1. //
  2. // 1/2
  3. // Bayern Munich/Real Madrid

Serein comme le Real Madrid

Rarement le Real Madrid ne s’est avancé aussi sur de sa force pour une demi-finale de Ligue des Champions. Fort de son attaque aux 107 buts, c’est tout Madrid qui se voit déjà en finale. Mais attention à l’excès de confiance, surtout que le Bayern est la bête noire des Merengues en C1…

Modififié
149 16
« Si le Real Madrid m'attire, c'est du fait de son histoire, de ses échecs de ces dernières années, et de son désir de victoire » . Dès son arrivée en juillet 2010, José Mourinho avait annoncé la couleur : redonner à la Casa Blanca son lustre d’antan. Fini les éliminations prématurées en huitième de finale depuis février 2005, le club merengue doit de nouveau toiser l’Europe de haut. Cette ascension dans la quête du Graal européen a déjà été retardée d’un an, la faute à un Barça trop fort, à un Real trop nerveux la saison passée au stade des demies, déjà. Alors cette année se doit d’être la bonne. Et à l’orée de la dernière ligne droite, le pari lancé par le Special One est en passe d’être réussi. Premier de la Liga, le Real Madrid s’en va défier ce mardi soir le Bayern Munich pour une place en finale de Ligue des Champions. Avec tous les signaux au vert fluo.

Le Real roule en 107 de luxe

Signe de cette confiance à toute épreuve, la victoire acquise dans la douleur face à Gijon samedi dernier (3-1). Un match que le Royal Madrid avait laissé filer il y a un an. Longtemps malmenés par la formation des Asturies, Casillas & co s’en sont remis au talent de leur trio de Pistoleros composé de Cristiano Ronaldo, Benzema et Higuain. CR7, Benz' et Pipita, pour les intimes. Par la même occasion, ils ont dépoussiéré un record datant de 1989 : avec 107 buts au compteur en Liga, cette version 2.0 du Real égale la Quinta del Buitre d’Emilio Butragueño. 107, c’est également le nombre de pions inscrits par les trois larrons toutes compétitions confondues : 53 pour Cristiano, 27 pour Higuain ainsi que pour Benzema. Même si José Mourinho ne se risquera sans doute pas à aligner d’entrée ce triptyque magique, Manuel Neuer n’a qu’à bien se tenir, car ce Real est chaud. Bouillant, même.

Et la presse pro-madrilène ne fait d'ailleurs que se réjouir de cette toute nouvelle sérénité. Avec le risque de tomber dans un excès de confiance proche de l’arrogance. Ainsi, As préfère disserter sur les huit pénaltys non-sifflés à Cristiano Ronaldo en Liga, ou encore sur le but accordé à Messi il y a de ça un mois face à Majorque… Pour Marca, l’évènement marquant de cette manche aller n’est autre que la nomination à la direction du jeu de l’Anglais Howard Webb, qui fêtera ainsi ses retrouvailles avec l’Espagne depuis sa finale de Coupe du Monde. Dans cette ambiance frivole, consigne a tout de même été donnée aux joueurs du Real de ne pas s’éparpiller. Pour Gonzalo Higuain, «  peu importe la manière, nous devons gagner  » . Car le Bayern Munich n’est pas l’APOEL Nicosie, ni le CSKA Moscou. Loin de là…

Le Bayern, cette bête noire

Bien souvent les chiffres parlent d’eux-mêmes, et il en existe un qui ne déroge pas à la règle. Lors de ses huit visites en Bavière, le Real Madrid ne s’est jamais imposé. Jamais, jamais. Pis, il a même concédé sept défaites pour un minable nul. De là à faire du club bavarois un chat noir, il n’y a qu’un petit pas. Pour la petite histoire, les dirigeants du FC Bayern München ont même décidé de concocter des écharpes marquées « Bête noire » à l’occasion de ces retrouvailles. Mais au-delà de cette rivalité face à un mastodonte européen, le peuple madrilista ne veut pas faire une fixette sur cette malédiction teutonne. « Le passé appartient aux perdants, nous sommes des gagnants » , voici, dans les grandes largeurs, le message envoyé par José Mourinho aux siens en conférence de presse. Parce que la sérénité est sans doute plus qu’un art que l’on travaille, c’est un don que l’on polit.


Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Serein peut-être mais sans plus.
Depuis quelques temps, le Real n'a pas montré grand chose au niveau européen. 6 fois de suite, ils sont tombé en 1/8eme.
Dans l’équipe, peu de joueur (Casillas, Cr7, KK, Xabi) ont gagné la CL.
La plupart d'entre eux ont envie de démontrer qu'ils valent quelque chose. Et je n'ai entendu personne du Real dire autre chose que: "le Bayern est un grand d'Europe et ne sont pas en demi-finale pour rien". Au contraire des membres du board du Bayern....
ReynaldPedros Niveau : DHR
C'est ceux qui mettront gentiment leur gros égos de côté qui gagneront. Parce que CR7-Benz'-Higuain c'est joli c'est sûr, mais Ribéry-Gomez-Robben c'est pas dégueu non plus hein...
Celui qui essaiera de plier le match tout seul fera perdre son équipe. Un peu comme un nenê qui boufferait une feuille. Mais en autrement plus classe (et avec des conséquences plus graves aussi).
Je serai bien emmerdé si j'avais de la thune pour parier...
Benzema a marqué 29 buts (18 en Liga, 7 en CL, 3 en Copa del Rey et un en Supercoupe), higuain 25 (21 en Liga, 3 en CL, 1 en Copa).
Ce match c'est tout de meme un vrai classique du foot européen.
Ce sera la 19eme fois ce soir que le Bayern et le Real s'affronteront.
C'est aussi un beau match pour juger de la forme des internationaux qui joueront l'euro...
Si le real marque ce soir, ils passeront sans doute. Aller je dis 2:0 pour mon FCB et un Neuer géantissisme... evidemment pas très objectif ce prono
C'est vrai que pour une fois c'est beaucoup d'humilité dans les déclas du réal et pas de "on va gagner la ldc...". Du côté du bayern, c'est le contraire. Soit ils essayent de se rassurer soit ils ont une grande confiance dans leur capacité. Pour en revenir au match en lui même, en tant que supporter du réal, l'état de forme actuel des joueurs madrilenes me laisse assez sceptique: benz et ozil sont clairemment en dedans depuis quelques matchs. Di Maria revient de blessure et a pour l'instant tendance à trop porter le ballon ce qui pénalise le collectif merengue. Là où je suis le plus inquiet c'est au niveau du milieu: Alonso et Khedira. Leur niveau actuel frise le ridicule, résultat l'équipe se retrouve coupée en 2. Les attaquants adverses pénètrent trop facilement dans la zone défensive du réal. Offensivement, Alonso censé être le métronome de l'équipe comme Xavi pour les blaugranas, n'apporte plus aucune solution aux attaques madrilenes. A tel point qu'à l'heure actuel, le seul créateur de jeu du réal c'est cr7. Alonso a eu du repos ce week end donc j'attends de lui un gros match ce soir. Et je ne parle même pas du duel Ribéry-Arbeloa (la passoire) qui me fais froid dans le dos rien qu'à y penser... Seul satsfaction actuel: la grande forme de cr7. Cr7 et Messi, même combat, tout est fait dans leur préparation pour qu'ils arrivent dans le sprint final au top de leur forme...
"Parce que la sérénité est sans doute plus qu’un art que l’on travaille, c’est un don que l’on polit."

