1. // Euro 2016
  2. // Sécurité

Sécurité : Un bilan « globalement positif » pour Kanner

64 48
C'est l'heure des premiers bilans.


Une réunion sur la sécurité de la compétition a eu lieu ce lundi, dix jours après le début de l'Euro. Reçu place Beauvau par Bernard Cazeneuve, au même titre que des représentants de l'UEFA, Patrick Kanner, le ministre des Sports, a dressé un « constat globalement positif » selon l'AFP. Le ministre de l'Intérieur a approuvé son homologue, insistant par ailleurs sur le caractère exceptionnel des affrontements entre hooligans russes et anglais à Marseille lors du week-end d'ouverture. Si aucune mesure n'a été prise, Bernard Cazeneuve en appelle à la « vigilance et à la mobilisation » des forces de l'ordre. « Il n'y a pas de risque zéro » , conclut-il.

Pour rappel, 27 personnes ont été condamnées à de la prison depuis le début de la compétition et 25 ont été expulsées du territoire.

La méthode Coué marche toujours aussi bien. GD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Si on met de côté les blessés au couteau dans la fan zone lyonnaise, l'anglais entre la vie et la mort, les agitations au sein du velodrome (orange haha) à plusieurs reprises, les "incidents" avec les croates, les bagarres à marseille, lille, nice, paris, et la grande compétence de la police, allllll is riggght !
Quel scandal. Ils ont vraiment pas testé leur dispositif de sécurité. Forcément, ils font pas la queue au stade.

J'ai fait deux matchs à Paris
Au parc des princes c'est super mal organisé, j'ai raté les premières minutes en arrivant 45 minutes avant, pour avoir la même fouille que d'habitude. Mon sac a été fouillé trois fois. Personne a fouillé la 2e poche de mon sac qui contenait pourtant des trucs "lourds".
Au stade de France c'était mieux organisé mais la fouille de mon sac était moisie, je me suis pas fait palper. Le stadier m'a demandé si j'avais de la bière dans mon sac tellement il avait la flemme de fouiller.

Bref se féliciter quand le bilan est aussi lourd et quand on voit ce qu'on peut faire rentrer dans le stade, c'est vraiment de l'inconscience.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
64 48