1. // Coupe du monde 2014
  2. // 1/4 de finale
  3. // France/Allemagne (0-1)

Se faire avoir comme des Bleus

L'EDF est tombée sur plus forte qu'elle, certes, mais l'EDF a manqué de réussite, d'expérience et de confiance. Pire, d'idées. Dommage, pour une fois qu'on avait vraiment du pétrole…

Modififié
15 22
Douze, ou le nombre de minutes qu'il a fallu au système allemand pour prendre l'avantage sur le français, avec ce but de Hummels. Douze, ce n'est pas beaucoup. La France joue là son plus mauvais football depuis le début du Mondial, un passage à vide qui lui coûtera la qualification. Car ensuite, comme à leur habitude, les Bleus ont fini plus fort, et mis une belle pression sur le but allemand en fin de rencontre. Mais le mal était déjà fait.

Lahm à droite, Per sur le banc, Khedira et Bastian enfin réunis au cœur du jeu. Özil en meneur, Klose en pointe, Löw avait arrêté les expérimentations et choisi d'aligner un 4-2-3-1 pensé vers l'avant. D'ailleurs, la France fut bien trop rapidement acculée dans son camp, ses lignes trop vite dilatées. Didier Deschamps, lui, a disposé ses joueurs en 4-3-3. Le choix le plus marquant ? La titularisation d'Antoine Griezmann plutôt qu'Olivier Giroud. Explication de DD : « J'ai fait le choix d'Antoine, car c'était important de mettre de la vitesse. Je m'attendais aussi à voir Lahm à droite, et il fallait qu'on puisse bien défendre sur ce côté-là. »

Quand se pointent les teutons


Malheureusement, la France ne défend pas assez bien. Ni de ce côté-là, ni dans l'axe. Griezmann titulaire, Benzema est donc avant-centre. Soit encerclé du premier carré allemand, la charnière plus Khedira et Schweinsteiger, qui en profite pour trouver Özil dans les espaces. Cabaye est déjà obligé de sortir bien trop haut. Matuidi et Pogba pressent, moins que d'habitude certes (et c'était prévu : pas forcément besoin de compresser la relance allemande, la France veut surtout contrôler, tenir et jouer le contre, la vitesse, les bons coups, plus que gagner la bataille de la possession), mais sont suffisamment aspirés par la balle pour se retrouver trop hauts par rapport à leur charnière centrale, qui ne les suit pas au pressing et se retrouve du coup trop vite livrée à elle-même. L'Allemagne l'accule. Douzième minute, l'Allemagne mène même 1-0. Sur coup de pied arrêté d'ailleurs, il n'y a pas de secret, et peut-être même une histoire de karma là-dedans. Rappelez-vous, ce match préparatif contre le Paraguay, et ce but encaissé, déjà, sur coup franc… Quoi qu'il en soit, karma, erreur de marquage ou foutus Allemands, la France doit absolument revenir.

Elle commence déjà par resserrer son bloc. Les autres ont toujours la balle et jouent entre nos lignes, sous le nez de notre défense, c'en est trop. La France se reprend et essaie de repousser l'Allemagne dans son camp, mais rien à faire, les Allemands défendent trop bien leurs positions. Joachim Löw a bien fait d'abandonner son 4-3-3 pour une organisation plus solide. Le 4-2-3-1 avec Kroos et Müller un peu plus hauts que Schweinsteiger et Khedira a dessiné une vraie ligne de 4 façon ligne Maginot, en mieux. Tous les Allemands ont bien défendu, et dégagent une vraie force collective sur ce match. Sans parler de Neuer, il semble acquis qu'on retrouvera ce système en demi-finale contre le Brésil.

