En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe E
  3. // Suisse/France (2-5)
  4. // Les notes

Senderos, la France lui dit merci

Dans un naufrage collectif, il y a toujours des faillites individuelles à dégager. Entré à froid, Philippe Senderos a vécu une sale soirée à Bahia. Shaqiri a, lui, bien tenté d'entretenir l'illusion, mais le navire avait déjà coulé depuis un moment.

Modififié

Suisse


Benaglio (4) : Il a regardé les Français le mitrailler sans intervenir. Soirée casque bleu pour lui. Avec, il est vrai, un péno arrêté au milieu.

Lichsteiner (3) : Il paraît que Lichsteiner n'est pas à l'aise dans une défense à quatre. Il paraît que les idées reçues ont toujours un fond de vérité.

Van Bergen (8 minutes) : Une semelle de Giroud dans la gueule pour commencer et pour en finir le visage ensanglanté. Remplacé très vite par Senderos (2) et sa tête de banlieusard sous haute tension, qui a passé la soirée à discuter du passé avec Djourou.

Djourou (2) : Une faute conne sur Benzema dans la surface, une fessée, un regard hagard et un hommage non dissimulé au losing Arsenal.

Rodríguez (4) : Soyons raisonnable, un nom et une coupe de cheveux pareils n'ont rien à faire dans l'équipe suisse. Mais dans un nanard vers la frontière mexicaine, entre des narcotrafiquants et Vin Diesel. Dans la moiteur de l'arrière salle d'une station-service.

Berhami (3) : Une première mi-temps passée avec la discrétion d'un banquier genevois face à la crise et un monde qui s'écroule. Remplacé à la mi-temps par son coéquipier napolitain Džemaili (5), qui a lâché une grosse gouache pour se soulager.

Inler (3) : Comme son compère, il a coulé. Sans vraiment se révolter. Comme un Helvète ?

Shaqiri (6) : Il a trimballé son drôle de corps comme il a pu, joué pour les autres, pour lui, aussi. Il s'est démené, quoi. Se battre, la valeur refuge quand le score est lourd...

Xhaka (5) : Un but refusé, puis un but de très bon goût pour une partie qu'on qualifiera de sérieuse. Pas comme cette drôle de coupe de cheveux.

Mehmedi (5) : Des interventions offensives de qualité. Mais des portes de saloon dans le dos du Dj de la Nati.

Seferović (?) : Après avoir offert la victoire aux siens contre l'Équateur dans les derniers instants, il a traversé ce match comme une âme en peine. En regardant ses pieds. Remplacé à vingt minutes du terme par Drmić.

Hitzfeld (0+0=la tête à toto) : Pour sa tête d'assureur contrarié proche de la retraite après chaque but.

Par Antoine Mestres
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 08:27 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1 Hier à 07:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Séville - Manchester 1
Hier à 17:06 Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 71
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 12:16 Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 17 mardi 20 février Lamine Sané signe à Orlando 8 mardi 20 février Ronaldinho se lance dans la musique 12
À lire ensuite
La France gobe la Suisse