Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 11 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8ème journée

Serie A (J8) : Incroyable Milan

Modififié
Extraordinaire match entre Lecce et le Milan AC.

A l’heure du repas, les rossoneri ont obtenu une victoire totalement folle, grâce à un Kevin Prince Boateng en état de grâce. A la mi-temps, Lecce menait 3-0. Boateng rentre à la pause. Il claque un triplé. Milan s’impose 4-3. Voilà le résumé rapide de ce match insensé entre Lecce et le champion d’Italie en titre.

En première période, Milan n’existe pas. Lecce déroule son jeu, et détruit un rival qui a l’air d’une équipe de troisième division. Giacomazzi, l’ancien milanais Oddo et enfin Grossmüller inscrivent les trois buts qui envoient au tapis le Milan AC.

A la pause, Allegri décide de changer. Ambrosini et Robinho sortent. Boateng et Aquilani entrent. Le match change. Le Ghanéen est inarrêtable, et inscrit en l’espace de 14 minutes le triplé le plus rapide de Serie A depuis 5 ans (dernier en date par un certain Trezeguet). Milan pousse et à 7 minutes du terme, Yepes donne la victoire aux siens d’un coup de tête sur un centre de Cassano. 4-3.

Une succès qui relance totalement le Milan AC, qui se retrouve à la 5ème place du classement, à égalité avec Cagliari et la Lazio.


Une chose est sûre : voilà le genre de victoire qui vous transforme une équipe pour le reste de la saison.
EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:29 La VAR débarque en Premier League la saison prochaine 14

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 11:52 Diego Maradona : « Mourinho est le meilleur coach du monde » 75
À lire ensuite
Maradona protège Tevez