Comme l'Allemagne défend plutôt bien, elle choisit de (relativement) laisser la balle à la France. Pourquoi pas. Hormis le long d'une diagonale Pogba-Griezmann, les Bleus ne trouvent jamais le chemin qui leur permettrait de vraiment déstabiliser le bloc teuton. Surtout que Neuer continue d'être le meilleur libéro de ce Mondial et que les Bleus ne parviennent pas vraiment à prendre la profondeur. Il y avait clairement consigne, d'ailleurs, de jouer entre Boateng et Lahm. Mais les quelques fois où c'est passé, le dernier geste a toujours été pile ce qu'il fallait de foireux, poil ce qu'il manquait de tranchant, précis ou chanceux pour égaliser…

Manuel Neuer, oui je fais un malheur


Pour la première fois depuis le début du Mondial, les Bleus jouent contre meilleurs qu'eux, et qui plus est contre meilleurs qu'eux qui n'ont pas peur de l'intimidation physique. Alors, pour la première fois depuis le début du Mondial, Didier Deschamps change de système. 73e, entrée de Loïc Rémy et passage en 4-2-3-1 avec Matuidi et Pogba à la récupération, Valbuena dans l'axe, Rémy à droite, Griezmann à gauche. Pas mieux. 85e, entrée d'Olivier Giroud et passage final en 4-4-2. Les Bleus peuvent continuer à chercher...

Bien sûr, on retiendra le manque de réussite française sur ces dernières opportunités et ce vrai bon gros coup de pression mis sur les buts allemands en fin de rencontre. Une fois encore, les Bleus finissent fort. Mais, plus que sur le manque de réussite (même si Benzema a par exemple frappé cinq fois sans marquer, à ce niveau, le très haut niveau, c'est embêtant), de chance, d'expérience ou la monstrueuse sensation d'invincibilité qui se dégage de Manuel Neuer, il convient ici de s'attarder sur le manque de créativité française. Si-si.

Si les Bleus ont magnifiquement su revenir dans le match, remonter le bloc, et gagner la bataille de la possession (complètement française en seconde mi-temps, même si la tactique allemande y est certainement aussi pour quelque chose), ils n'ont pas non plus su vraiment quoi faire de la balle et ont clairement manqué d'inspiration, d'idées, et, il faut bien le dire, d'un peu plus de talent. À l'image de la dernière possibilité du match, et cette passe foirée de Blaise Matuidi. Ce ballon qui roule en touche, lentement, le long de l'ultime action...

L'EDF ne manque pas de gaz


Les joueurs français n'ont jamais, ou bien trop peu, permuté. Quid du Petit Velo qui vient pédaler dans l'axe, de ses permutations avec Griezmann, de la mobilité de Benzema ? De même, Matuidi et Pogba auraient dû parfois prendre plus clairement le couloir, afin d'apporter une situation de trois contre deux, un surnombre, un décalage, et venir vraiment perturber ce bloc allemand. D'ailleurs, si Pogba s'est quelques fois essayé au cassage de reins et de lignes en première mi-temps, il ne l'a plus fait du tout en seconde. Et ce n'est pas là que Matuidi a commencé à le faire. Cabaye, lui, s'est montré appliqué à la construction, mais loin d'être génial. Une inspiration ? Une merveille de long ballon ? Une frappe de loin ? Il aurait fallu prendre plus de risques, oser, tenter ces choses que l'on a trop peu vu dans ce match. Le 4-3-3 de Deschamps est une très bonne organisation, performante à la récupération et à même de permettre à l'équipe de se créer des espaces pour mieux s'y engouffrer. Maintenant, le chantier consiste à trouver quoi faire quand il n'y en a pas. Hier, les Bleus n'ont pas su faire bouger les lignes et semblaient trop soucieux de garder leur système en place, de ne pas commettre une autre erreur et entraîner ainsi un deuxième but allemand, qui leur aurait été fatal. C'est con, c'est surtout de ne pas trouver comment égaliser qui le fut.

C'est d'autant plus con que les Allemands ont plusieurs fois raté des balles de break (ce 4 contre 2, avec Müller qui d'abord rate la balle, puis Schürrle sa reprise...), qui laissaient penser, si l'on est un tant soi peu sensible aux signes que nous envoie le football, que les Français pouvaient revenir. Les Allemands, eux, ne croient pas aux signes ; ils croient à la vérité du résultat. En attendant, les Bleus peuvent croire en leur avenir.

Par Simon Capelli-Welter
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Vos articles sont intéressants mais trop nombreux sur ce sujet, ça remue le couteau dans la plaie !
El Puerro Niveau : CFA2
Ligne Maginot, en mieux ? La ligne Siegfried. Sur laquelle on n'arrive décidément pas à pendre notre linge.

Merci pour cette analyse factuelle. ça fait du bien.
#Paname-Merengue.du.92 Niveau : Loisir
J'aime bien vos articles mais là... Vous en faite trop, à part remuer le couteau dans la plaie ça sert à rien tout ces articles sur le même sujet, on en apprend pas plus ni moins. Sinon un article sur l'Euro 2016 et l'avenir de l'EDF je suis pas contre.
Il y a du vrai... mais je vous trouve trop durs...

Regardons le match des allemands.. qu'ont-ils fait? 10 premières minutes équilibrées, un but sur coup de pied arrêté dû au fait certes, qu'il est frappé à la perfection, mais surtout au fait qu'Hummels s'impose physiquement...

La suite? rien. Mais alors juste rien du tout. Combien de situations chaudes sur le but de Lloris durant les 80 minutes suivantes? Une seule, sur un contre qui ne pouvait qu'inévitablement arriver avec la poussée des bleus...
Le seul mérite des allemands est d'avoir su endormir le match au milieu... mais ont-ils été meilleurs que nous en défense? au milieu? en attaque?

Les faits sont que : Benz a eu plus d'occaz que Muller, Valbu et Griez ont touché deux fois plus de ballons chacun qu'Ozil, la défense allemande a été prise à défaut 4 ou 5 fois durant le match là où la française ne l'a été que deux fois...

Alors dire que les allemands ont été meilleurs? Non, non et non.
Ils ont la réussite de planter tôt puis ils ne font strictement plus rien pendant 75% du match.
Le 1-0 est très très cher payé, les bleus peuvent marquer deux fois avant la mi-temps et contrôlent le jeu durant toute la seconde partie.

Alors voilà, entendre dire depuis hier que les bleus ont été vaincu par un adversaire qui leur a été supérieur ça commence sérieusement à me gonfler... Je ne suis sans doute pas le premier à le dire mais je considère que franchement les allemands ont eu de la CHATTE à planter sur coup de pied arrêté, puis de la CHATTE encore à ce que les occazs françaises ne se concrétisent pas... ça se joue à franchement rien du tout, du détail, du centimètres (ceux qu'Hummels prend à Varane qui était bien au marquage par exemple)...
Löw a mis la France échec et Mats.
L'Allemagne d'hier n'a pas eu à forcer son talent pour passer et c'est bien ça qui fait peur. Ils auraient pu en mettre 3-4 de plus, comme la France avec un avant-centre digne de ce nom aurait pu en mettre 2 ou 3.
La réalité c'est que les deux équipes n'ont pas forcé, aucun joueur n'a fini sur les rotules, mais que les Allemands ont fait la différence sans avoir besoin de passer la seconde.
Mister Sandman Niveau : DHR
Les fritz ont joué en marchant et ils ont à peine tremblé. Je pense pas que ce soit un motif de satisfaction pour l'équipe de France.
Merci quand même, vous avez fait taire de nombreuses critiques, et vous nous avez (un peu) fait rêver!

Rendez-vous le plus vite possible!!!


Message posté par loupvert13
Merci quand même, vous avez fait taire de nombreuses critiques, et vous nous avez (un peu) fait rêver!

Rendez-vous le plus vite possible!!!


Message posté par Mmm?
Il y a du vrai... mais je vous trouve trop durs...

Regardons le match des allemands.. qu'ont-ils fait? 10 premières minutes équilibrées, un but sur coup de pied arrêté dû au fait certes, qu'il est frappé à la perfection, mais surtout au fait qu'Hummels s'impose physiquement...

La suite? rien. Mais alors juste rien du tout. Combien de situations chaudes sur le but de Lloris durant les 80 minutes suivantes? Une seule, sur un contre qui ne pouvait qu'inévitablement arriver avec la poussée des bleus...
Le seul mérite des allemands est d'avoir su endormir le match au milieu... mais ont-ils été meilleurs que nous en défense? au milieu? en attaque?

Les faits sont que : Benz a eu plus d'occaz que Muller, Valbu et Griez ont touché deux fois plus de ballons chacun qu'Ozil, la défense allemande a été prise à défaut 4 ou 5 fois durant le match là où la française ne l'a été que deux fois...

Alors dire que les allemands ont été meilleurs? Non, non et non.
Ils ont la réussite de planter tôt puis ils ne font strictement plus rien pendant 75% du match.
Le 1-0 est très très cher payé, les bleus peuvent marquer deux fois avant la mi-temps et contrôlent le jeu durant toute la seconde partie.

Alors voilà, entendre dire depuis hier que les bleus ont été vaincu par un adversaire qui leur a été supérieur ça commence sérieusement à me gonfler... Je ne suis sans doute pas le premier à le dire mais je considère que franchement les allemands ont eu de la CHATTE à planter sur coup de pied arrêté, puis de la CHATTE encore à ce que les occazs françaises ne se concrétisent pas... ça se joue à franchement rien du tout, du détail, du centimètres (ceux qu'Hummels prend à Varane qui était bien au marquage par exemple)...


mec t'a beau faire un texte long comme le bras, les Allemands sont en demie et sont donc de fait beaucoup plus fort. On voit (pour peu qu'on veut voir) qu'ils en ont clairement gardé sous le pied. Löw disait avant le mondial qu'il prenait la coupe du monde comme une course de fond et qu'il fallait faire juste ce qu'il faut comme effort. Et c'est ce qu'ils ont fait; juste ce qu'il faut. La première étape quand on veut gagner, c'est de reconnaître ses erreurs. Et le milieu français qui devait marcher sur le milieu allemand a été littéralement bouffé. Physiquement, les Allemands devraient être la peine; pourquoi cela n'a pas été le cas; tout simplement parce que la différence de niveau technique était énorme. Evoquer la chance, oui mais elle n'explique pas tout; il y a surtout du savoir faire et ça les Allemands en ont beaucoup plus.
Dites, ça vous arracherait la gueule de pondre un article pré-match sur la belgique ? Je sais pas, mais il me semble qu'en terme de lectorat, les belges francophones sont carrément plus nombreux que les hollandais, les costariciens ou les argentins. Bon, pas que les Français tristes et déçus, certes, mais tout de même. On se sent un peu mis de côté, là.

C'est con parce que dès les demis vous allez devoir vous rattraper. Fallait anticiper les mecs. Un peu comme Lloris hier.

Bisous.
Dites, ça vous arracherait la gueule de pondre un article pré-match sur la belgique ? Je sais pas, mais il me semble qu'en terme de lectorat, les belges francophones sont carrément plus nombreux que les hollandais, les costariciens ou les argentins. Bon, pas que les Français tristes et déçus, certes, mais tout de même. On se sent un peu mis de côté, là.

C'est con parce que dès les demis vous allez devoir vous rattraper. Fallait anticiper les mecs. Un peu comme Lloris hier.

Bisous.
La rédaction ne se réunit jamais chez sofoot?
Message posté par toof11
L'Allemagne d'hier n'a pas eu à forcer son talent pour passer et c'est bien ça qui fait peur. Ils auraient pu en mettre 3-4 de plus, comme la France avec un avant-centre digne de ce nom aurait pu en mettre 2 ou 3.
La réalité c'est que les deux équipes n'ont pas forcé, aucun joueur n'a fini sur les rotules, mais que les Allemands ont fait la différence sans avoir besoin de passer la seconde.


Au contraire je trouve que les deux équipes n'ont pas pu développer leur jeu car justement elles étaient déjà semi cuite au coup d'envoi et carrément cramées à la fin (surtout les allemands)...

Mais évidemment, à niveau de forme optimal des deux équipes, les allemands se seraient imposés plus facilement., en raison de leurs individualités supérieures au milieu.
Message posté par Mmm?
Il y a du vrai... mais je vous trouve trop durs...

Regardons le match des allemands.. qu'ont-ils fait? 10 premières minutes équilibrées, un but sur coup de pied arrêté dû au fait certes, qu'il est frappé à la perfection, mais surtout au fait qu'Hummels s'impose physiquement...

La suite? rien. Mais alors juste rien du tout. Combien de situations chaudes sur le but de Lloris durant les 80 minutes suivantes? Une seule, sur un contre qui ne pouvait qu'inévitablement arriver avec la poussée des bleus...
Le seul mérite des allemands est d'avoir su endormir le match au milieu... mais ont-ils été meilleurs que nous en défense? au milieu? en attaque?

Les faits sont que : Benz a eu plus d'occaz que Muller, Valbu et Griez ont touché deux fois plus de ballons chacun qu'Ozil, la défense allemande a été prise à défaut 4 ou 5 fois durant le match là où la française ne l'a été que deux fois...

Alors dire que les allemands ont été meilleurs? Non, non et non.
Ils ont la réussite de planter tôt puis ils ne font strictement plus rien pendant 75% du match.
Le 1-0 est très très cher payé, les bleus peuvent marquer deux fois avant la mi-temps et contrôlent le jeu durant toute la seconde partie.

Alors voilà, entendre dire depuis hier que les bleus ont été vaincu par un adversaire qui leur a été supérieur ça commence sérieusement à me gonfler... Je ne suis sans doute pas le premier à le dire mais je considère que franchement les allemands ont eu de la CHATTE à planter sur coup de pied arrêté, puis de la CHATTE encore à ce que les occazs françaises ne se concrétisent pas... ça se joue à franchement rien du tout, du détail, du centimètres (ceux qu'Hummels prend à Varane qui était bien au marquage par exemple)...


Entièrement d'accord, la seule supériorité allemande était dans l'expérience des grands rdv (comme bien mis en lumière dans un précédent article du site) qui leur a permis de "gérer" le rythme du match. La 1ère mi-temps française a montré par les multiples erreurs techniques inhabituelles (en grande priorité pénalisante: la justesse des ballons dans le dos de la défense) qu'à ce niveau c'est un facteur déterminant.
Et ça n'a peut-être aucun rapport avec l'état d'esprit affiché hier par les bleus, mais faut vraiment passer à autre chose que RFA-FRANCE 82 la prochaine fois qu'on se tape les teutons. Ca évitera peut-être à beaucoup un complexe d'infériorité mal à propos, surtout plus de 30 ans après.
Message posté par Miglln


mec t'a beau faire un texte long comme le bras, les Allemands sont en demie et sont donc de fait beaucoup plus fort. On voit (pour peu qu'on veut voir) qu'ils en ont clairement gardé sous le pied. Löw disait avant le mondial qu'il prenait la coupe du monde comme une course de fond et qu'il fallait faire juste ce qu'il faut comme effort. Et c'est ce qu'ils ont fait; juste ce qu'il faut. La première étape quand on veut gagner, c'est de reconnaître ses erreurs. Et le milieu français qui devait marcher sur le milieu allemand a été littéralement bouffé. Physiquement, les Allemands devraient être la peine; pourquoi cela n'a pas été le cas; tout simplement parce que la différence de niveau technique était énorme. Evoquer la chance, oui mais elle n'explique pas tout; il y a surtout du savoir faire et ça les Allemands en ont beaucoup plus.




Ben voilà... merci d'illustrer mon propos sur les analyses d'après match toutes pétées...
Tout d'abord, je n'ai pas écrit un texte long comme le bras, mais un texte argumenté, qui je le reconnais, est plus long qu'un "les allemands sont plus forts et c'est tout".
Il y aurait donc des indices qui permettraient de dire que les allemands y sont allés doucement, limite en marchant, qu'ils n'ont pas forcé du tout, certains de passer, histoire de garder des forces? Merci de me les soumettre...

