1. // Coupe du monde 2014
  2. // Finale
  3. // Allemagne/Argentine

Schweinsteiger n'oublie pas Hoeness

Modififié
0 5
En mission depuis 2006, Bastian Schweinsteiger a enfin réussi à décrocher sa première Coupe du monde avec la Mannschaft. Une victoire méritée pour l'Allemand, qui a tenu à saluer celui sans qui rien n'aurait été possible selon lui, Uli Hoeness.

Le milieu du Bayern a en effet rendu hommage à son ancien président, actuellement incarcéré pour évasion fiscale, en lui témoignant tout son soutien. « Un hommage spécial à quelqu'un sans qui beaucoup d'entre nous ne serions pas ici : Uli Hoeness. Merci beaucoup pour votre soutien à nous tous (joueurs du Bayern Munich) et nous croyons que tout se terminera bien. Nous sommes derrière vous. » , a déclaré Schweini en conférence de presse après le succès de l'Allemagne sur l'Argentine en finale.

Au coup d'envoi, six joueurs du Bayern étaient présents sur la feuille de match côté allemand (Neuer, Lahm, Boateng, Schweinsteiger, Müller, Kroos).

VvdW
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

jean marc rouillan Niveau : Loisir
Ou comment une superbe prestation peut être pourrie par une déclaration stupide!!
NoumaNoumaYé Niveau : DHR
Stupide, pour vrai? Faut doucement se calmer sur le Hoeness bashing, Schweinsteiger a bien raison de ne pas oublier ce qu'Hoeness représente dans le football allemand...
Epictète Niveau : CFA
Les joueurs d'Auxerre n'oublient pas Emile Louis.
A suivre : les joueurs du PSG dédient leur titre à Jean François Coppé
Kit Fisteur Niveau : Loisir
L'ESTAC passe la dédicace à Patrick Henry et les diables rouges embrassent bien fort Marc Dutroux.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 5