1. //
  2. // Musique
  3. // Interview
  4. // Festival Cabaret Vert

Sens Unique : « Des mecs comme Cédric Mionnet, ce sont des légendes »

Il a beau être chanteur d'un groupe qui s'appelle Sens Unique, Vincent entretient une relation fusionnelle avec le football, et ce, depuis l'époque du grand Sedan. Retour dans les nineties, avec la paire Quint-Deblock, le talisman Puis N'Diefi et les derbys bouillants face à Charleville.

Modififié
Quel est ton rapport au football ?
Il a été plus que proche à une époque. C'est pas une blague, je devais signer en moins de 17 nationaux à Sedan en tant qu'ailier gauche. Vers 1995-96, la seule chose qui existait dans ma vie, c'était le foot. Il n'y avait rien d'autre. Je jouais alors à Cheveuges, dont le terrain servait également de terrain pour l'entraînement des pros de Sedan. À tel point que nous, les moins de 15 ans, on n'avait pas le droit de jouer dessus. Fallait pas l'abîmer... J'aurais presque pu détester Sedan pour ça ! (rires) Bref, le jour où on m'annonce que je vais jouer avec Sedan, je joue un match. Au bout de dix minutes de jeu, je me retrouve en face à face avec le gardien et il m'a fait un tacle à hauteur du genou : rupture des ligaments du genou gauche.

Il t'a bousillé ta carrière ?
Il m'a clairement bousillé ma carrière ! (rires) Je me rappelle encore de son nom, à lui... Pour la petite anecdote, je n'étais pas un grand fan de foot au départ. J'ai commencé à vraiment suivre le foot parce que le match de Canal+, ça me permettait d'aller me coucher plus tard le dimanche soir quand j'allais chez mon cousin. Et puis, au fur et à mesure, avec les explications de mon oncle, je m'y suis intéressé beaucoup plus sérieusement. J'ai fini par adorer ça.

Fan du CS Sedan Ardennes à l'époque, donc ?
Tout à fait. J'ai même été abonné pendant deux ans, entre 1999 et 2001. Ce qui est dommage, c'est que ça n'a pas duré. On a vécu des matchs de fous là-haut. Des demi-finales de Coupe de France... des finales de Coupe de France ! Je me souviens d'un match contre le Paris Saint-Germain qu'on avait gagné 5-1, un truc comme ça. C'était Bergeroo l'entraîneur et il s'était viré à la fin du match ! (rires) Un match exceptionnel. Cédric Mionnet avait mis un but incroyable, il en avait dribblé deux ou trois, dont le gardien. Ah, Mionnet... Je l'adorais. C'est l'anti-héros du foot. Il n'a rien d'un footballeur, ce mec-là. Mais chaque fois qu'il entrait sur le terrain, il faisait toujours quelque chose. Il en mettait un dans le vent pour rigoler, comme ça. Toujours. Et puis, tu le croisais dans la rue, tu pouvais discuter avec, il n'y avait aucun souci. Malheureusement pour lui, il s'est fait péter le tibia par Nicolas Gillet de Nantes... Une belle histoire d'amour, Nantes et Sedan, d'ailleurs. En 1999, ils nous ont volé la Coupe de France ! Un penalty inexistant pour une poussette sifflé par Monsieur Garibian. Même les Nantais disaient qu'il n'y avait pas faute...

Il devient quoi, Cédric Mionnet ?
Bah écoute, je l'ai croisé au bowling de Charleville il y a deux mois. Je l'ai laissé tranquille. Les mecs comme ça, pour moi, ce sont des légendes. Et on n'approche pas les légendes. Au cas où tu serais déçu... (rires)

