1. //
  2. // Wydad Casablanca

Sébastien Desabre : « Le Wydad Casablanca veut reconquérir l’Afrique »

Après un bref intermède en Algérie, Sébastien Desabre, qui a remporté six titres sur le continent africain (Côte d’Ivoire, Cameroun, Tunisie et Angola) depuis 2010, vient de poser ses valises au Maroc pour prendre les rênes du Wydad. Les Rouges de Casablanca, qui viennent de subir une élimination cruelle (0-4, 5-2) en demi-finales de Ligue des champions africaine contre les Égyptiens du Zamalek, comptent sur le vécu du coach français afin de redorer leur blason. Retour sur le long périple d’un fin connaisseur du continent.

Modififié
Vous êtes arrivé au Maroc après le limogeage de l’entraîneur gallois John Toshack, consécutif à la débâcle en Égypte (4-0) en C1. Au match retour, pour votre premier match à la tête de l’équipe, vous avez mené contre le Zamalek 5-1, à un but de la qualification en finale. L’exploit était tout près...
J’ai visionné la demi-finale aller. Trois des quatre buts encaissés sont de graves erreurs individuelles. La prestation d’ensemble du Wydad n’était pas bonne, mais cet écart ne correspondait pas du tout à la différence de niveau entre les deux équipes. Nous l’avons prouvé au retour : à 2-0 au bout de quinze minutes, forcément on commence à y croire, la débauche d’énergie des joueurs a été énorme. Le club est passé à côté d’une belle occasion d'aller en finale, et avait les moyens de le faire, c’est dommage.

Quels sont les objectifs que vous a fixés le président du Wydad Saïd Naciri ? Phase de poules (équivalent des quarts de finale) minimum pour la prochaine Ligue des champions, et remporter le championnat ?
Pour un grand club, les ambitions sont toujours les mêmes. Le Wydad veut tout gagner. On va commencer à rattraper les matchs en retard en championnat, avec l’objectif de reconquérir le titre au Maroc, puis la Ligue des champions d’Afrique, et convaincre les supporters. Le club a des désirs de reconquête conséquents, et ma mission est de structurer l’équipe première afin d’atteindre ces objectifs, avec une identité de jeu à définir.

Avant de signer au Maroc, vous avez effectué un séjour très court en Algérie, à la JS Saoura, que vous avez quitté deux mois et demi après avoir débarqué. Que s’est-il passé ?
Avant de m’engager avec eux, j’étais extrêmement proche de devenir le sélectionneur de la Zambie. Ça a traîné en longueur et je suis allé en Algérie en ajoutant une clause à mon contrat qui me permettait de résilier dès que je voulais. Ça a recommencé à être chaud avec la Zambie, j’ai démissionné pour être libre de tout engagement. Et là, le président du Wydad m’a proposé de venir à Casablanca, pour construire un nouveau cycle. Le projet m’a séduit, et j’ai accepté.

Le Maroc est le 6e pays africain dans lequel vous exercez depuis 2010. Comment tout cela a-t-il débuté, de Rocheville (en CFA 2) à l’ASEC Abidjan en Côte d’Ivoire ?
« Tout part d’un appel d’Hervé Renard, qui m’explique que le président de l’ASEC cherche un entraîneur étranger du même profil que lui. »
Tout part d’un appel d’Hervé Renard, alors qu’il était en stage en Côte d’Ivoire avec la sélection ghanéenne. À cette époque-là, il était adjoint de Claude Le Roy. Il m’appelle, m’explique que le président de l’ASEC cherche un entraîneur étranger du même profil que lui : la trentaine, intéressé à l’idée de bosser en Afrique, dans un rôle de manager pour gérer l’équipe senior et la formation des jeunes. Il me demande si j’étais tenté, et je n’ai pas hésité.

