En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 35 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Serie A 2012-13

Serie A : Qui sur le banc de qui ?

Alors que le Calcio est frappé de plein fouet par l’affaire du Calcioscommesse, les clubs sont bien obligés de préparer la saison prochaine. Première pierre pour bâtir les équipes de demain : le coach.

Modififié
Juventus

Antonio Conte. Probabilité : 95%
Après avoir réalisé une première saison de rêve, avec un titre de champion d’Italie et une série de 38 matches sans défaite qui lui permet de terminer la saison invaincu, Conte est évidemment le favori à sa propre succession. Le coach à la voix cassée a d’ailleurs prolongé son contrat jusqu’en 2015, avec photos à l’appui, pour bien faire les choses. L’objectif, c’est de continuer la progression avec la Juventus. Or, qui dit progression, dit forcément Ligue des champions. Le club turinois va faire son retour en C1 et compte bien marquer le coup. Conte a déjà bâti sa stratégie pour la saison à venir, et a d’ailleurs rendu une petite liste de noms aux dirigeants pour renforcer son effectif. C'est une belle histoire d'amour qui se poursuit et qui ne va pas s'arrêter de sitôt.

Et si ce n’était pas lui… Un scénario possible. Conte est concerné par le scandale du Calcioscommese, car il aurait participé au trucage de certains matches à l’époque où il était sur le banc de Sienne. La Juve n’est donc en aucun cas concernée, mais lui, oui. Son implication est confirmée. Boum, le coach est suspendu pour trois ans. La Juve doit trouver une solution de secours. Agnelli, pas con, a déjà sondé le terrain. Son rêve : Pep Guardiola. Un rêve toutefois difficile à réaliser, puisque l’ancien du Barça souhaite prendre une année de congés. La Juve se retrouve donc avec Walter Mazzarri, qui devient l'ennemi public de la ville de Naples. Juste derrière Quagliarella.

Milan

Massimiliano Allegri. Probabilité : 95%
La saison a été mitigée pour le Milan AC. Vainqueurs de la Supercoupe d’Italie en début d’année, les Rossoneri pensaient lancer un cycle de victoires. Mais, à force de penser que le Scudetto était gagné d’avance, l’équipe d’Allegri s’est fait reprendre puis distancer par la Juve. Du coup, Allegri rentre bredouille et n’a rien à offrir à Berlusconi. Pas rancunier, le Cavaliere va toutefois réaffirmer sa confiance à l’ancien entraîneur de Cagliari. Il faut dire que le type a tout de même remporté le Scudetto lors de sa première saison au club. Ce qui exige le respect. « Allegri viré ? Je ne comprends même pas que l'on puisse parler de ça. Le mister a deux ans de contrat. Il va les respecter » , a affirmé la Berlu. Toutefois, il pourrait bien s’agir là d’une dernière chance pour Allegri, dans le sens où il faudra ramener un trophée. Le top : une C1. Le minimum : une Coupe d’Italie.

Et si ce n’était pas lui… Un scénario possible. Pendant l’été, la Squadra Azzurra réalise l’exploit que tout le monde attend de l’autre côté des Alpes et remporte l’Euro. C’est officiel : Berlusconi a un crush sur Cesare Prandelli. Il apprécie, entre autres, le style de jeu, mais surtout les cheveux gominés du sélectionneur azzurro. Il finit par le débaucher, en lui proposant un contrat en or. Et Allegri ? C’est simple. Prandelli a laissé un poste vacant. À lui de le combler.


Udinese

Francesco Guidolin. Probabilité : 80% Si à Udine, Toto Di Natale est considéré comme un demi-dieu, Francesco Guidolin est au moins l’autre moitié. En deux ans, le technicien est parvenu à accrocher deux fois le tour préliminaire de la Ligue des champions, au nez et à la barbe des équipes romaines, qu’il a toujours coiffées au poteau. L’ancien coach de Monaco a remis au goût du jour le 3-5-2, en misant sur des ailiers rapides (Isla, Armero et Basta, même si les deux premiers ont connu une saison 2011-12 compliquée) et une défense solide. Devant, pas besoin de faire un dessin : le ballon pour Di Natale, et ça se finit souvent au fond. Pour le président Pozzo, c’est donc une évidence : Guidolin doit rester, encore et encore. Ad vitam æternam, même. Problème : le bon Francesco est fatigué. Épuisé par le rythme et le stress des deux dernières saisons. Après la dernière journée de championnat, il a admis, à chaud, vouloir « faire une longue pause » . Un message interprétable de plusieurs façons : une longue pause qui dure soit le temps de grosses vacances au soleil, soit le temps d’une année sabbatique.

Et si ce n’était pas lui…Un scénario possible. Guidolin part en vacances à Formentera. Là-bas, il vit une idylle incroyable avec Federica Nargi, la meuf de Matri, qui lui demande de tout plaquer. Incapable de lui dire non, il laisse l'Udinese, « le temps de faire le bilan » . Le président Pozzo a plusieurs solutions. Après Guidolin, il voudrait amener un vent de fraîcheur sur le Frioul. En quelques coups de fil, c’est plié : la formation frioulane sera coachée par un duo Di Natale-Bierhoff. Les bookmakers ne tardent pas à mettre une grosse cote sur l’Udinese meilleure attaque du championnat. Et ça, ce ne sont pas des paris truqués.

