1. //
  2. //
  3. // Barcelone-Real Madrid (1-1)

Sergio Ramos, capitaine miracle

Une nouvelle fois buteur dans le temps additionnel, une énième fois héros madridista d’un rendez-vous décisif, Sergio Ramos continue de gravir des marches dans la riche histoire du Real Madrid. Un statut de sauveur qu’il cultive depuis des années et qui lui confère une aura sans précédent pour un central de la Casa Blanca.

Modififié
Si Marca se distingue par un silence assourdissant autour de l’évasion fiscale d’une partie de ses héros merengues, le canard le plus lu d’Espagne sait manier l’art de la mise en page. Sa Une de lendemain de Clásico ne fait qu’appuyer cette thèse : avec Sergio Ramos en homme fort, le titre équivoque, « En el minuto "NoventayRamos" » , ravit tout le peuple madrilène, raide dingue de son capitaine miracle. Car son égalisation de la 91e minute au Camp Nou, en plus de ramener un point décisif de l’enceinte blaugrana dans la course vers une Liga que se doit de remporter le Real, ajoute un nouveau chapitre au livre des exploits du natif de Camas, déjà auréolé d’un statut de demi-dieu au Santiago Bernabéu. De la finale de la Décima en passant par celle de la Undécima, la mystique entoure le central andalou et lui confère le costume de clutch player de la Maison-Blanche, loin devant les héros commerciaux de la BBC. Son secret ? Que ces matchs à couteaux tirés ou ces finales pour l’histoire se terminent avant lui. Une routine que personne à Madrid ne veut voir s’estomper.

Manolo Jiménez : « Il tentait tout et n’importe quoi »


Pourtant, à en croire son comparse et ami Luka Modrić, mais surtout serviteur du Sévillan à Lisbonne comme à Barcelone, le procédé frôle le simplisme : « Il m’a indiqué où déposer le ballon et je l’ai fait. Ça paraît simple, hein ? » Forcément, expliqué avec une telle désinvolture, ce nouveau but au buzzer du capitaine merengue apparaît comme une évidence, ce que ne contredit pas Manolo Jiménez, ancien formateur de Ramos au Séville Atlético, l’équipe filiale de Nervion, un quartier de Séville, qui le définit comme « un diamant brut qu’il fallait polir » : « C’était un garçon qui avait besoin de mettre de l’ordre dans ses idées. Il se caractérisait plus par ses incessantes montées offensives que par sa solidité défensive. Alors on lui a surtout appris à bien défendre. Nous avons travaillé son placement, ses attitudes défensives. Il acceptait sans broncher, il se forçait à s’améliorer et acceptait la critique. Ce qui ne l’empêchait pas  de tenter tout et n’importe quoi sur le terrain, alors qu’il était le plus jeune de l’équipe. » Aujourd’hui, malgré la barre de la trentaine atteinte, il se distingue toujours par ses montées chevaleresques et ses sautes d’humeur défensives.

Ancelotti et Zidane, la fibre sentimentale


L’étalon, dur à dompter pour les uns, doux comme un agneau pour les autres, se caractérise donc par une folie difficile à canaliser sur le pré. Hasard, ou non, Carlo Ancelotti et Zinédine Zidane, deux des entraîneurs avec qui il entretient des relations presque fusionnelles, lui permettent d’exprimer tout son potentiel offensif et décisif. Même si sous les ordres du Special One, il connaît des exercices prolifiques, ce sont bien l’Italien et son ancien coéquipier qui en tirent le meilleur profit. De Lisbonne à Milan, en passant par la dernière Supercoupe d'Europe face à Séville ou le premier Mondial des clubs remporté face à San Lorenzo, ses coups de casque décisifs écrivent l’histoire récente et peuplent les armoires à trophées de la Casa Blanca. « Cela ne me surprend plus, il est fait de ce bois, avoue ainsi l’entraîneur français en conférence de presse post-Clásico. Il a beaucoup de personnalité et, dans ces matchs, répond toujours présent. Il ne baisse jamais les bras et soutient l'équipe jusqu'à la fin. » Une habitude qui commence ainsi lors de son second exercice madridista, lorsqu’il égalise, déjà au Camp Nou, face aux Blaugrana (3-3). L’histoire ne fait que se répéter.



Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

RobinVanPersie Niveau : District
Pour défendre il est pas toujours orthodoxe et parfois même très limite

mais quel joueur, quel leader


Et quand il faut être décisif il est toujours là Capitaine Ramos

Homme essentiel de tous les titres du real et de la Furia Roja
Malgré tout ce qu'il ramasse auprès de ses détracteurs, ses pénos foirés, sa technique "parait-il" limitée, sa tête de con, ses errements défensifs, il reste le joueur merengue du XXIème Siècle. Un type qui pèse autant au niveau défensif qu'offensif, il n'y en a pas des masses. L'archétype du joueur moderne qui sait tenir son rang sur une décennie. A mon goût, si il y en a un qui aurait mérité un ballon d'or (devant Andres, si si j'insiste..) c'est bien lui.
Et pourtant, je suis loin d'être fan du Real...
ramos une technique limité ? lol peut être le meilleur sur ce point avec thiago silva et hummels , sur le plan de la relance au jeu long je ne vois que boateng qui est meilleur que lui .

niveau placement défensif y'en a pas mal au dessus (bonucci,hummels,boateng,t.silva,barzagli,godin,pepe) après niveau qualité de jeu aerien , présence physique , impacte , qualité de tacle , vice ,leadership , 1 vs 1 , qualité offensive il est le meilleur et de loin .

ce qui fait que si on pose le pour et le contre on obtient un défenseur qui est largement dans le top 3 , et avec la régularité qu'il montre c'est peut être le meilleur depuis maldini même avec ces défauts .
En fait, ma démonstration était exactement l'inverse de la tienne, mais pour arriver à la même conclusion. et cela m'attriste paradoxalement...
On s'en fout des statistiques comparatives, des top 3, du morcellement d'un joueur aux vues de ses capacités. On est pas dans un jeu vidéo là, on parle de l'humain. D'un joueur qui a marqué son époque et que l'on doit évaluer de manière globale. Ramos, que tu aimes ou pas, ce n'est pas une succession de 1 et de 0.
Pour son apport au football, sa longévité, son charisme, sa grinta et bien entendu son palmarès, il mériterait peut-être d'être considéré comme le meilleur défenseur du siècle.
Mériter plus le Ballon d'or qu'Iniesta au nom de quoi ? Xavi et Casilias, en plus d'Iniesta ont été plus essentiels que lui lors des titres remportés en sélection et ont chacun un meilleur palmarès en Club que lui. Il n'est même pas (plus) le meilleur défenseur du Real.
4 réponses à ce commentaire.
Ce mec a du mettre plus de buts importants que Ronaldo, c'est dire... Un monstre.
Des rires et Deschamps Niveau : CFA2
Parce que Ronaldo en a mis, des buts importants ???
1 réponse à ce commentaire.
Bel hommage. Par contre, j'espère qu'il ne jouera plus jamais milieu de terrain.
LA definition du Clutch Player tout simplement! Couilles en adamantium!
Ramos dans les grands matchs c est soit un but décisif soit une expulsion; pour être un peu plus sérieux c est probablement le meilleur défenseur du monde son palmarès parle pour lui
Si on doit se servir du palmarès pour désigner le meilleur défenseur au Monde alors Piqué serait loin devant les autres.
1 réponse à ce commentaire.
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
J'ai beau ne pas être fan de Ramos (ni du Real) et bien aimer me moquer de lui lorsqu'il se fait bouger ou malmener, je suis obligé de reconnaître qu'en terme de leadership et de mental, il est impressionnant et tout simplement au-dessus du lot ! Peu de joueurs, y compris chez les attaquants, ont marqué autant de buts décisifs que lui ces dernières années.
Le défenseur le plus "clutch" depuis Passarella et Koeman, et de loin !
Alain, je pense même que c'est le défenseur le plus décisif dans les prestigieux titres obtenus par son club.
Koeman terminait en général 3ème meilleur buteur du Barça avec ses 12/13 buts annuels. Il a certes marqué le but en prolongation qui a apporté au Barca sa 1ère C1, c'est aussi lui qui inscrit au Nou Camp le but de 35 mètres qui ouvre les portes de la finale de C1 1994 (c'est d'ailleurs ce moment précis qui fait de moi un fan définitif du FC Barcelone), mais je n'ai pas le souvenir d'autant d'exploits décisifs chez le néerlandais. Je pense que Ramos est finalement le madrilène le plus important de ses dernières années et peut-être du XX1ème siècle. En tout cas si j'étais madrilène, c'est le genre de joueur que j'aurais adoré.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Oui c'est pas faux sur le nombre de buts décisifs dans les grands matchs. Comme toi, je suis devenu supporter du Barça dans les années 92-94, à l'époque de la "Dream Team" de Cruyff, du coup je garde forcément une affection particulière pour Koeman (notamment pour les deux buts que tu mentionnes, face à la Samp et contre Porto)... Mais pour le reste, je suis d'accord avec toi, Ramos a sans doute davantage répété ce type d'exploit (malgré un nombre de buts inférieur, je pense, au niveau global). Et puis, il a aussi cette faculté à planter au moment où on ne l'attend plus, à la 90e ou dans les arrêts de jeu.
RobinVanPersie Niveau : District
Ce doublé contre le bayern à l'allianz Arena, le but de la 93e contre l'Atletico, l'ouverture du score contre l'Atletico pour la undecima, ce but contre le barça

