Sergio Rodríguez est un joueur de football professionnel né le 07/09/1992 à Sevilla, Andalousie. Il appartient actuellement à l'équipe de Lugo.
Sergio Rodríguez
Andalousie / Espagne
22 ans
Né le 07/09/1992 à Sevilla (Andalousie)
Joueur

Statistiques de Sergio Rodríguez

Palmarès

Titres

Débuts
2008/2009, Betis Séville (Espagne, Segunda B Grupo I)

Carrière de Sergio Rodríguez

Saison
 
Club
Div.
Championnat
Champ.
Matchs
M.
Buts
B.
Europe
Eur.
Matchs
M.
Buts
B.
Sélection
Sel.
Matchs
M.
Buts
B.
Lugo
2013/14
 
Lugo
Liga Adelante 
11 
1 
Betis Séville
2013/14
 
Betis Séville
 
  Betis Sévil
2012/13
Liga BBVA 
  Betis Séville
2011/12
Liga BBVA 
  Betis Sévil
2010/11
Liga Adelante 
Betis Séville
2009/10
 
Betis Séville
Segunda B Grupo I 
2008/09
 
Betis Séville
Segunda B Grupo I 

Articles sur Sergio Rodríguez

Fernando Torres douche froidement le Real

Espagne - Coupe du Roi - 8e de finale retour - Real Madrid/Atl. Madrid (2-2)

Fernando Torres douche froidement le Real

Après avoir remporté le match aller dans la souffrance (2-0) sur un penalty et un corner au Vicente-Calderón, l'Atlético Madrid est allé chercher sa qualification avec sang-froid au Bernabéu (2-2). Sous la pluie madrilène, les hommes d'Ancelotti ont pris deux douches froides au tout début de chaque période. Auteur d'un doublé, Fernando Torres a vécu un conte de fées.
180
La vraie équipe type de l'année 2014

FIFA - Élection du Ballon d'or 2014

La vraie équipe type de l'année 2014

La FIFA vient de révéler son onze de l'année 2014. Un onze dans lequel figurent, entre autres, Thiago Silva, David Luiz et Iniesta. Du coup, on a eu envie de proposer une équipe alternative. Une vraie équipe type de l'année 2014. Avec des joueurs élus pour leurs performances. Pas pour leur nom. 87
Les couilles d'or de Javier Mascherano

International - FIFA - Ballon d'or 2014

Les couilles d'or de Javier Mascherano

Le dernier coup de foudre de l'Argentine pour sa sélection remonte à 1986 et Maradona. Cet été, au Brésil, les Argentins ont repris goût à l'amour, se rassemblant autour d'un symbole inattendu : Javier Mascherano. 31
Le Real Madrid balade l'Espanyol

Espagne - Liga - 18e journée - Real Madrid/Espanyol (3-0)

Le Real Madrid balade l'Espanyol

À dix presque toute la seconde période, le Real Madrid s'est quand même imposé sans aucun souci face à un inoffensif Espanyol Barcelone (3-0). Événement, Cristiano Ronaldo n'a pas marqué. 46
Et si Sergio Ramos n'avait pas surgi à la 93e ?

Espagne - Coupe du Roi - 8es de finales - Atlético-Real

Et si Sergio Ramos n'avait pas surgi à la 93e ?

À deux minutes près, la dernière finale de la C1 aurait pu basculer côté colchonero et renvoyer le Real Madrid à ses chères études dans la quête d'un dixième trophée. Alors que serait-il advenu par la suite ? 28
Almería vire son entraîneur

Espagne - Liga - Almería

Almería vire son entraîneur

Francisco Rodríguez n'est plus l'entraîneur d'Almería en Espagne. Il faut dire que les récents résultats de l'ancien coach de la réserve du club ne sont pas brillants. 17e du championnat, Almería ...
Des puces et du Pep

International - Amical - Espagne/Allemagne

Des puces et du Pep

Ce soir, Guardiola fera comme nous. Il se plantera devant son écran et ne regardera pas France-Suède. Il a prévenu. Ce soir, c'est Espagne-Allemagne qu'il faut déguster. Son derby à lui. 9
Le Real foudroie le Rayo

Espagne - Liga - 11e journée - Real Madrid/Rayo Vallecano (5-1)

Le Real foudroie le Rayo

Face à un Rayo valeureux mais trop limité, le Real Madrid s'est imposé sans forcer son talent et reprend le trône de Liga, seulement quelques heures après l'avoir quitté (5-1). Ce Real continue de faire peur. 24
L'équipe type du week-end

Europe - Bilan - Équipe type

L'équipe type du week-end

Des défenseurs qui craquent, des tacles de bouchers, des histoires de revenants et des frappes d'une précision diabolique. Pas de doute, c'était Halloween ce week-end. 46
Le Real facile, le Barça vacille

Espagne - Liga - 10e journée

Le Real facile, le Barça vacille

Passation de pouvoir en Liga : jusqu'à demain au moins, le Real Madrid prend les rênes du championnat. Vainqueurs à Grenade, les Madrilènes profitent de la nouvelle défaite du Barça, à domicile cette fois. Sinon, Antoine Griezmann a enfin débloqué son compteur. 44