Lazio

Vladimir Petković. Probabilité : 95%
Edy Reja a rendu son tablier. Après deux années et demie de bons et loyaux services, le coach, qui a obtenu une cinquième et une quatrième place en Serie A, a décidé de passer la main. Dans un premier temps, des noms de jeunes coaches ont circulé pour prendre sa succession. Mais le président, Claudio Lotito, n’aime pas franchement la jeunesse. Après Caso (58 ans), Papadopulo (64), Delio Rossi (52), Ballardini (48) et Reja (67), le patron vient de remettre les clefs de la maison biancoceleste à Vladimir Petković. Qui ? Petković, l’entraîneur du FC Sion, qui vient de réaliser l'exploit de sauver son club de la relégation au terme des barrages du championnat suisse. Le coach était arrivé au milieu de mois de mai pour sauver le FC Sion, qui avait été pénalisé de 36 points au début de la saison. Sans la pénalité, Sion serait arrivé troisième. Petković, qui n’a entraîné qu’en Suisse et en Turquie (une expérience de quelques mois à Samsunspor, cette saison), va donc découvrir un championnat majeur pour la première fois de sa carrière. Mais il ne sera pas tout à fait dépaysé : la Lazio devrait commencer la saison prochaine avec des points de pénalité aussi.

Et si ce n’était pas lui… Un scénario possible. À cause du scandale Calcioscommesse, la Lazio prend un paquet de points de pénalité. Petković, qui a déjà vécu ce genre de situation ce mois-ci avec Sion (du moins les conséquences de la pénalité), ne veut pas revivre la même chose. Il démissionne. Du coup, Claudio Lotito doit trouver un autre coach. Il revient sur ses premières pistes : Di Matteo, Casiraghi et Zola. Mais, entre-temps, chacun a déjà pris de nouveaux engagements. Pas le choix, les dirigeants de la Lazio prennent leur orgueil, le posent sur un coin de la table, et rappellent Reja. Le pompier rempile.


Napoli

Walter Mazzarri. Probabilité : 70%
Il a gagné, il a douté, il a pris son temps et, finalement, il a tranché. A priori, Walter Mazzarri sera bien sur le banc du Napoli la saison prochaine. Après avoir remporté la Coupe d’Italie, premier trophée de sa carrière, le coach s’était donné quelques jours pour réfléchir à son avenir. Certains clubs lui ont fait les yeux doux (l’Inter et la Lazio en tête) et le Mazzarre s’est donc demandé s’il était temps de changer d’air ou non. Ce matin, l’entraîneur et son président, Aurelio De Laurentiis, se sont donc rencontrés à Rome pour discuter. De cette discussion est ressortie une quasi-certitude : Mazzarri va rester, au moins la saison prochaine. La non-qualification en Ligue des champions aurait pu peser dans la balance, mais la victoire en Coupe d’Italie laisse penser qu’avec cette équipe, le technicien peut réaliser de grandes choses, la saison prochaine. Cet accord verbal n’a pas encore été couché sur papier, mais il semble bien que le San Paolo va encore devoir supporter pendant une année les agitations effrénées du coach sur son banc. Enfin, devant son banc, plutôt.

Et si ce n’était pas lui… Un scénario possible. Tant que les contrats ne sont pas signés, il reste encore une possibilité de voir Mazzarri filer ailleurs. Pas de panique, De Laurentiis, un homme prévoyant, a déjà négocié en douce avec son successeur. Ce sera Roberto Di Matteo, chassé en beauté de Chelsea après avoir seulement remporté la FA Cup et la Ligue des champions. Une bonne idée, certes, mais le président a oublié un détail : c’est Di Matteo qui a éliminé le Napoli de la Ligue des champions. Il faudra près de deux mois pour que les tifosi partenopei arrêtent de se pointer au San Paolo avec un masque de chinois pour vanner le coach. Dommage, c’était marrant.

Roma

Zdeněk Zeman. Probabilité : 90%
Zemanlandia, le retour de la vengeance. Après une saison de dingue à Pescara, terminée à la première place de Serie B, Zeman fait son retour parmi l’élite… par une autre porte. En effet, au lieu de rester à Pescara, l’entraîneur tchèque a fini par céder aux avances de la Roma. Une Roma qu’il a bien connue dans les années 90, avec deux saisons relativement positives. Néanmoins, c’est un choix assez surprenant de la part des dirigeants giallorossi. Avec Luis Enrique, le président DiBenedetto avait fait un choix fort, comme pour marquer le début d’une nouvelle ère. Le projet n’a pas fonctionné comme il l’aurait souhaité (en même temps, est-il possible de révolutionner un club en un an ?), et le voilà donc qui revient sur ses pas en faisant appel à un entraîneur de 65 ans, compétitif, certes, mais qui s’oppose aux intentions initiales. Au moins, la Roma peut déjà faire ses stats pour la saison prochaine : elle aura la meilleure attaque et la pire défense de Serie A. Comme toutes les équipes de Zeman depuis 20 ans.

