Seedorf finira au Brésil

Modififié
6 8

Il existe deux espèces de grands joueurs sur la fin. La plus courante est constituée de mecs lessivés qui vont palper des millions en Chine, dans le Golfe, ou au Daguestan.

L’autre, bien plus rare, compte dans ses rangs des hommes de cœur, qui choisissent une pré-retraite en lien avec leurs origines. Cela n’étonnera pas grand monde, mais Clarence Seedorf fait partie de la catégorie numéro deux.

Né à Paramaribo, au Surinam, Il Professor a ainsi décidé de terminer sa carrière à Botafogo, selon La Repubblica. A 36 ans, l’ancien du Real Madrid s’est engagé pour deux saisons avec la formation de Rio de Janeire, 9ème de Brasileirao. L’ancien club de Bebeto s’en est félicité : «  C’est le plus gros contrat jamais signé par un club brésilien pour un joueur étranger. »


Clarence Seedorf ne meurt jamais.

TA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Enpannedinspirationpourlepseudo Niveau : DHR
différence entre palper de l argent au Qatar ou en Chine et palper beaucoup d argent au Brésil dans un club de second zone ? Arretons la démagogie
Note : 1
La femme de Seedorf est brésilienne, il voulait déjà y aller l'an dernier, Galliani l'a retenu un an.
A 36 ans il a encore le droit de se faire plaisir et par la même occasion à sa femme.
S'il a la possibilité de récupérer de l'argent il a raison de pas cracher dessus mais je pense pas que c'était son critère prioritaire.
Les salaires pratiqués au Brésil n'ont strictement rien à voir avec ceux de la Chine, de l'Ouzbékistan ou du Qatar.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 8