En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Retraite Djibril Cissé

Seize ans de Djib’ en seize dates

Après des mois d’inactivité, Djibril Cissé vient officiellement de prendre sa retraite sportive. Et cette fois, c’est définitif, semble-t-il. L’occasion de revenir sur ses seize ans de carrière, marquées par des blessures et des buts, en seize dates.

Modififié

20 mars 1999 : le jour où tout a commencé


Stade de l'Abbé-Deschamps. On joue la 77e minute de jeu quand un jeune de dix-huit ans montre le bout de son museau. Habitué à évoluer avec les jeunes d’Auxerre, Djibril Cissé débute sa carrière professionnelle par une défaite contre le Paris Saint-Germain. On ne le reverra pas de la saison, mais il s’offrira une coupe Gambardella avec les gars de son âge.



5 août 2000 : le premier but en première division française


Pas encore titulaire, Cissé s’est cependant fait une petite place dans le groupe pro de l’AJA. Face à Metz, le gamin est lancé alors qu’il ne reste qu’une dizaine de minutes à jouer dans un match où le score est bloqué à un partout. L’attaquant frappe alors pour la première fois dans l’élite, et donne la victoire aux siens. En tout, il marquera à huit reprises durant cette saison et gagnera ses galons de titulaire.



18 mai 2002 : la première sélection


Jouer pour son pays a longtemps été une source de motivation pour Djib’. Devenu redoutable à Auxerre, il est logiquement appelé en équipe de France en fin de saison 2001-2002 après avoir fait trembler les filets 22 fois en championnat (meilleur buteur). Face à la Belgique, il remplace David Trezeguet à la pause, sans franc succès. Ce qui ne l’empêchera pas de participer au Mondial asiatique. Sans succès non plus.



31 mai 2003 : la première coupe


Porté par une excellente génération (Philippe Mexès, Jean-Alain Boumsong, Olivier Kapo, Khalilou Fadiga...), l’Auxerre de Cissé n’a plus besoin que d’un titre pour sourire complètement. L’AJA s’empare donc de la Coupe de France en s’imposant contre le PSG de Ronaldinho dans une finale qui démarre plutôt mal pour le club de Guy Roux avec l’ouverture du score d’Hugo Leal au bout de vingt minutes. La suite ? Une superbe égalisation de Djibril suivie d’un but de son pote Boumsong. Voyez plutôt ce magnifique montage.

Vidéo


18 novembre 2003 : le coup de sang


Le Portugal, déjà... À l’époque, Cissé est un habitué de l’équipe de France A, mais vient donner un coup de main à des Bleuets barragistes pour l’Euro 2004. En face se dresse le Portugal de Cristiano Ronaldo, et rien ne va se passer comme prévu dans cette confrontation ultra tendue. CR7 ouvre la marque, Cissé égalise... puis écope d’un carton rouge direct pour un méchant coup de pied après une bousculade. Résultat : la France est éliminée, les Lusitaniens détruisent leur vestiaire avant de quitter l’Hexagone et l’avant-centre prend cinq rencontres de suspension. Pas d’Euro 2004 avec les A pour lui. Tristesse.



14 août 2004 : les débuts anglais


Ça y est, Djibril, qui vient de quitter son cocon auxerrois, a sauté le pas. Nouveau joueur de Liverpool, la recrue a d’immenses promesses dans les pieds et beaucoup à montrer aux Reds. L’aventure commence bien, puisque le Français marque dès son premier match contre Tottenham. La suite, malheureusement...

Vidéo


30 octobre 2004 : la chute


Hélas, l’international n’a pas franchement le temps de prendre ses marques. Deux mois après son premier pion en Premier League, le malchanceux se blesse gravement contre Blackburn sur un contact anodin. Le bilan est lourd : double fracture du tibia-péroné de la jambe gauche, et de longs mois sans taper le ballon. Cruel.



25 mai 2005 : la revanche


Pouvait-il espérer mieux ? Revenu sur les terrains en avril, Cissé fait partie du groupe de Liverpool qui se déplace en mai pour la Turquie et la finale de la Ligue des champions. Le buteur a alors la chance de participer à l’un des plus incroyables dénouements de l’histoire de la C1. Mené 3-0 à la pause par le grand Milan, Liverpool parvient à revenir au score et l’emporte aux tirs au but. Entré à la 85e minute de jeu et deuxième tireur, Djib’ fait le taf sans trembler en transformant sa tentative. Il peut lever la coupe aux grandes oreilles avec la rage des vainqueurs.

