de CFA (Makhedjouf , Nguema, Bahebeck pour ne pas les citer) semblent prometteurs et peuvent rendre service.
- Qualitativement, j'aimerais savoir ce que Maurice aurait à envier au Sessegnon des 24 derniers mois.
- Financièrement, 8M€ au chaud pour le prochain mercato. Une somme bien utile en cas de qualification en Champion's. J'entends déjà les critiques envers Colony Capital et son manque d'investissement. Je pense justement que c'est l'été prochain , en cas de qualif pour la grande coupe d'Europe qu'on pourra vraiment juger. Les mercato d'hiver comme dirait Guy Roux , "on fait rarement de bonnes affaires"...

Conclusion : faudra m'expliquer quel est le "préjudice sportif et moral" auquel fait référence l'auteur de l'article.
Bilan du mercato :
- Paris vend un joueur près de 8M€ alors celui-ci n'en vaut pas la moitié (cf. deux dernières années blanches)
- Paris laisse filer un joueur que Kombouaré déclarait intransférable. Et alors ? En quoi cela diminuerait sa crédibilité ? Tous les entraineurs , tous les présidents de club ont le même discours. On connait le principe, plus on le répète, plus le prix du transfert augmente.
- Paris cherche à prendre Payet , mais se heurte au refus de Sainté. Paris ne fait pas l'erreur facile de changer de cible et de trouver une recrue à la va-vite (cf. Souza, Everton pour les plus récents). Et puis, bon, sérieusement , Payet , 7M€ ??? Bref...
- Quantitativement , avec le retour de blessure de Maurice, on peut considérer que Paris ne s'est pas affaibli. Les petits jeunes de CFA (Makhedjouf , Nguema, Bahebeck pour ne pas les citer) semblent prometteurs et peuvent rendre service.
- Qualitativement, j'aimerais savoir ce que Maurice aurait à envier au Sessegnon des 24 derniers mois.
- Financièrement, 8M€ au chaud pour le prochain mercato. Une somme bien utile en cas de qualification en Champion's. J'entends déjà les critiques envers Colony Capital et son manque d'investissement. Je pense justement que c'est l'été prochain , en cas de qualif pour la grande coupe d'Europe qu'on pourra vraiment juger. Les mercato d'hiver comme dirait Guy Roux , "on fait rarement de bonnes affaires"...

Conclusion : faudra m'expliquer quel est le "préjudice sportif et moral" auquel fait référence l'auteur de l'article.
Meme si le double S ne mettait pas un pied devant l'autre cette saison, symboliquement son depart est un tres mauvais signe...

D'abord sa veut dire que le PSG n'est pas capable de resister aux coups de pression de ses propres joueurs comme a reussi a le faire un club mineure comme saint-étienne avec Payet... (prends-en de la graine Leproux)
Ensuite sa veut dire que la cellule recrutement ne sert vraiment a rien, si on est pas capable d'avoir un plan B pour Payet a l'avance et qu'on prefere ne prendre personne pour eviter les enfilades c'est vraiment que nos recruteurs sont des grosses merdes...

Et enfin sportivement on a interet a tenir le coup, parce que la direction a peut etre oubliée un peu vite que son plan de securité pourri ne tiendra le choc qu'avec des resultat...

Un ancien abonné du Virage Auteuil
Ghemmour a enfin disparu de SF ??

Bon débarras...
Bon, ben, si ce n'est que "symboliquement" que c'est un mauvais signe, je pense qu'on arrivera à s'en remettre.

Pour l'histoire de plan B , je préfère que Kombouaré obtienne le joueur qu'il demande ou pas de joueur du tout, plutôt qu'un mec moins bon que la cellule recrutement lui imposerait. (cf. Kezman que LeGuen ne voulait pas)
autant de talent dans les jambes pour une aussi petite tête, ils sont tout de même extraordinaire ces footballeurs, lui, il bat les records, en plus il ment peut-être plus que ribery, ce qui n'est pas une mince affaire. et encore une carrière qui part en live.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
La possibilité du pire
0 16