En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Manchester City-Crystal Palace (5-0)

Service Palace pour Manchester City

Modififié

Manchester City 5-0 Crystal Palace

Buts : Silva (2e), Kompany (49e), De Bruyne (59e), Sterling (82e) et Otamendi (90e+2) pour City

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé.

Dans les bas-fonds du classement de Premier League, Crystal Palace avait réussi à sortir du gouffre grâce à des victoires étincelantes contre Chelsea, Arsenal et Liverpool. Des succès qui coïncidaient avec le retour en grâce de Mamadou Sakho. Problème, l'ancien capitaine du PSG n'est pas invincible et, blessé, ne peut plus tenir son rôle de pilier défensif des Eagles. Résultat, Crystal Palace est perdu et vulnérable.

Obligé de gagner pour rester dans la course à la Ligue des champions, Manchester City profite donc de l'absence de Mamad' pour briser les ailes des Eagles. Les Citizens n'auront d'ailleurs besoin que de deux minutes pour réussir leur mission en profitant d'un mauvais dégagement du défenseur de Palace, Martin Kelly. À la retombée du ballon, David Silva envoie une demi-volée qui transperce les filets de Wayne Hennessey. Le début d'une véritable attaque-défense.

Comme à l'entraînement, Manchester City déroule son jeu. En face, les hommes de Sam Allardyce sont dépassés, mais résistent comme ils peuvent jusqu'à la pause. Durant le deuxième acte, les Citizens ajoutent une vitesse supplémentaire. Suffisant pour permettre au captain Kompany de prouver ses talents de buteur. Après un appel parfait en retrait, le Belge envoie une praline en première intention qui se loge dans la lucarne du portier gallois (49e). À la passe, Kevin De Bruyne endosse ensuite le costume de buteur en terminant du droit le travail de Gabriel Jesus (59e).


Menés au score, les Eagles lâchent alors totalement le match. Une aubaine pour Manchester City qui, en plus des trois points, assure son goal average en ajoutant deux pions grâce à la passivité de la défense adverse, au talent de Raheem Sterling (82e) et à la tête solide de Nicolas Otamendi (90e+2).

  • Résultats et classement de Premier League
    Retrouvez toute l'actualité de la Premier League SO
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 4 heures La double fracture de McCarthy 2 il y a 5 heures Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 il y a 5 heures Un gardien espagnol marque de 60 mètres 5
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9