Vidéo


7 juin 2006 : la descente aux enfers


L’image est terrible. Encore plus que la première fois. Après une saison passée à un niveau raisonnable avec Liverpool (neuf buts en 19 titularisations en championnat), Cissé se pète de nouveau la jambe. La droite cette fois, et en équipe de France, avec laquelle il prépare le Mondial allemand. Le malheureux n’est donc pas du voyage le lendemain, et sa carrière prend un autre tournant après cette blessure contre la Chine. Horrible.



19 mai 2008 : la désillusion


Remis sur pied, Djib’ quitte cette maudite Angleterre pour rallier l’Olympique de Marseille. Il marque régulièrement pendant deux ans malgré certains quolibets, ce qui lui vaut une place parmi les trente sélectionnés par Raymond Domenech en vue de l’Euro 2008. Manque de pot, l’attaquant, qui laisse sa place à Bafétimbi Gomis contre l’Équateur, voit son suppléant claquer un doublé en 45 minutes. Raymond, qui doit choisir entre les deux hommes, opte pour la forme du moment. Et Cissé dit au revoir à l’Euro 2008.

Vidéo


26 juin 2009 : l’exil grec


Après avoir quitté l’OM et s’être plus ou moins planté à Sunderland, Djibril se laisse tenter par la Grèce et le Panathinaïkos. Il y passe deux belles saisons, marquant près de cinquante buts en championnat, et disputant la Coupe d'Europe. Peut-être la dernière fois qu’on l’a vu heureux et épanoui dans un club.

Vidéo


4 octobre 2011 : Le dernier vrai kif


À la faveur de plusieurs absences, Djib’ est rappelé contre toute attente en EDF par Laurent Blanc. Réclamé par le public du stade de France, l’avant-centre est ensuite ovationné quand il rentre contre l’Albanie dans un match comptant pour les qualifications de l’Euro 2012. Le joueur lui-même n’en revient pas : « C’est beau. Ça me fait vraiment plaisir. (...) Ça me touche parce que j’ai eu beaucoup de galères avec l’équipe de France. Alors quand il y a un peu de soleil, ça fait du bien.  » Sa dernière sélection avec les Bleus. Sûrement la dernière fois qu’on l’a vu heureux et épanoui sur une pelouse.

Vidéo


1er janvier 2014 : Le retour en Ligue 1


Lazio Rome, Queens Park Rangers, Al-Gharafa, Kouban Krasnodar... Après diverses expériences, le monsieur signe son come-back en France, à Bastia. Avec une ambition précise : atteindre la barre des cents buts en Ligue 1. Oubliée l’humiliation infligée par Louis Nicollin, qui a refusé de le prendre en évoquant son faible niveau de jeu, l’amoureux du but veut maintenant faire trembler les filets pour soigner sa feuille de statistiques et laisser une trace symbolique. Mais malgré toute sa bonne volonté, son compteur ne grimpera que jusqu’à 96. Son dernier coup de griffes vaut tout de même le coup d’œil.

Vidéo


20 octobre 2015 : La fausse retraite


Pleurs et émotions sur le plateau de J+1, où le garçon annonce que son corps ne peut plus servir efficacement au haut niveau. Mais sans vraiment le préciser, l’attaquant continue de s’entraîner dans l’espoir de trouver un club. En novembre 2016, il émet d’ailleurs publiquement son désir de retrouver Auxerre.



6 février 2017 : La fin officielle


« J’ai aimé être footballeur. Jusqu’à maintenant, le ballon a été toute ma vie. J’aurais aimé poursuivre une carrière interrompue malgré moi, mais il me faut admettre aujourd’hui que le football, c’est fini. (...) C’est avec la même passion que je vais entièrement me consacrer à la musique, à la mode et à Yahoo Sports. Je vais m’investir corps et âme dans ma carrière de DJ, de producteur et de consultant, ainsi que développer ma marque de vêtements. (...) Merci à tous pour votre soutien. L’aventure continue, une autre vie commence. Un lion ne meurt jamais. »

Vidéo


Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 mardi 16 janvier Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 88