1. //
  2. // 2ème journée (part 1)

Schweini soulage le Bayern

Les gros n'ont pas flanché: Bayern, Roma et Arsenal sont passés entre les gouttes, non sans souffrir. Le Milan a calé contre un Ajax tenace. Enfin, Braga s'est pris une nouvelle danse par des Ukrainiens. Pas beau.

Modififié
0 0
Groupe E

FC Bâle / Bayern Münich : 1-2

Buteurs : Frei (18è) pour Bâle ; Schweini (56è, 88è) pour le Bayern



D'entrée, le Bayern arrose les buts de Constanzo et ne laisse pas respirer des Bâlois un peu long au démarrage. Puis, en bonne équipe en mal de confiance qu'elle est, le Bayern va se mettre tout seul dedans. Van Buyten déchire une relance, les Suisses contrent. Frei joue le une-deux avec la tige Streller. A la rennaise, Frei sans contrôle nettoie la lucarne de Butt. Puis plus rien, match laborieux. En deuxième période, Müller se fait balayer une patte dans la surface. Schweinsteiger transforme le péno. Le match se débride un peu et le K.O plane au St Jakob Park. Ce sera finalement Schweini, une fois de plus, qui soulagera toute la Bavière d'une volée plat du pied à deux minutes du terme. Côté Bayern, le sas de décompression s'appelle définitivement la Ligue des Champions en ce début de saison.


AS Roma / CFR Cluj : 2-1

Buteurs : Mexès (69è) et Borriello (72è) pour la Roma ; Rada (76è) pour Cluj


Sorti du coma samedi dernier contre l'Inter, la Roma va mettre du temps à se défaire de Roumains coriaces et plutôt maladroits ou malchanceux, c'est selon. En première période, Lassina Traoré bouffe un deux contre un face à Lobont. Le jeune Ivoirien oublie Hora seul dans l'axe et préfère fracasser la transversale. En deuxième période, cette fois-ci Traoré n'a rien à se reprocher. Aux 20 mètres, il envoie une sacoche qui s'écrase sur le poteau du portier de la Roma. Le club de la Louve s'en sort bien et trouvera en Mexès un sauveur inattendu. Le Français émotif ouvrira le score sur corner d'une frappe sèche au premier poteau. De Rossi, dans la foulée, ouvrira parfaitement pour Borriello. L'ancien Milanais enchaînera par un bijou de reprise de volée. La réduction du score par Rada, d'une tête surpuissante aux 15 mètres, rappellera tout de même aux Romains qu'il reste encore un peu de chemin à parcourir pour retrouver une sérénité complète. Mais il y a dix jours, ce match-là, la Roma l'aurait perdu. Alors...



Groupe F

Chelsea / Marseille : 2-0

Buteurs : Terry (7è), Anelka (28è, sp)



KO technique, KO tactique


Spartak Moscou / Zilina : 3-0

Buteurs : Ari (34è, 61è) et Ibson (89è) pour le Spartak



C'est peut-être la seule bonne nouvelle pour Marseille. La troisième place ne devrait pas pouvoir lui échapper. Parce que Zilina est d'une faiblesse profonde. Les Moscovites n'ont pas eu à forcer leur talent mais juste eu à profiter d'une défense à trous et/ou d'un gardien pas jojo sur le premier but d'Ari. Un but toutes les 30 minutes. On appelle ça du travail bien fait.


Groupe G

Auxerre / Real Madrid : 0-1

Buteur : Di Maria (81è) pour le Real



Match volé



Ajax Amsterdam / Milan AC : 1-1

Buteurs : El Hamdaoui (23è) pour l'Ajax ; Ibrahimovic (37è) pour le Milan



Première mi-temps de haute-voltige à l'Arena, version mid-nineties. Quand l'Ajax fait jeu égal avec le Milan. Suarez fera l'amour à Nesta, cuir entre les jambes, débordement puis centre pour El Hamdaoui qui ouvrira le score. Robinho voudra répondre par plusieurs pas de danse mais sera maladroit. Heureusement, il y a toujours Pirlo. Ouverture dans la poche pour Seedorf qui remet « instant call » sur Ibra. Le géant suédois fera son boucher sans pitié. Contrôle poitrine et allumage en règle à trois mètres du grand Stek. En deuxième période, le portier des Oranjes sauvera son camp, repoussant in-extremis une frappe d'Antonini, servi par Ibra, toujours en mode boucher (charcuterie sur le pied de Van der Wiel). Ouf !



Groupe H

Partizan Belgrade / Arsenal : 1-3

Buteurs : Cleo (33è, sp) pour le Partizan ; Arshavine (16è), Chamakh (71è) et Squillaci (82è) pour Arsenal



Le début de match est compliqué pour les Gunners. Difficile de se remettre de la claque prise samedi à l'Emirates contre West Brom. Heureusement, il y a toujours un petit jeune pour sortir Arsène des mauvaises passes. A Belgrade, le puceau s'appelle Jack Wilshere, qui aligne deux râteaux, dont un pour Arshavine en retrait. Le Russe arrive pleine balle et trompe Stojkovic. Mais ces Londoniens sont encore fragiles. Sur un centre anodin, Denilson sort une main incompréhensible dans sa surface. Cleo égalise. En deuxième période, les Gunners auraient pu se mettre à l'abri rapido. Chamakh s'écroule au duel dans la surface serbe mais Arshavine manque le doublé, Stojkovic repoussant le pénalty du nain aux joues rouges. Chamakh remettra de l'ordre dans la maison sur une double tête : la première touche la transversale mais le rebond est repris par le Marocain. Squillaci alourdira la note dans les dix dernières minutes alors que Cleo donnera à Fabianski l'occasion de briller (pénalty stoppé).



Sporting Braga / Chakhtior Donetsk : 0-3

Buteur : Luiz Adriano (56è, 72è), Costa (90è, sp) pour le Chakhtior



Braga et ses 12 millions d'euros de budget vont sans doute souffrir jusqu'à la fin de cette phase de poule. Loin d'être ridicules en première période, les Tug réussissent à éteindre des Ukrainiens bien trop timides. Mais le portier Felipe va trasher au retour des vestiaires tout le boulot fourni dans le premier acte. La faute de main sur une frappe de Luiz Adriano en angle fermé est cruelle. Et Braga ne s'en remettra pas. Le Brésilien doublera la mise, cette fois-ci sans l'aide de personne. Le contrôle orienté pour passer entre deux défenseurs est royal. La frappe dans le contre-pied de Felipe aussi. Son compatriote Costa, sur pénalty, donnera encore plus d'ampleur à un score ultra-sévère. Avec une différence de - 9, Braga est le véritable cancre de cette C1.





Par Ronan BOSCHER

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Auxerre pas bien payé
0 0