1. // Coupe du monde 2014
  2. // 1/2 finales
  3. // Brésil/Allemagne (1-7)

Sept à la maison

Éblouissante, au contraire d'un Brésil affligeant de défauts, l'Allemagne a écrasé la Seleção chez elle (7-1) et gagné son ticket pour la finale. Sublime, et historique.

Modififié

Brésil - Allemagne
(1-7)
Oscar (90') pour Brésil , T. Müller (11'), M. Klose (22'), T. Kroos (24'), T. Kroos (26'), S. Khedira (30'), A. Schürrle (68'), A. Schürrle (78') pour Allemagne.


Et finalement, le Mineirazo a bien eu lieu. Pas un 28 juin, mais un 8 juillet, à Belo Horizonte. Et force est de constater qu'il est encore plus fort que l'aurait été une élimination face au Chili au stade des huitièmes. La bande à Sampaoli était passée à une barre transversalle de sortir le Brésil chez lui, celle de Joachim Löw l'a envoyé dans l'histoire sans aucune pitié (7-1). Une claque monumentale. Sans son petit génie devant et son solide capitaine derrière, la Seleção n'avait plus que ses yeux pour pleurer. Peut-être même qu'elle regrettera de ne pas s'être arrêtée en huitièmes, ou en quarts. Tout, sauf cette humiliation, déjà légendaire. Déjà perplexe, le peuple brésilien s'est rendu à l'évidence : il a joué son Mondial avec un neuf en carton, des ailiers qui évoluent en Russie et en Ukraine, un gardien au Canada, un milieu immature et sans banc de touche. Beaucoup, beaucoup trop juste pour remporter un Mondial, même à la maison, même avec l'aide des arbitres, même avec l'appui du public. Ce soir, l'Allemagne, magnifique, puissante, terrifiante, a montré au Brésil ce qu'elle était vraiment : une équipe de seconde zone. La Nationalmannschaft n'est pas près d'oublier sa première victoire sur le sol brésilien. Après deux échecs en demies, la revoilà en finale d'une Coupe du monde. Forcément dans la peau de favorite.

Cinq minutes d'espoir, quarante de cauchemar


La fin d'après-midi avait commencé sous un ciel gris, mais avec des sourires - allemands - et des pas de danse - brésiliens -, lors de l'arrivée des deux bus dans un stade Mineirão persuadé de revivre des sensations fortes. Neymar n'est pas là, mais Neymar est partout. Sur les casquettes gangsta des joueurs et du staff ( « Força Neymar » ) et sur les tronches de tous les supporters brésiliens, qui ont reçu un masque de leur héros, balayé au passage du premier contrôle de sécurité. Pour remplacer l'idole nationale, Scolari choisit le chouchou local, Bernard, qui remportait ici-même la Libertadores avec l'Atlético Mineiro de Ronnie il y a tout juste un an. Derrière, Dante est là et Maicon est bel et bien passé devant Dani Alves. Côté Nationalmannschaft : Low répéte le onze qui a foutu dehors nos Bleus. Qui s'avérera être une machine de guerre.

Une fois l'hymne hurlé par tout le stade, stewards compris, la partie débute sous un terrible vacarme et quelques derniers rayons de soleil. Dans un Mineirão aux airs de cocotte minute jaune et vert, les locaux font illusion cinq minutes. Le temps pour Fred de montrer toute l'étendue de sa pauvreté technique, pour Marcelo de se ridiculiser et pour l'Allemagne de mettre en marche la machine infernale. Oublié, Müller ouvre le score sur corner (11e) et les Rouge et Noir se transforment en snipers impitoyables. Bim, un 16e pion en Coupe du monde pour Klose (23e). Bam, un doublé pour Kroos (24e, 26e). Boum, un cinquième but pour Khedira (29e), maître incontesté du milieu de terrain. 5-0 à la demi-heure de jeu. Choc. Incompréhension. Tristesse. Rage. Les mines sont déconfites. Des larmes coulent. Les insultes fusent. Certains supporters s'en vont, de peur de voir la suite. Individuellement, collectivement, le Brésil s'effondre. Le naufrage est total. La soirée, historique.