T'es séééérieux là ?!?^^
dans l'equipe type, j'ai de grosse sueurs.
Casillas a perdu une partie de ses réflexes (l'age? :-) et n'apporte pas la sérénité. PP Ramos? s'ils perdent pas la boule ou sont trop sur d'eux, ça peut aller. Arbeloa? il est clairement en dessous. Marcelo est retourné dans ses travers et ne revient pas. Xabi Cramé, Kedhira ne crée pas le jeu et récupéré seulement. Di Maria revient de blessure, donc 90min au top ce sera dur, Ozil est fatigué, KK n'est toujours pas la, Benz' valeur sure comme CR7 et Higuain rate ses rendez.vous en CL.
Donc pour l'aller je vois le Bayern favori, mais sur 2 matchs, le Real peut passer.
Je parie que cette petite P--- de José va donner la consigne de mettre un bon vieux tacle a Robben d´entrée de jeux. C´est dommage car Robbie il va être surmotivé ce soir, après avoir été traité de la sorte par le Real.
le Real est un club tout pourri c´est sûr mais faut pas oublier que la défense du Bayern est une vraie passoire...Même l´OM a eu des occases...c´est dire...
MerveilleuxJuanito Niveau : District
C'est vrai que le Real est moins bien en ce moment, et l'expression 'les signaux sont au vert fluo' est tout a fait inopportune mon avis. Sur les cinq-six derniers matchs de liga, et en particulier samedi contre Gijon, c’est parfois très poussif, surtout au milieu de terrain ou ça manque clairement de fraîcheur physique. Mais je les vois quand même aller chercher un résultat a Munich, parce que devant il sont capables de faire la différence comme aucune équipe au monde, et la défense du Bayern est trop faible pour passer a ce stade de la compétition. En revanche s'ils veulent ramener autre chose qu'une défaite du camp nou samedi, il va falloir trouver des solutions au milieu. Hala Madrid
Je pensais que sur So Foot que se soit concernant l'article sur le Bayern ou celui sur le Real, serait évoqué la rivalité entre supporter... (on peut voir sur les blouson en Jeans de certains supporter bavarois, des blasons du Real cousus et recouvert d'une croix...
Il s'agit au niveau européen, d'une réelle rivalité, et je pense qu'on peut presque parler d'ennemi intime...
Deux footballs différents, deux mentalités différentes, deux gestions financières différentes (l'une catastrophique l'autre brillante si je puis me permettre...), de nombreux matchs au couteau tiré... dommage de pas avoir pondu quelque chose là dessus.
On oublie de préciser que le Bayern sera surmotivé pour ce soir car ils n'ont plus que la CL ( plus la coupe mais bon ...). De plus Robben sera à mon avis trés revanchard face à son ancienne équipe. Malgré tout je vois bien un match nul 1-1.
pisouille13 Niveau : Loisir
Pour ma part, je pense que l'on oublie trop souvent Kaka, qui est un joueur à l'aura et au toucher de balle extraordinaire. Je pense sincèrement qu'il peut être déterminant pour une éventuelle qualification en finale. Il aété au fond du trou pendant un long moment, mais revient très bien ces derniers temps, en attestent certains très beaux buts. Marcelo, au fond du trou? C'est un des meilleurs latérals gauche au monde. Alonso n'est peut-être pas une boule d'énergie, mais il réalise parfaitement bien la transition attaque/défense. Je vois le Real en finale sans trop de problèmes.
anti-madridista Niveau : DHR
Gareth Bale c'est un joueur qui a besoin d'espace pour évoluer, tout comme CR7. Or au Barça il n'y en a pas, étant donner qu'on se tape la plupart du temps des défenses regroupées avec aucun espace dans le dos des défenseurs.

Donc impossible de voir ce joueur au Barça, tant il serai inutile.
Ce qu'il nous faut, c'est un joueur vif et intelligent qui sache jouer au ballon et qui puisse taper des une-deux avec Messi, Xavi, Iniesta, Fabregas entre les défenseurs. En gros.
anti-madridista Niveau : DHR
Oops, mauvais topic pardon!
Un gros + pour l'analyse de Devil007 à laquelle je rajouterai la partie concernant Casillas par Ralos. Rien à dire de plus si ce n'est que les notes des commentaires sont pas encore tout à fait au point : ça m'aurait évité de poster après mes dernières virulences.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
149 16