Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Sertic sonne la révolte

Modififié
Avec une seule victoire en championnat, et une humiliante défaite en C3 à Francfort jeudi (3-0), les Girondins sont à l’agonie. Et pas que sportive. Alors, à la veille d’un week-end qui va les envoyer à Lorient, ils tirent le signal d’alarme.

« Il faut sonner la révolte parce qu’il faut lancer notre saison, indique Grégory Sertic. Je pense qu’aujourd’hui, Bordeaux n’est pas à sa place : 16e au classement, ça fait bizarre. On tire sur les joueurs et c’est normal, prévient-il. À nous de prendre nos responsabilités, et conscience qu’il faut relever le club rapidement. »

Lui qui a déjà connu ce genre de situation avec le R.C. Lens (et une descente en fin de saison), croit en son collectif. « Je connais les qualités du groupe, et celles de chacun. J’ai des certitudes sur ça, mais c’est sûr que quand on voit le match à Francfort, on peut se poser beaucoup de questions, concède-t-il. Mais là, comme on est vraiment dos au mur, on va voir les courageux, les mecs qui vont aller au combat pour le club. Car c’est entre nous, et uniquement, qu’on va résoudre les problèmes. Il faut aller au charbon et travailler plus, parce que ça n’arrive pas qu’aux autres… »

Même son de cloche pour Henri Saivet : « Avec les joueurs qu’on a, on doit faire quelque chose… Mais si sur le terrain et dans l’état d’esprit, on ne fait pas ce qu’il faut, on ne gagnera jamais. Même si on joue contre une D.H. »


Bon courage aux supporters bordelais. LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier