Sebastian Giovinco, the Ant-man

C'est la nouvelle superproduction signée du très bling bling Toronto FC : l'attaquant italien Sebastian Giovinco se promène actuellement sur les pelouses de MLS et vient de signer le triplé le plus rapide de l'histoire de la Ligue au Yankee stadium de New York. De quoi envisager un retour en sélection ?

10 16
Cette semaine dans les salles sort Ant-man, le plus petit des super-héros. Ce week-end à New York a (re)surgi son alter ego footballistique, Sebastian Giovinco, l'attaquant de 28 ans au physique de gamin, avec son 1,64 m qui lui a valu un surnom : la fourmi atomique. C'était dimanche au Yankee Stadium, l'antre de New York City FC. Un avant-dernier match de MLS en ce week-end estival et assurément l'affiche qu'il ne fallait pas manquer entre deux des franchises les plus médiatiques de la saison. D'un côté les New-Yorkais qui en sont à leur saison inaugurale avec une première star dans ses rangs, David Villa, une deuxième qui devrait vite enfin débuter sous ses nouvelles couleurs, Frank Lampard, et une troisième qui va suivre rapidement, Andrea Pirlo. De l'autre, les Canadiens de Toronto et leur recrutement spectaculaire depuis plusieurs saisons, avec en 2015 l'arrivée de ce Sebastian Giovinco, en provenance d'une Juventus où il avait toujours joué, mais où il n'a jamais réussi à s'imposer définitivement comme titulaire. Les deux franchises vivent une saison 2015 compliquée au regard de leurs ambitions et le duel entre eux était particulièrement attendu. Il a accouché d'un 4-4 plus fou par l'ampleur du score que par le jeu en lui-même. Avec un incontestable homme du match : Giovinco bien sûr, auteur d'un triplé inscrit en neuf minutes à la fin de la première période et d'une belle passe décisive pour le quatrième but des siens en seconde. Et encore, il a commencé la partie en loupant un penalty…

Youtube

Déjà 11 buts et 8 passes


Alors bien sûr, il faut tout de suite tempérer la performance. Car en face, la défense new-yorkaise était bien, bien faible – comme celle de Toronto d'ailleurs, avec un Damien Perquis en souffrance, auteur d'un CSC. Côté NYCFC, c'est le lolesque Kwame Watson-Siriboe qui a morflé, se trouvant impliqué sur les trois buts de l'Italien avant de se faire sortir par son entraîneur à la pause… Il n'empêche que ce triplé porte tout de même déjà à 11 le nombre de buts inscrits par Giovinco en MLS depuis son arrivée cet hiver, s'ajoutant à 8 passes décisives. Il est le deuxième meilleur buteur de la Ligue et le quatrième passeur, alors qu'il évolue dans une équipe qui, il faut le rappeler, n'est pas la meilleure du moment, loin s'en faut, malgré un recrutement VIP (Bradley l'an dernier, Altidore, Cheyrou, Perquis…). L'arrivée de Giovinco au TFC est d'ores et déjà une grande réussite, ce qui constitue une bonne nouvelle pour une franchise qui a beaucoup dépensé dans le vide par le passé. Payé 6 millions d'euros net par an sans compter différentes primes d'intéressement, l'ancien de la Juve se balade dans une MLS où le niveau reste encore sans commune mesure avec les grands championnats européens, l'italien inclus. Il se balade et il s'éclate, passant du statut de remplaçant frustré à celui de star de son équipe et même de la Ligue. Il aurait eu tort de s'en priver, même si ce choix de carrière a eu une conséquence négative : l'arrêt provisoire – du moins pour l'instant – de sa carrière internationale.

L'entretien avec Pirlo


Dommage pour un joueur qui avait pour habitude d'être régulièrement appelé par le sélectionneur Antonio Conte, lequel appréciait son profil de joker. Un choix a priori réfléchi, comme il l'a confié le mois dernier lors d'une interview accordée à Sky Sports Italia. « Je savais que ce serait plus difficile désormais pour moi d'être appelé en équipe nationale, a-t-il dit, mais cela reste néanmoins mon objectif et je vais tout faire pour porter le maillot azzurri à l'avenir. » Un entretien au cours duquel Giovinco a aussi reconnu avoir discuté avec Andrea Pirlo lorsque celui-ci s'est vu proposer d'aller jouer à New York. « Je lui ai dit ce que je pensais : que c'est une expérience qui mérite d'être vécue. » Parole d'Ant-man.

Youtube


Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Fekir-ben arfa69 Niveau : District
Dommage qu'un joueur de son âge et de son talent aille dans un championnat mineur, même si ce dernier est voué à s'agrandir rapidement, il aurait fait beaucoup de bien à une équipe comme la fiorentina en remplacement d'un Salah par exemple
Note : 1
Je veux bien que la sélection italienne ne soit pas au niveau de ses devancières mais de là à selectionner un mec qui évolue à Toronto faut pas déconner non plus...
Note : 3
Message posté par Two-Face
Je veux bien que la sélection italienne ne soit pas au niveau de ses devancières mais de là à selectionner un mec qui évolue à Toronto faut pas déconner non plus...


Et tu mets qui à sa place ? C'est l'attaquant italien le plus performant avec Pellè quoi... A part prendre Totti et rappeler Del Piero, t'as pas de solutions pour suppléer/aider Toni.
Je suis personnellement dégoûté qu'on lui ai pas réellement donné sa chance à la Juve, mais aussi qu'aucun club n'ait misé dessus en Europe, il est extrêmement fort en confiance, explosivité, vitesse, technique, vista. Dommage, mais je suis content pour lui, il s'éclate. Ciao bambino !
georgesleserpent Niveau : Loisir
Two face

Tu as raison, mais le pire dans cette situation est que Giovinco va sûrement revenir.
Il me semble même que Conte a déjà fait ça.

J'ai énormément de mal à comprendre ses choix

Il sélectionne des types comme Giovinco, Eder, Pelle ou autres, qui sont des joueurs corrects mais dont il est évident qu'ils ne deviendront jamais dignes de la squadra, alors qu'il y a plein de jeunes talentueux qui ne demandent qu'à avoir leur chance.

Des Berardi, des Sansone, Gabbiadini, Insigne, Bonaventura etc, ont deja un meilleur niveau que les joueurs cités plus haut. Et un potentiel autrement plus prometteur.

Bref, je comprends pas. Tu m'étonnes que les gens croient que l'Italie a pas de jeunes. Si on leur donne pas leur chance, ils n'exploseront jamais.
On en parle de Cheyrou ou pas????
Sinon les arbitres sont pas mauvais en MLS on dirait.
@Charrua

Voir la réponse de Georges, il a parfaitement résumé ma pensée.
Note : -1
Message posté par Two-Face
@Charrua

Voir la réponse de Georges, il a parfaitement résumé ma pensée.


Ouais mais il a tort. J'adore Berardi, mais il est pas encore au niveau, alors qu'il joue toute la saison. Je parlerais même pas d'Insigne, Sansone et compagnie, parce que dire qu'ils sont meilleurs que Giovinco, c'est une vaste blague.

Sérieusement, se plaindre que les jeunes ne jouent pas en Italie et donc ne progresse pas, je l'entends bien, mais rappelez-moi où jouent les Insigne et cie ? Giovinco n'a pas eu sa chance étant jeune, il a dû partir à Parme à 24 balais quand même. Il est symptomatique du problème, mais à quand même un niveau plus élevé que les jeunes actuels. Dans deux ans, Berardi sera l'attaquant de la Nazionale, mais pour le moment, faut faire avec ce qu'il y a. Et ce qu'il y a c'est Toni, meilleur buteur du championnat italien.
Giovinco n'a jamais rien fait de bon en Serie A hormis quelques coup d'eclats et c'est pas parce qu'il cartonne dans un championnat de pipes qu'il est forcément meilleur que les Berardi et cie.
georgesleserpent Niveau : Loisir
Charrua

Je vois pas bien ce qui te fait dire ça.
Déjà, concernant le niveau actuel de Giovinco, comment tu peux dire qu'un type qui sort de 3 saisons quasi blanches à la Juve est au dessus des types que je t'ai cités ? Effectivement il était très fort à Parme, mais son passage à la Juve ne pointe t il pas ses limites ?
Puis tu voudrais rappeler Giovinco en nazionale pour le faire jouer face à des équipes européennes (avec tout ce que cela implique d'un point de vue tactique) alors que ça fait un an qu'il ne joue que des équipes de MlS qui ont un siècle de retard sur l'Europe ?