ça commence à en faire des buts dans des matchs qui pèsent


Ramos est juste là où il faut quand il faut

mais son plus grand but reste celui de la decima

3 réponses à ce commentaire.
ElSevillistaAndrésIniestaLuján Niveau : DHR
Merci, c'est évidemment le meilleur défenseur du monde ! le truc c'est que Ramos a l'habitude de commencer ses saisons en faisant de la merde, mais quand les gros matchs arrivent, il est toujours au rendez vous, en réalité c'est le leader du Real Madrid depuis un bon moment.
Le défenseur le plus prolifique en terme de buts, surtout dan les moments importants y'a pas mieux. Mais pour les qualités "défensives" ce n'est pas le meilleur.
1 réponse à ce commentaire.
Pour le coup, Ramos permet au Real de mener 3-2 lors du match auquel fait référence l'article, Messi égalisant pour le Barça à la fin (il a d'ailleurs marqué un triplé ce soir-là).
Alors je veux bien qu'il soit pas le meilleur DC selon certains spécialistes (avis que je respecte soit dit en passant) mais s'il en fallait choisir un, mon choix se porterait sur lui. Il y'a une chose qu'on ne peut pas quantifier, c'est son leadership, son charisme et la confiance qu'il donne à ses coéquipiers lors des grands matchs. Ils savent qu'il peut compter sur lui autant défensivement qu'offensivement et il ne déçoit quasi jamais dans ses situations. Le nombre de fois où il a sorti le Real de situations chaudes ferait pâlir de jalousie plus d'un attaquant!

Il peut être sujet à beaucoup de sautes de concentrations qui lui valent parfois des exclusions mais je suis pas sur que sans lui, le Real aurait gagné tous ses titres depuis qu'il est au club. Le joueur clutch par excellence!
au passage:
Benzema a fait un boulot de l'ombre assez énorme hein
pendant 1h son pressing a bien empêcher busquets de distribuer (il a même dû "dribbler" à un moment donner plein axe) et tout autant pour piqué ... qui d'hab aime bien "jouer au ballon".

Suarez n'a pas fait le quart de ce boulot "défensif"
qui a tant gêné le barca :/

alors forcément, contre LE BARCA un 9 qui presse ne récupère pratiquement aucun ballon ... mais il gêne pourtant hein.


prenez les 89 autres minutes du match de Suarez (sans sa tête suite à une belle poussette hein)
et vous avez "son niveau" de jeu depuis 2 mois ...
celui qui fait qu'il était sur 2 buts en 7 matchs (5 en 13 pour prendre un plus large spectre) avant ce clasico
-_-


Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Mouais... Perso en tant que supporter du Barça, jamais de la vie j'échangerais Suarez contre Benzema ! Mais bon, chacun ses goûts (même si je me demande comment t'en arrives encore à parler de Benzema sur un article à propos de Ramos ^^)...
la question n'est pas tellement Benzema (qui n'est toujours pas vraiment revenu de blessure) ...


mais franchement, le Suarez de ces derniers mois à déjà à peine le niveau pour être titulaire :s

ses 6 dernières notes "statistiques" (6x90mn):
6.73
6.15
8.05 (1 but c'est tout, surtout une grosse domination du barca)
7.1
6.42
7.05

... difficile de préférer cette performance là
à quiconque en vrai.


Alors c'est qu'un passage à vide, okay
(7 matchs complétement ratés sur 13 de sa part ...)

m'enfin "ça coûte" cher un avant centre en méforme :-(
(et son but contre le Real est l'arbre qui cache la forêt, voir le reste de son match hein)
le barca reste sur 3 nuls en liga notamment pour ça.
2 réponses à ce commentaire.
Faut savoir ce qu'on veut ...

soit un 9 qui lâche rien, qui mouille le maillot et qui au bout d'une heure est carbo (et qui a moins de jus pour être lucide quand faut être décisif)

Soit un 9 qui s'économise "toujours" en étant d'avantage focus sur la finition (comme l'année dernière = 1 but par match).
(ce que font constamment Messi et CR7)
Mais pas le beurre et l'argent du beurre quoi.

CR7 a croqué comme un cochon samedi notamment ...
2/3x Benzema était à ses côtés (et plein axe) et le melon d'or a préféré envoyer de la mine inutile !
RobinVanPersie Niveau : District
comment tu te retrouves à parler de benzema sur un article traitant de ramos ?


c'est comme si je parlais de piqué dans un article qui parle de Benzema ça a pas de sens
1 réponse à ce commentaire.
réponse= c'est le dernier article qui parle "de ce match" ...

mais j'avoue que j'aurais pu mettre tout ça sur l'article qui parlait des notes surtout ...
(avec notamment benzema non noté!)
il bouffe de la benz ce gars là presque tous les jours du matin au soir frosties de benzema
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 26
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30