Au Cameroun et en Côte d’Ivoire, les principaux clubs locaux, y compris ceux où vous avez coaché, forment des jeunes joueurs talentueux, qui partent vite en Europe ou au Maghreb après s’être montrés en C1 africaine. Face à des grandes puissances qui gardent leurs effectifs intacts au fil des années (clubs égyptiens, maghrébins, et le Tout Puissant Mazembe), n’est-ce pas compliqué d’espérer rivaliser sur le long terme ?
C’est impossible de retenir les joueurs ! À l’ASEC, la situation financière ne permet pas de miser sur la continuité et garder les jeunes. Dès qu’ils font des bons matchs en Ligue des champions, on leur fait des offres impossibles à refuser. La reconstruction est permanente. Les gros clubs gardent leurs internationaux parce qu’ils peuvent leur payer de très gros salaires. En revanche, le vivier est tellement important qu’il est possible d’être compétitif sur une courte période et faire un coup d’éclat en C1. C’est ce qu’on a fait avec le Cotonsport Garoua. On est arrivés en demi-finales, et quelques mois après, il ne restait que deux joueurs sur les 11. Tous les autres sont partis.

Avec le Cotonsport, vous êtes éliminés sur le fil en demi-finales de la Ligue des champions 2013 contre les Égyptiens d’Al Ahly (1-1 à l’aller, 1-1 au retour, 7-6 aux tirs au but). À quoi ça s’est joué ?
Ce qui nous a manqué, ça rejoint un peu ce que nous venons d’évoquer sur les différents championnats. La continuité et la maturité. Les Égyptiens avaient joué et remporté des CAN, avaient énormément d’expérience, savaient jouer sous haute pression. Le tir au but décisif qui aurait pu nous faire gagner, c’est mon meilleur joueur, Yougouda, qui le tire. Tout meilleur buteur de la C1 qu’il était, il avait dix-neuf ans seulement... Ils ont mieux géré les pénos que nous. Le huis clos (le match retour s'est déroulé à huis clos pour des raisons de sécurité, ndlr), ça n’a pas été un problème. Au contraire, Al Ahly a fléchi physiquement et n’avait pas les supporters pour les booster. On a mieux fini qu’eux, mais il fallait tuer le match avant les tirs au but. Donc le manque de réalisme a pesé très lourd.

Après le Cameroun, il y a eu l’Espérance de Tunis, et ça ne s’est pas très bien passé. Vous changez de poste cinq fois en neuf mois et après votre passage, la situation du club se détériore, tout le monde en prend pour son grade, y compris l’ex-entraîneur Ruud Krol et vous...
Qu’il y ait eu une communication pour me faire des reproches, c’est logique parce qu’il y a eu un litige et une décision de justice en ma faveur. Mais un exemple simple résume les problèmes de gestion au club : j’ai ramené Moussa Marega d’Amiens, gratuitement et avec un petit salaire. Il était beaucoup plus fort que tout le monde, mais certaines personnes ont tout fait pour qu’il parte. Un an plus tard, il est titulaire en L1 portugaise, et claque 16 buts en un an avec le Maritimo... Quand la prise de décision dans un club est partagée et que certains ont peur pour leur pouvoir, impossible de gérer les affaires normalement.

À Tunis, vous reprenez l’équipe après qu’elle a commencé la phase de poules de C1 par deux défaites. Vous prenez quatre points en trois matchs, mais on vous reproche quand même l’élimination. Cette nomination n’a-t-elle pas été un cadeau empoisonné ?
Je n’ai pas accepté qu’on m’attribue la responsabilité de l’élimination alors que je n’ai pas dirigé l’équipe sur la totalité de la phase de poules. On fait deux bons matchs contre le CS sfaxien de Philippe Troussier, on fait match nul à Sétif en Algérie, j’ai mal vécu les reproches qu’on m’a faits. Maintenant, je veux laisser tout ça derrière moi, je souhaite une bonne continuation à l’Espérance... surtout aux supporters, dont j’ai gardé un bon souvenir.