Enfin bref, outre mon désaccord avec toi sur le niveau actuel de Giovinco, je répète que je suis persuadé qu'il vaut mieux appeler des jeunes, quite à ce qu'on se rende ensuite compte du fait que ceux ci sont pas à la hauteur, ne serait ce que pour leur donner une chance. On est dans un creux generationnel au niveau de la squadra, ca me semble le moment idéal pour créer une équipe nouvelle autour des plus prometteurs (et il y en a, les Veratti, Rugani etc) entourés d'éléments d'expérience fiables (Marchisio, Candreva, Barzagli etc), mais en oubliant ces joueurs moyens ou trop vieux.

Puis par rapport au niveau des jeunes en question, là non plus je te comprends pas. Berardi plante sa vingtaine de but annuelle en jouant ailier, Gabbiadini et Insigne deviennent peu à peu des tauliers du Napoli... Qu'est ce que tu veux de plus ?
Je préfère largement prendre ces jeunes dont le potentiel semble fiable plutôt que des Pelle, Eder, Toni etc, qui pourront dépanner pour un match mais dont on sait pertinemment qu'on peut pas compter dessus pour l'avenir.


Bref, je sais pas si mon message est clair, mais soyez indulgents, je l'ai écrit à partir de mon portable, ce qui est excessivement casse couilles.
Milan_forza18 Niveau : CFA
Certains brésilien joue en chine donc bon la mls a coté c'est niveau x10!
georgesleserpent Niveau : Loisir
Ouais enfin le Brésil actuel est très loin d'être un modèle...
Message posté par Charrua



Je suis personnellement dégoûté qu'on lui ai pas réellement donné sa chance à la Juve, mais aussi qu'aucun club n'ait misé dessus en Europe


6M nets+bonus. je ne pense pas que des bons clubs européens pouvaient miser autant sur un joueur de 28ans qui n apportera pas de plus value `la revente
bien sûr il a sa place dans plein de bons clubs et peut meme etre supersub d un grand club mais seuls les anglais peuvent s aligner sur des sommes pareilles et il a définitivement pas le profil premier league
En Italie on se met à prendre peur pour son attaque. Quoi de plus normal quand ce pays de grands buteurs n'a pas mieux qu'un type de 38 ans (Luca Toni) sous la main...

Les Del Piero, Vieri, Delvecchio, Inzaghi, Montella n'ont pas été remplacé. Que ce soit au niveau de leurs influences en Serie A ou en sélection. C'est peut-être le souci des clubs italiens essentiellement, combien ont des buteurs italiens en leur sein? La Juve achète Mandzukic pour remplacer Tevez qui portait l'attaque. L'Inter a misé sur Icardi, le Milan sur Ménez...


La Lazio, Roma, Fiorentina n'ont pas de buteurs italiens (pauvre Rossi...). Au final le mal est dans les clubs ou de manières générales ont a du mal à faire confiance aux joueurs italiens;
4 pénaltys dans un match.
BOUAFFFFFFFFFFFF.
Ok, tout ce que vous voulez,
mais le resumé de ce match est affreux....penalties bidon, défenses qui bouffent des popcorn et les seuls deux vrais joueurs qui se baladent....on est en juillet et on pourrait comprendre que c'est du foot d'été, sauf que là bas c'est le plein du championnat.

Pour la sélection, on est vraiment mal barrés en Italie...
j'adore Giovinco mais bon, il est sélectionnable uniquement car le moment est catastrophique pour l'attaque.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Débat et Cantona
10 16