Et si ce n’était pas lui… Un scénario possible. Au dernier moment, Zeman décide de refuser l’offre de la Roma. Il veut tenter l’expérience en Serie A avec Pescara, et son trio Verratti-Insigne-Immobile. Du coup, la Roma se retrouve sans coach. Baldini, le directeur général, se retourne vers Montella. Raté, l’Aeroplanino s’est déjà engagé avec la Fiorentina. Bien décidé à prendre un technicien qui connaît la maison, Baldini appelle tout le monde : Capello, Spalletti, Eriksson, Carlos Bianchi... Après des refus en pagaille, la solution tombe comme une évidence. Le banc de la Louve revient au plus romanista des Romains : Carlo Mazzone. Un vrai de vrai.


Fiorentina

Vincenzo Montella. Probabilité : 60%
La Fiorentina vient de vivre une saison catastrophique. Celle-ci avait commencé avec Siniša Mihajlović et ses belles ambitions. Puis les ambitions ont été revues à la baisse, Delio Rossi est arrivé, a fini par mettre un coup de poing à Ljajić, a été viré, et la Fiorentina a terminé sa saison avec l'adjoint Guerini sur le banc. OK. On efface tout et on recommence. Pour son nouveau départ, les dirigeants florentins souhaitaient faire appel à Claudio Ranieri, mais Monaco a été plus rapide et plus convaincant. Le club viola va donc piocher vers un entraîneur jeune et motivé. Et surtout, un entraîneur qui n’a pas peur de s’attaquer à un sacré chantier. Pour cela, Vincenzo Montella semble l’homme de la situation. Après une belle saison à Catane, Montella a été courtisé par la Roma, mais les tractations ont traîné et les dirigeants giallorossi lui ont préféré Zeman. Une aubaine pour la Fiorentina, qui espère bien convaincre l’ancien buteur dans les prochains jours. La transaction est pour le moment bloqué par Pulvirenti, le président de Catane. Mais l’arrivée de Pradè au poste de directeur sportif de la Fiorentina pourrait rapidement débloquer la situation. Ou pas.

Et si ce n’était pas lui… Un scénario possible. Finalement, Pulvirenti réussit à convaincre Montella de rester encore un an en Sicile. Deal. Pour la Fio, c’est un deuxième coach qui s’envole après Ranieri. Il faut donc agir, et vite, car le mercato ne se décantera qu’une fois le nouvel entraîneur installé. Après avoir sondé Zola et Reja, la Fiorentina pose son attention sur un autre coach en « a » , Dunga. L’ancien capitaine de la Seleção a joué à Florence entre 1988 et 1992 et y a d’ailleurs gardé quelques bonnes relations. Lors de sa première conférence de presse, il susurre des mots doux au micro à une journaliste de La Nazione. Quand même beaucoup plus glamour que de traiter de « merde » et de « trouillard » le journaliste de Globo.

Inter

Andrea Stramaccioni. Probabilité : 99%
Le grand gagnant de la fin de saison dernière, c’est lui. Lorsque Claudio Ranieri est viré, après une défaite 2-0 sur la pelouse de la Juve, Massimo Moratti trouve une solution d’urgence. Il appelle l’entraîneur de la Primavera, l’inconnu Andrea Stramaccioni, pour prendre les rênes de l’équipe première. À 36 ans, ce dernier, pas farouche, impose tout de suite ses choix. En neuf journées, « Strama » obtient cinq victoires, deux nuls et deux défaites. Suffisant pour accrocher le tour préliminaire de l’Europa League, mais surtout pour convaincre son président de miser sur lui pour le futur. Oui : le jeune Andrea sera bien à la tête de la nouvelle Inter pour les prochaines années. Une Inter qui, après le triplé réalisé par Mourinho en 2010, a bien du mal à se réinventer. Ce sera le rôle de Stramaccioni. À défaut d’avoir Guardiola, Villas-Boas, Bielsa ou Capello, Moratti aura donc son entraîneur « home-made » . Cela a son charme.

Et si ce n’était pas lui… Un scénario possible. Après avoir prolongé son contrat jusqu’en 2015, Stramaccioni panique. Son saut dans le grand monde est trop rapide. Il préfère redescendre en troisième division, à Albinoleffe. Moratti respecte son choix, et se penche immédiatement sur sa solution d’urgence. Il passe un coup de téléphone à Walter Zenga, qui fait immédiatement marcher sa « clause Inter » pour rompre son contrat avec Al-Nasr. Qu’est-ce que la clause Inter ? Une clause que Zenga intègre dans tous ses contrats, et qui lui permet de se libérer gratuitement si le club nerazzurro l’appelle. Si ça, ce n’est pas de l’amour passionnel !



Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:48 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça il y a 8 heures Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 15 mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2
Hier à 11:15 Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 8
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 10:53 Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 19 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 34 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 30 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 46 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 189 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 22 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12