Vos trophées les plus récents, c’est en Angola (champion et Supercoupe). Comment jugez-vous le niveau de ce championnat moins médiatisé en Afrique par rapport aux autres pays où vous avez travaillé ?
Moins médiatisé dans le monde francophone, mais au Portugal, il est très suivi. De nombreux joueurs portugais vont jouer en Angola, les clubs ont des moyens pour acheter des joueurs étrangers d’un bon niveau, les infrastructures sont excellentes. Toutes les caractéristiques sont similaires au championnat sud-africain. Le paradoxe, c’est que malgré la bonne santé des clubs, la sélection angolaise est totalement en perdition. Il manque, je pense, une vraie volonté politique de développer le foot hors du cadre fermé des clubs. Mais avec la chute des cours du pétrole, ce n’est certainement pas la priorité du pays.

Vous avez coaché de nombreux joueurs talentueux en Afrique : Bakaré Koné à l’ASEC, les jeunes Camerounais Mbongo et Yougouda, le Ghanéen Harrison Afful et le Tunisien Oussama Darragi à l’Espérance... En matière de talent footballistique, quel joueur vous a le plus marqué ?
« Je n’accorde pas d’importance au talent si le joueur n’a pas un comportement professionnel et un état d’esprit irréprochable. Harrison Afful avait toutes ces caractéristiques. »
Je n’accorde pas d’importance au talent si le joueur n’a pas un comportement professionnel et un état d’esprit irréprochable. Harrison Afful avait toutes ces caractéristiques. Une attitude exemplaire, la polyvalence, une belle capacité à exploiter sa vitesse, et l’intelligence de jeu. Quand j’ai assuré l’intérim quelques semaines à l’Espérance, je l’avais associé au milieu de terrain à l’ex-capitaine de l’équipe nationale tunisienne Houcine Ragued. C’est sûrement le duo plus complet que j’aie eu dans un effectif.

Quel bilan tirez-vous de ces six premières années en Afrique ?
Ce continent m’a beaucoup appris sur mon métier. L’exigence à l’égard des entraîneurs étrangers est énorme – et c’est bien normal – la culture du résultat immédiat est difficile à appréhender ; mais j’ai tout donné partout où je suis passé et ce nouveau challenge avec le Wydad est une occasion pour moi de tout donner encore une fois pour que l’exigence soit satisfaite.

Propos recueillis par Farouk Abdou
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Ses débuts avec le Wydad sont spectaculaires, 8 buts en deux matchs dont 5 contre le Zamalek, le soucis principal de cette équipe réside dans la défense avec des joueurs trop bêtes et qui manquent de concentration, le manque de sérieux des joueurs africains est vraiment dommageable pour l'ensemble du football africain.
On passe à côté du titre de champion l'année dernière mais aussi à côté de la ligue des champions africaine par pure naïveté et à cause d'une fédération d'incompétents mais peu importe, nous avons le meilleur effectif du Maroc et un des meilleurs d'Afrique, Desabre semble être motivé à faire quelque chose de sérieux alors j'ai foi en lui surtout qu'il a beaucoup d'expérience et connaît bien le foot africain, il est le profil idéal.
C'est en tout cas sympa de voir que So Foot n'oublie pas l'Afrique même si je trouve que l'interview aurait pu être meilleur
Ses débuts avec le Wydad sont effectivement bons (3V en 3 matches), mais j'attends de voir.
Au Wydad, il a un des meilleurs si ce n'est le meilleur effectif du championnat. Ce qu'on attend de lui, c'est qu'il amène sa touche personnelle à l'équipe.
Ses passages en Tunisie et en Algérie n'ont pas été convaincants, je ne vois pas pourquoi il réussirait au Maroc. A suivre donc!
inchaalah on veut creer l'histoire avec cet entraineur qui semble tres motive bonne chance aux rouges et blancs et courage monsieur desabre
il y a 7 heures Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! il y a 33 minutes Callejón calme les Niçois
il y a 8 heures Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 100 il y a 8 heures Le rap des ultras de Genk 5 il y a 8 heures Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 3 il y a 10 heures Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 16
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 11 heures Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 16
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19
À lire ensuite
Chine : l’alerte rouge