Être supporter de Sedan à l'époque, ça voulait dire quoi ?
Ça veut dire tout l'inverse du Paris Saint-Germain, par exemple. Surtout maintenant avec les actionnaires qu'ils ont. Sedan, c'était une équipe qui jouait ensemble, il n'y avait pas d'individualités. Bon, il y avait des joueurs qui sortaient un peu du lot, mais c'était vraiment une équipe qui jouait avec le cœur. Et finalement, ils étaient capables de battre n'importe qui, c'est pour ça que c'était génial d'aller au stade à l'époque. On ne savait jamais ce qui allait se passer à l'avance. On se disait : «  Jusqu'où ils vont aller, ces cons-là ? » L'équipe jouait un football offensif et ils ne cherchaient pas à comprendre. Ils pouvaient en prendre un, deux, mais c'était pas grave, parce qu'on savait qu'on en mettrait deux ou trois. Il ne se passait pas un match sans but...

C'était comment, l'ambiance à Louis-Dugauguez ?
Louis-Dugauguez, c'était le nouveau stade. Avant, il y avait Émile-Albeau. Moi, je préférais Albeau : beaucoup plus petit, beaucoup plus rustique. Deux tribunes et rien derrière les buts... C'était atroce. Mais c'était un vrai chaudron. Les grilles donnaient directement sur le terrain, ce qui fait que les supporters étaient vraiment derrière la cage de but. Ça mettait le feu. Dugauguez, le problème, c'est que c'est un stade aux normes, moderne, donc tout le monde est vingt mètres derrière la ligne de touche. C'est pas terrible.

Hormis la victoire face au PSG, quel autre match t'a marqué ?
La demi-finale de Coupe de France contre Le Mans. Une victoire en prolongation qui se finit à 4-3, un truc comme ça. Un match de malade mental.


Je me souviens aussi de Pius N'Diefi. Ce petit trapu qui mettait la misère à tout le monde. Ça a été l'emblème du club, quand même. Mais il a fait la saison de trop. Quand j'étais abonné derrière les buts, je peux te dire qu'il m'a envoyé une bonne paire de ballons... Le public de Sedan a toujours été plus ou moins indulgent avec ses joueurs. Quand ça a commencé à se barrer en couilles, ils ont quand même pris en grippe les joueurs. Sauf Pius N'Diefi. On avait Alex Di Rocco, également...

Le carré magique ! Deblock-Quint-Mionnet-N'Diefi en alternance avec Di Rocco !
Exactement ! Quint et Deblock, c'étaient les meilleurs ailiers du championnat. Rien à dire là-dessus. Mais il fallait qu'ils jouent ensemble. Après, ça marchait plus. En revanche, Sedan a eu par la suite un attaquant exceptionnel, mais qui étonnamment n'a pas fait carrière : Henri Camara. Je ne sais pas ce qui s'est passé. Il a fait la Coupe du monde 2002 avec le Sénégal et puis on n'en a plus jamais entendu parler. Pourtant, c'était une flèche, le mec. Je me souviens qu'on a eu une paire d'entraîneurs qui ont laissé leur patte : Bruno Metsu et Alex Dupont. Patrick Rémy, aussi... Ce qui est surprenant, c'est que lorsque Sedan a commencé à cartonner, ils ont changé régulièrement d'entraîneur. J'ai jamais trop compris pourquoi.

Comment expliques-tu que le football se soit cassé la figure à Sedan ?
Quand tu accroches l'Europe, même de manière inespérée, tu t'attends à un peu d'investissement. Sauf que l'investissement, ils l'ont foutu dans le stade. Donc t'as un nouveau stade qui ne se remplit pas et en même temps, tu dois le payer. Bon. Peut-être aussi que Sedan n'aurait jamais dû se retrouver à ce niveau-là, au départ. Sedan n'a jamais eu la prétention d'être parmi les cinq premiers de Ligue 1. Effectivement, ils ont eu une équipe exceptionnelle pendant trois ou quatre ans, des mecs qui jouaient merveilleusement bien ensemble, mais quand l'équipe a commencé à se disloquer – Quint qui part à Nantes, Deblock à Auxerre – après c'était fini. On a commencé à faire l'ascenseur. Des générations comme ça, t'en as pas toutes les cinq minutes. Et puis, avec un budget comme celui du club de Sedan, c'est pas vraiment possible. Même si avec les Saoudiens qui viennent d'arriver, ça risque de changer. Après, si c'est pour jouer les dernières places de Ligue 1 en permanence... Mieux vaut jouer les premières places de Ligue 2. Je préfère la tension d'une probable montée que prendre des cartons toutes les cinq minutes.

