Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // 1/4 de finale
  3. // Brésil/Colombie

Scolari dément avoir clashé T. Silva

Modififié
Le Brésil était en pleine tourmente après les rumeurs opposant Luiz Felipe Scolari à Thiago Silva. Le sélectionneur brésilien aurait décrié le Parisien comme « un capitaine indigne » suite à la séance de tirs au but face au Chili.

Mais en conférence de presse, Scolari est revenu sur cet évènement, selon lui monté de toutes pièces : « Je nie et démens avoir démoli Thiago Silva. Je vivrais et mourrais avec ces 23 joueurs-là » , a-t-il assuré.

Le sélectionneur de la Seleção avoue cependant déplorer l'un de ses choix, quant à la constitution de son équipe : « Je ne nie pas avoir convoqué 6 journalistes pour parler. J'ai dit qu'un joueur qui n'est pas ici me manque beaucoup » , a-t-il expliqué.


Pour le romantisme, on espère vraiment qu'il parle de Ronaldinho. ES
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Olive & Tom Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25