En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options

Sénégal : Diawara est innocent

Souleymane Diawara aura finalement échappé à la punition. Lors de la rencontre entre la sélection sénégalaise et le Cameroun (0-0) en juin dernier, le défenseur de l'OM avait en effet écopé d'un carton rouge, synonyme de suspension pour deux matchs. C'est en tout cas ce qu'indiquait le rapport de l'arbitre. Seul problème, l'angolais Helder Martins de Carvalho, s'était trompé de coupable en confondant Diawara avec Issiar Dia. La boulette...


C'est en visionnant la vidéo que la CAF (Confédération Africaine de Football) s'est finalement rendu compte qu'il y avait erreur sur la personne. La sanction a été levée et Diawara innocenté, mettant ainsi un terme à une affaire qui avait tellement enflammé le football local que même Souleymane Ndene Ndiaye, le premier ministre sénégalais, y était allé de sa petite sortie : « Issa Hayatou (le président de la CAF) ne mérite plus de diriger le football. Il a vu devant ses yeux et regardé chez lui un scandale, tandis que l'arbitre a donné une image négative de l'arbitrage africain » .

Diawara pourra donc jouer le match retour contre le Cameroun en septembre et aider son équipe à se qualifier pour la prochaine CAN...



RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 22
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51 lundi 22 janvier Dupraz quitte le TFC 128 lundi 22 janvier Robinho en route vers Sivasspor 60 lundi 22 janvier Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18