L'Allemagne ovationnée


Le kop blanc et noir fait la bringue derrière le but de Neuer. Les autres Allemands éparpillés un peu partout dans le stade sont plus dans la réserve. Autour d'eux, les Brésiliens sont au bord de l'explosion. Leurs héros se font piétiner devant eux. Ils sont impuissants. Détruits. Les joueurs, eux, le savent : ils seront éternellement reconnus comme « ceux de la terrible honte de 2014 » . Comme les héritiers de ce Brésil maudit de 1950. Ce n'est que du football, certes. Mais au Brésil, c'est un peu plus que ça. Être champion du monde n'est pas vraiment une option, c'est un devoir.
À la reprise, Scolari fait logiquement du changement. Fernandinho et Hulk, passés complètement au travers (comme les autres), sont remplacés par Ramires et Paulinho. Löw prend quant à lui soin d'Hummels et lance Mertesacker pour faire le taf. Et le match a changé. Un sentiment de révolte semble avoir envahi les locaux, qui sont enfin dangereux. Mais cette Allemagne est trop complète. Quand l'équipe est percée, ce monstre de Neuer se charge de boucher les trous. Un, deux, trois arrêts exceptionnels, à défaut d'être décisifs. Un numéro neuf entré dans l'histoire, Klose, quitte l'arène. Un autre, Fred, lui aussi dans l'histoire à sa façon, est pris à partie par le public à chaque touche de balle. Cruel, mais l'héritage était trop lourd. Alors que le Brésil, désabusé, n'a plus rien à proposer, l'Allemagne en remet une couche. Schürrle, entré à la place du désormais seul et unique meilleur buteur de l'histoire de la Coupe du monde, plante un doublé (69e, 79e) et prolonge le calvaire brésilien. Le public lui aussi se rend. Il se lève et applaudit cette équipe magnifique. Özil épargne une dernière fois Júlio César, puis Oscar sauve l'honneur. Respect, les artistes.

Par Léo Ruiz, à Belo Horizonte
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Nathan le blues belge Niveau : DHR
PU** Sofoot je voulais être le premier à faire cette feinte :( 7'tait mon objectif..
Lorenzaccio Niveau : DHR
Quelle ingratitude franchement !
Après toute l'hospitalité dont ont fait preuve les Brésiliens envers les Allemands à la fin des années 40 ....
Grosse Gangbang. Deutsche Qualität.
L'enfer de Dante
#Paname-Merengue.du.92 Niveau : Loisir
Viol footballistique
Clemuntinho Niveau : CFA
Note : 25
Le titre parfait !

Je crois qu'après avoir vu ça, on peut mourir tranquille, enfin le plus tard possible ! C'est génial, quel pied ! Oh putain !

J'en peux plus, j'ai trop rigolé, apportez la civière ! Et pitié, faites que ça nous face un Brésil-Argentine en match pour la troisième place pour faire durer le plaisir…

Messieurs, nous avons assisté à l'Histoire. En espérant que ça se finisse pas mal pour de nombreux brésiliens quand même…
Noel_Flantier Niveau : Loisir
Et moi qui me disait qu'avec déjà un génocide à leur actif les allemands devaient être rassasiés...
On me souffle dans l'oreillette que la FIFA songerait à créer un pays pour les joueurs brésiliens survivants. Affaire à suivre.
L'allemagne c'est fort, mais la médiocrité du Brésil était hallucinante surtout en première mi-temps..

Comme dirait ce cher Christian "ils ont explosé comme du pop-corn"
Allez les gars, vous avez le droit de vous lâcher ce soir. Envoyez vos blagues vaseuses sur le 3ème Reich.
CravenCottage Niveau : District
"Et on finit en farandole en hurlant des tyroliennes ou en vomissant partout: On ne regrette pas sa soirée!!"
M.Manatane Niveau : CFA
Note : 45
- Le maillot de Neymar façon "coeur avec les doigts dédicace aux Jonas Brothers" avant le coup d'envoi (alors qu'une immense idole vient de nous quitter)
- Les simulations grotesques dans la surface érigées en unique stratégie
- L'équipe qui commet le plus de fautes alors que certains attentats n'étaient même pas sifflés
- Une procédure débile pour faire annuler un carton
- Tahiti Bob
- Francis Perrin
- Louis Gustave le vendeur de roses

La ligne Maginho a pris cher.
En un mot: justice !
Money Kaka Legwinski Niveau : District
Comment faire disparaitre un banc ? Demander à un brésilien de s'asseoir ! Bwahahaharazil !
motherfucker Niveau : CFA
Note : 17
ya eu une faille dans la matrice je crois là
Putain du coup on peut plus faire la vanne du set de tennis.
Note : 18
L'arbitre fait quand même un mauvais match , il a accordé tout les buts Allemands !

Et Putain Schurrle quel joueur !!
Ils devraient autoriser le public à sortir des pancartes "Rage quit".
Theanalyseur Niveau : Loisir
Putin mais Ozil tu bouffes la feuille là ! Quelle erreur !
JaphetN'Do Niveau : CFA2
Pire qu'un set, 1-7. Lourd revers.
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16
mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4