Ce genre d'analyse est d'une part complétement subjective, et d'autre part hallucinante de non connaissance du foot... Les types jouent un quart de CdM au Maracana, dans un tournoi fête du slip où chaque match est au couteau à mort, mais ils décideraient de se la jouer pépères histoire de pas trop se fatiguer??

J'imagine que de la même façon, contre l'Algérie, les allemands ne voulaient pas trop se fatiguer... ou que contre le Ghana ils auraient pu gagner à l'aise mais que pour ne pas trop se fatiguer ils se sont contentés d'un match nul...

Sans déconner... en quart de CdM... une équipe qui se dirait "ouais, c'est cool, on pourrait gagner 2 ou 3-0 si on forçait un peu, mais bon ça va, ya 1-0, au pire les autres égalisent mais on va faire le pari qu'ils n'y arriveront pas..."

ça fait des années que je participe à ce forum, je suis plutôt très consensuel, j'arrondis toujours les angles, je cherche des terrains d'entente... mais là... franchement... c'est le truc le plus con que j'ai jamais lu...
Anonyme78 Niveau : CFA2
Bonne analyse, mais juste un détail qui m'a fait tilter :
" (même si Benzema a par exemple frappé cinq fois sans marquer, à ce niveau, le très haut niveau, c'est embêtant)"
Kézacko ? Regardons les ratios des attaquants les plus prolifiques du monde cette année
- Ibra, cette saison c'est un but tous les 6,34 tirs (cf. http://www.lfp.fr/joueur/ibrahimovic-zlatan )
- Messi, c'est un but tous les 5,71 tirs (cf. http://www.lfp.es/jugador/liga-bbva/messi)
- CR7 c'est un but tous les 6,96 tirs, il faut dire qu'il tente beaucoup de loin, parfois dans des positions impossibles (cf. http://www.lfp.es/jugador/liga-bbva/cristiano-ronaldo)
- Luis Suarez c'est un but tous les 5,55 tirs (cf. http://www.espnfc.com/player/125088/lui … eason=2013 )
Donc même les meilleurs attaquants du monde ne marquent pas un but tous les 5 tirs... C'est un ratio stratosphérique, ça n'a rien d'un minimum requis?
Parmi les gros scoreurs y a peut-être que Messi lors de sa saison à 50 buts (ou CR7 à 46 buts) qui ont dépassé ce ratio...
Donc, ne pas réussir à marquer sur 5 tirs tentés, ça n'a rien de scandaleux, même à très très haut niveau. puis, à part son occase en début de match qui va à côté, aucune de ses positions de tirs n'était évidente. Je le blâme seulement pour l'occase en fin de match où il aurait dû la laisser passer à Valbuena mieux placé. Mis à part ça, il a fait ce qu'il a pu face à une défense bien en place. Je trouve pas mal d'analyses injustes avec lui depuis hier.
Message posté par Mmm?
Il y a du vrai... mais je vous trouve trop durs...

Regardons le match des allemands.. qu'ont-ils fait? 10 premières minutes équilibrées, un but sur coup de pied arrêté dû au fait certes, qu'il est frappé à la perfection, mais surtout au fait qu'Hummels s'impose physiquement...

La suite? rien. Mais alors juste rien du tout. Combien de situations chaudes sur le but de Lloris durant les 80 minutes suivantes? Une seule, sur un contre qui ne pouvait qu'inévitablement arriver avec la poussée des bleus...
Le seul mérite des allemands est d'avoir su endormir le match au milieu... mais ont-ils été meilleurs que nous en défense? au milieu? en attaque?

Les faits sont que : Benz a eu plus d'occaz que Muller, Valbu et Griez ont touché deux fois plus de ballons chacun qu'Ozil, la défense allemande a été prise à défaut 4 ou 5 fois durant le match là où la française ne l'a été que deux fois...

Alors dire que les allemands ont été meilleurs? Non, non et non.
Ils ont la réussite de planter tôt puis ils ne font strictement plus rien pendant 75% du match.
Le 1-0 est très très cher payé, les bleus peuvent marquer deux fois avant la mi-temps et contrôlent le jeu durant toute la seconde partie.

