Sertic veut y croire

Modififié
0 0

Non Grégory Sertic n’est pas vieux. Pourtant, à 22 ans, il sait pourquoi il a pris de la bouteille. Et à quelques heures d’une possible titularisation dans l’entrejeu bordelais à la place de Ludovic Obraniak (suspendu), face à Ajaccio, il l’explique.

«  L’expérience qui m’a fait grandir, c’est l’expérience lensoise, et elle me servira toute ma carrière, prévient le milieu de terrain girondin. J’ai appris beaucoup de choses et j’ai franchi un palier, car passer de champion de France à une descente, c’est dur. Et je suis aussi passé de titulaire à remplaçant… jusqu’à n’être même plus dans le groupe !  »

Une aventure qui lui « a servi de leçon » et remotivé pour son retour à Bordeaux où Francis Gillot l’utilise avec parcimonie. « Je suis en début de carrière et j’ai besoin de bénéficier de beaucoup de temps de jeu. C’est pour ça que je pars souvent en CFA  » , explique-t-il, avant de conclure à sa façon.

« Je suis jeune, et ce n’est pas comme si j’étais en fin de carrière et que je commençais à entrevoir Dubaï et compagnie...  »

Attention, parce qu’on en a connu d’autres qui avaient aussi ce genre de raisonnement…
LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Le livre de la semaine
0 0