En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options

Sergio Ramos, le coup de mou

Après un Euro XXL où le statut de meilleur défenseur central lui a été alloué, Sergio Ramos vit un début de saison scabreux. En conflit ouvert avec Mourinho, il est actuellement mis au placard. Dur…

Modififié
La feuille de match arrivant en tribune de presse, c’est toute la populace médiatique qui s’agite : « Tu as vu, il (Mourinho, ndlr) fout Varane titulaire et Sergio Ramos sur le banc ! » Oui, tout un chacun a apprécié, jugé et/ou spéculé. Sans une minute dans les guiboles depuis le début de l’exercice – matchs avec les Espoirs français exceptés – Raphaël Varane s’en va garder l’axe central madrilène face au big boss de la perfide Albion. Mourinho avait pourtant prévenu quelques minutes après le marasme sévillan : « Aujourd’hui, il y a très peu de têtes pensant au match et à la victoire, au fait que le football est prioritaire dans leurs vies. J’arrive à en compter deux ou trois. » Sergio Ramos n’avait pas apprécié : « Nous sommes tous coupables de nos défaites et de nos victoires. Mais c’est bizarre que le coach se soit montré aussi dur au bout de quatre journées. » En deux saillies, le divorce est acté, Sergio Ramos devra squatter la guérite 90 minutes durant. Rien de très surprenant, tant les deux ego ibères se sont déjà « bataillés » . Pourtant, c’est bien sous les ordres du Special One que l’Andalou est devenu l’un des meilleurs défenseurs centraux du Vieux Continent. Vous avez dit paradoxe ?

Guerre des mots

Depuis l’arrivée du José 1er dans les offices de Santiago Bernabéu, l’histoire n’a pas toujours connu ce refrain. Alors latéral droit, Sergio Ramos est, tout en parcimonie, aligné dans l’axe d’une arrière-garde détenue par le duo portugais Carvalho-Pepe. Suite à la blessure du premier nommé, le natif de Camas s’installe définitivement au sein de la charnière blanc meringue. Quelque peu en dilettante sur son côté, il devient progressivement un roc indéboulonnable aux côtés du poète Képler Laveran Lima Ferreira. Et ce, malgré un triste record du plus grand nombre d’expulsions avec le Real Madrid (14 tajetas rojas depuis son transfert en 2005)… Ce replacement, et donc cette reconnaissance, Sergio les doit donc à José. Ce qui ne l’empêche pas de connaître ses premières chamailleries avec le Portugais. Au lendemain de la défaite de Coupe 2-1 face à l’ennemi catalan, les punchlines sont de sortie. Alors que Mourinho le critique avec virulence – « Vous vous protégez entre vous, (…) comme le gardien » , « Vous jouez à l’entraîneur, maintenant ? » – Ramos lui répond sans grincher : « Parfois, dans un match, il arrive qu’il faille changer les marquages. Comme vous n’avez pas joué, vous ne savez pas qu’il peut arriver ce genre de choses. » Headshot !

Cette discussion, inhérente à un vestiaire, est dégonflée en une semaine. Bien qu’éliminés par le Barça lors du retour au Camp Nou, les Merengues affichent un tout autre visage et désamorcent la toux naissante. Sergio, lui, voit encore rouge, mais est à créditer d’une performance somme toute pas dégeu. Un répit de courte durée. Suite à la défaite à Villarreal et à ses polémiques arbitrales, José Mourinho impose à ses joueurs une loi du silence médiatique. Ce que Sergio contredit sitôt le quart remporté sur l’île chypriote : « C’est une décision qui a été prise par le corps technique, mais aussi par les joueurs (…). Désormais, je crois que tout va revenir à la normale. Si nous avons été muets, c’est qu’il y avait une raison, mais ça serait une erreur de reparler de Villarreal et des arbitres. » Fond comme forme, Sergio n’apprécie guère les directives mourinhesques. La hache de guerre des Clásicos enterrée par le duo Casillas-Xavi et les suaves relations de la Roja ne plaisent que très peu au Special One, pour qui la rivalité Castille-Catalogne le porte au summum de son art, de son aura.

Guerre des clans

Le sieur de Setúbal s’est également fait une vertu de tenir tête aux grands ego. Pas peu avare en auto-compliments, celui qui aime à se faire appeler « El Unico » a déjà renvoyé dans les cordeaux Cristiano Ronaldo, Robben et Balotelli. Dans un fanion éminemment plus politique et soumis à la vindicte populaire, le cas Sergio Ramos est bien plus épineux. Intouchable de par son statut – champion du monde, d’Europe… – et sa nationalité – le ténébreux Sergio est un gars du Royaume – auprès des socios, il fait partie de la garde très rapprochée de San Iker. Les relations capitaine-coach étant loin d’être au beau fixe, Sergio paie en partie son amitié avec Casillas. Ainsi, après la déroute de Getafe, Mourinho s’en serait pris au gendre madrilène idéal. En public, et surtout en privé. En bon compatriote dévoué, Sergio est accouru à la rescousse. « Sur le 1-1 de Getafe, c’est une erreur de ma part. Mais jeudi, à Barcelone, sur le but de Pedro, au lieu de signaler les erreurs de tes protégés, tu as préféré évoquer une faute du juge de touche. Pourquoi les défends-tu toujours eux et nous casses-tu toujours en public ? » , relate El Pais.

Dans cette saillie, Sergio Ramos vise Coentrão, l’un des favoris du « Tout-Puissant » . Une guerre des clans qui cristallise les tensions au sein d’un vestiaire truffé de caractères bien trempés. D’un côté se trouveraient les « chouchous » (Pepe, Coentrão, Ronaldo et Marcelo), de l’autre les « locaux » (Casillas, Ramos, Arbeloa, Xabi Alonso et Albiol). Et au milieu, un beau paquet de nœuds et de tensions. Son éviction de la line-up européenne éveille donc toutes les suspicions outre-Pyrénées. En conférence post-match, Mourinho a beau faire l’éloge apaisante de Sergio Ramos, personne, même pas lui, n’y croit. Car le coquin si spécial a surpris tout son monde. Si bien que du côté du board de Florentino Pérez, on se questionne sur des choix si incongrus, relaie Marca – Özil et Modrić sur le banc, pour un milieu testostéroné. Bien décidé à reconquérir sa place de titulaire, Sergio Ramos s’est muré dans le silence. Si bien que mercredi, jour de repos, il s’en est allé seul à Valdebebas, histoire de parfaire sa condition physique. Et de s’éloigner de tout soupçon de méforme. Avec le déplacement hostile à Vallecas, le onze concocté par Mourinho sera gage de paix. Ou de belligérance. Des ragots murmurent même qu’en cas de prolongation du Mou à la tête de la Maison Blanche, Sergio irait voir ailleurs. De simples bruits de couloir pour le moment. Que les entrailles de Santiago Bernabéu peuvent pardonner. Mais ô grand jamais oublier.

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2
vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23