En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Stade Rennais

Serein comme Dalmat

Modififié
Absent des terrains depuis le mois d'octobre, Stéphane Dalmat ne se formalise pas de sa situation. Mieux, c'est même lui qui a demandé à son coach, Frédéric Antonetti, de le mettre sur la touche.

"En début de saison, l'entraîneur comptait sur moi malgré une plus grande concurrence, raconte-t-il à L'Equipe. A l'automne, on a discuté. Je lui ai proposé de prendre un jeune à ma place, car cela ne m'intéressait plus de faire des déplacements et des mises au vert pour entrer cinq minutes ou pas du tout. J'ai passé l'âge et je n'ai pas jamais vraiment été habitué à ça".

A 33 ans, l'ancien Sochalien ne désire pas pour autant arrêter sa carrière et s'apprête à quitter l'Ille-et-Vilaine au mois de juin, sans aucune rancœur : "C'est un peu bizarre, mais les choses sont claires : je sais que je ne jouerai plus. Je m'entraîne la semaine et j'ai mes week-ends libres. Il y a les matins où c'est dur de trouver la motivation. Mais une fois que je suis sur le terrain, j'essaie d'être le plus professionnel possible et de prendre du plaisir. Je ne suis pas déprimé. Il me reste trois mois de contrat et j'ai envie qu'ils se passent du mieux possible, sans histoires."


Stéphane Dalmat, ou l'art de se payer des vacances de trois mois en Bretagne tous frais payés. RL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 2 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 5 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
samedi 20 janvier Coentrão casse le banc des remplaçants 9