Alors voilà, entendre dire depuis hier que les bleus ont été vaincu par un adversaire qui leur a été supérieur ça commence sérieusement à me gonfler... Je ne suis sans doute pas le premier à le dire mais je considère que franchement les allemands ont eu de la CHATTE à planter sur coup de pied arrêté, puis de la CHATTE encore à ce que les occazs françaises ne se concrétisent pas... ça se joue à franchement rien du tout, du détail, du centimètres (ceux qu'Hummels prend à Varane qui était bien au marquage par exemple)...


Mais farpaitement.

On a plutôt dominé ce match et les allemands passent sur un coup de dé.

On a absolument pas été broyé et tout n'est pas aussi noir que beaucoup le disent.

Bon sinon, y avait pas un petit péno sur Griezmann ?
Message posté par Mmm?



Ben voilà... merci d'illustrer mon propos sur les analyses d'après match toutes pétées...
Tout d'abord, je n'ai pas écrit un texte long comme le bras, mais un texte argumenté, qui je le reconnais, est plus long qu'un "les allemands sont plus forts et c'est tout".
Il y aurait donc des indices qui permettraient de dire que les allemands y sont allés doucement, limite en marchant, qu'ils n'ont pas forcé du tout, certains de passer, histoire de garder des forces? Merci de me les soumettre...

Ce genre d'analyse est d'une part complétement subjective, et d'autre part hallucinante de non connaissance du foot... Les types jouent un quart de CdM au Maracana, dans un tournoi fête du slip où chaque match est au couteau à mort, mais ils décideraient de se la jouer pépères histoire de pas trop se fatiguer??

J'imagine que de la même façon, contre l'Algérie, les allemands ne voulaient pas trop se fatiguer... ou que contre le Ghana ils auraient pu gagner à l'aise mais que pour ne pas trop se fatiguer ils se sont contentés d'un match nul...

Sans déconner... en quart de CdM... une équipe qui se dirait "ouais, c'est cool, on pourrait gagner 2 ou 3-0 si on forçait un peu, mais bon ça va, ya 1-0, au pire les autres égalisent mais on va faire le pari qu'ils n'y arriveront pas..."

ça fait des années que je participe à ce forum, je suis plutôt très consensuel, j'arrondis toujours les angles, je cherche des terrains d'entente... mais là... franchement... c'est le truc le plus con que j'ai jamais lu...


Tu peux argumenter autant que tu veux, tu changera jamais les faits: dans les grands match, quand tu mène face à une équipe de haut niveau, tu verrouille ensuite (ou pour être plus précis, tu sort le rythme du match), surtout quand t'as encore deux matchs à venir. La raison est simple: s'économiser d'une part, et éviter de s'en prendre un d'autre part (et avec un peu de chance, placer un contre).
Je te laisse regarder les résultats de tout les quarts/demi (ou si t'as encore plus de temps, en (re)regarder quelques uns), c'est assez édifiants comme c'est ce que toutes les équipes qui vont loin dans les tournois jouent ainsi.

La seule vrai exception qui me vient à l'esprit, c'est l'Allemagne en 2010... qui du coup se fait bouffer en demi face à une Espagne qui a appliqué exactement cette doctrine.

Après, l'Allemagne aurait-elle pu en faire plus? Je serais tenté de dire que oui, mais on le sera jamais.
Mais dans tout les cas, le manque de rythme du jeu allemand en seconde, il était totalement volontaire.
philfrenhie Niveau : CFA
Message posté par LoadLePitch
Dites, ça vous arracherait la gueule de pondre un article pré-match sur la belgique ? Je sais pas, mais il me semble qu'en terme de lectorat, les belges francophones sont carrément plus nombreux que les hollandais, les costariciens ou les argentins. Bon, pas que les Français tristes et déçus, certes, mais tout de même. On se sent un peu mis de côté, là.

C'est con parce que dès les demis vous allez devoir vous rattraper. Fallait anticiper les mecs. Un peu comme Lloris hier.

Bisous.



la prochaine fois, tu attendras la fin du match avant de venir te la raconter....
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
15 22