En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Sertic, Hoarau et les vannes pourries

Grégory Sertic est un garçon généreux et qui a du cœur, même si celui-ci est parfois défaillant. Bien remis sur pieds après une intervention chirurgicale, lui qui se sent désormais « prêt » et décidé à «  chasser le stress  » dès samedi face à Toulouse (20h00), n’en oublie pas sa forte propension au chambrage. Et avec l’arrivée de Guillaume Hoarau à Bordeaux, il va y avoir bataille.

« Après Mariano, Obrabiak, c’est Guillaume qui arrive au mercato. Donc, c’est positif pour nous, indique d’abord le milieu récupérateur. C’est un attaquant de taille, ce qui nous servira sur coups-de-pieds arrêtés, et c’est une très bonne recrue » , poursuit-il sérieux, avant de gentiment déraper. Parce que le Réunionnais est désormais un concurrent dans le domaine des blagues de vestiaire.

« Ah bon, c’est vrai, il est blagueur ? Ah ben tant mieux, on en a beaucoup dans le groupe, je ne suis pas le seul, se réjouit, étonné, le Franco-Croate. Ah, ses vannes sont pourries ? C’est qu’il n’est pas encore au niveau, alors… mais ça, c’est venu quand il est parti en Chine, balance-t-il narquois. Mais je sens qu’il va vite y revenir, au niveau… »

1-0. Avantage Sertic.




LB, à Bordeaux.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 6 heures Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 9 il y a 8 heures Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 9
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 16:01 Tony Chapron est en arrêt maladie 46 Hier à 13:27 Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 24 Hier à 12:18 Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 9 samedi 17 février Les maillots du PSG floqués en mandarin 27