1. // JO 2012
  2. // Présentation
  3. // Gr.A
  4. //

Sénégal : Londres d’un doute

Malgré l’incapacité de leur Fédération à sélectionner Demba Ba et Papiss Cissé, les jeunes Lions de la Teranga rêvent d’imiter le Nigeria 96 et le Cameroun 2000…

Modififié
0 3
Depuis la piteuse élimination au premier tour de la Coupe d’Afrique des nations en janvier dernier, les Lions de la Teranga ont pansé leurs plaies. Un peu. Leur équipe olympique a gagné en avril et décroché le dernier ticket pour Londres 2012 contre Oman (2-0) dans un barrage à Coventry. Grâce à deux buts d’Ibrahima Baldé et Abdoulaye Sané, ils ont arraché la première qualification de leur pays pour les JO et seront le quatrième pays africain à défendre leurs chances de l’autre côté de la Manche, la semaine prochaine, avec le Gabon, le Maroc et l’Égypte.

Pas de Demba Ba

Depuis le sacre du Nigeria en 1996 et celui du Cameroun quatre ans plus tard, les formations du continent noir croient forcément en leurs chances. Le Sénégal se trouve dans le groupe A, peu évident, où figurent également l’Uruguay, les Émirats arabes unis et la Grande-Bretagne de Ryan Giggs. C’est d’ailleurs contre le pays hôte que les Lions de la Teranga commenceront leur tournoi le 26 juillet à Old Trafford. Pour ce qui est de la liste des 18 joueurs retenus, Karim Séga Diouf et Aliou Cissé, les deux sélectionneurs, sont restés fidèles au groupe qui a disputé et qualifié le Sénégal. Seul Magaye Guèye fait son apparition. Après plusieurs sélections en équipe de France de jeunes, le gars d’Everton a opté pour la formation africaine et c’est Aliou Cissé qui l’a convaincu de changer de nationalité sportive.

Pour les trois joueurs de plus de vingt-trois ans, le staff technique en a choisi un pour chaque ligne : Pape Guèye, le rugueux et indispensable central du Metalist Kharkiv, a été choisi pour renforcer la défense ; Mohamed Diamé (West Ham) sera au milieu de terrain et Dame N'Doye en attaque. Pas sûr néanmoins que ce dernier soit présent, puisque la Fédération sénégalaise n’est pas parvenue à un accord avec le FC Copenhague. Tout comme elle n’avait pas trouvé d’accord avec Newcastle pour Demba Ba et Papiss Cissé, initialement sélectionnés. Kalidou Coulibaly Yero du Gil Vicente pourrait être le « bénéficiaire » de toutes ces défections.

Accumuler de la confiance

Un peu comme les assurances dans les compétitions internationales de basket vis-à-vis des joueurs NBA, les fédérations doivent composer avec des clubs omnipotents et un règlement un peu flou. Si le Brésil, l’Espagne ou l’Uruguay (Thiago Silva, Pato, Cavani, Javi Martínez, Mata…) n’ont eu aucun problème pour leur choix de joueurs de plus de vingt-trois ans, les fédérations africaines ont beaucoup de mal à s’adapter aux desiderata des clubs du Vieux Continent. Par exemple, Lorient n’a pas libéré le Gabonais Ecuele-Manga pour l’occasion… Cela n’a pas empêché le Sénégal de poursuivre sa préparation sans faute avant les Jeux Olympiques.

Vendredi dernier à Las Palmas, les jeunes Lions de la Teranga étaient venus à bout de l’Espagne (2-0) grâce à des buts d'Ibrahima Khaliloulah Seck et Sadio Mané. Puis de disposer de la Suisse (1-0), il y a deux jours. Les protégés de Karim Séga Diouf et d’Aliou Cissé ont trouvé la faille dès le début de la partie sur un but de Moussa Konaté (5e) avant de gérer leur avance au tableau d’affichage. De quoi accumuler de la confiance, à l’heure des doutes, et pourquoi pas décrocher une médaille début août au stade olympique de Londres. Cela leur permettrait peut-être de danser à nouveau sur The Edge of Glory de Lady Gaga, comme ils l’avaient fait à la Ricoh Arena en avril dernier à Coventry.

GARDIENS : Ousmane Mane, Papa Demba Camara, Issa Ndiaye

DÉFENSEURS : Abdoulaye Ba, Serigne Kara Mbodji, Saliou Ciss, Papa Gueye, Pape Ndiaye Souare, Zargo Toure, Victor Demba Bindia, Cheikhou Kouyate

MILIEUX DE TERRAIN : Stéphane Badji, Idrissa Gana Gueye, Mohamed Diame, Moussa Konate, Sadio Mane, Ibrahima Seck

ATTAQUANTS : Magaye Gueye, Ibrahima Balde, Dame N'Doye, Abdoulaye Sane, Kalidou Yero Coulibaly

Par Rico Rizzitelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Avec pas mal de joueurs qui tiennent à observer le jeune du mois de ramadan , ça va pas être simple
Jacques Ouzi Niveau : District
Abdoulaye Sane n'est que réserviste et c'est un peu une surprise par rapport à ses bons matchs lors des qualifications
@sofoot ce serait bien d'avoir un sujet avec les groupes les qualifiés... autant en Masculin que Feminin.

Non parceque les JO c'est rigolo mais on comprends rien et puis ya des sports bizarre genre "tir sportif" ...

Au lieu de parler du sénégal pour faire genre on est intelligent.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
EAU potable ?
0 3