Parle-nous du derby de Champagne-Ardennes...
Selon moi, il n'y a jamais vraiment eu de derby de Champagne-Ardennes. Il y a peut-être eu quelques matchs en Ligue 2, mais bon, pas grand-chose. Les vrais derbys que moi, j'ai connu, c'était quand Charleville était encore professionnel. T'as trente kilomètres entre Charleville et Sedan. Même pas. Là, c'était chaud. Ça s'insultait dans tous les sens là-dedans. Le bon défouloir. J'étais outré. Mon oncle, un homme d'ordinaire très calme, quand il m'emmenait voir un Sedan-Charleville, c'était une catastrophe. Je ne le reconnaissais plus, rouge écarlate à insulter tout le monde... C'est là que je me suis rendu compte que le foot, ça pouvait rendre dingue (rires).

Excepté Sedan, est-ce que tu as d'autres souvenirs de football ? Et pas le droit de répondre France 98 et 2000, trop facile !
(rires) Un de mes plus beaux souvenirs de foot, c'est le quart de finale retour de Coupe UEFA entre Bordeaux et le Milan AC. Et pourtant, Bordeaux me fait pas beaucoup rêver. Mais avec ce but de Didier Tholot... Didier Tholot, quoi ! Dugarry marque aussi, une frappe magnifique sur une ouverture de Zidane. Ce match-là, il restera à jamais dans ma mémoire. Je ne sais pas pourquoi... Peut-être parce qu'on les disait déjà éliminés avant le match. Même moi, j'y croyais pas du tout. En plus, j'adorais Roberto Baggio, qui jouait au Milan AC à l'époque. Je me suis dit que j'allais voir mon idole se qualifier tranquillement. Tant mieux ! Bah non, un match d'anthologie. Par la force des choses, tu te ranges du côté des méchants. De toute façon, je n'ai jamais été un supporter fanatique. Tant que ça joue bien, je suis content. Je peux m'extasier devant un Le Mans-Lorient, par exemple.

Terminons sur une image : Sedan dans les années 90, c'est avant tout des gardiens en jogging. C'était quoi cette facétie vestimentaire ?
(rires) Ouais, Nicolas Sachy et après, Patrick Regnault... Je ne sais absolument rien de cette mode. Mais je vais me renseigner, quand même. C'est pas net cette histoire.

Vidéo

Le Facebook de Sens Unique
Sens Unique joue le dimanche 23 août au Festival Cabaret Vert à Charleville-Mézières

Par Matthieu Rostac
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

AirForceOne Niveau : CFA2
Nicolas Sachy était très sous côté et on peut me rappeler les défenseurs je sais qu'ils étaient bons mais je m'en souviens plus
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Borbiconi, Capron, Montero, pour ceux dont je me souviens. Bref du costaud, avec pas mal d'expérience.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Je me souviens aussi de Pius N'Diefi. Ce petit trapu qui mettait la misère à tout le monde. Ça a été l'emblème du club, quand même.

http://img15.hostingpics.net/pics/355995281.png
Et juste pour le plaisir :
CAROLO CHARLOT !
Ah Sedan ça sent bon la L1 du début des années 2000 avec Auxerre Sochaux...
Le vrai foot français il est là, celui où Paris se faisait violer par toutes les bourgades de France hahaha. Tu fais le rapport de population Paris-Sedan et là tu te rends compte à quel point le QSG est un club guignolesque.
Hier à 22:21 City remporte le derby de New York 5
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:50 Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 10
vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8