En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

Schweini, les adieux à Löw

Après des années de bons et loyaux services, Bastian Schweinsteiger a annoncé la fin de son aventure avec la Nationalmannschaft. Épuisé physiquement, le capitaine de l'Allemagne n'a plus la force suffisante pour apporter à son groupe. Pour Löw, il s'agit surtout de la perte d'un joueur qui l'a accompagné fidèlement depuis dix ans.

Modififié
« Entre nous deux, il y avait une relation basée sur une confiance absolue. Nous pouvions à tout moment échanger sur des sujets sportifs ou humains, et, à travers son comportement, il a également marqué l'équipe. » L'éloge vient du Bundestrainer Joachim Löw et s'adresse évidemment à son capitaine Bastian Schweinsteiger. À l'heure où le milieu de Manchester United annonce sa retraite internationale, quelques jours après l'Euro 2016, Löw n'est pas surpris, mais tient à rendre à Schweini ce qui lui appartient : une responsabilité primordiale dans le parcours de la Nationalmannschaft depuis dix ans. «  À chaque instant, j'ai eu le sentiment qu'il donnait tout pour l'équipe et qu'il s'identifiait parfaitement à nos valeurs et à nos objectifs. Comme entraîneur, j'ai beaucoup profité de lui et je ne peux simplement que l'en remercier. » Alors, spontanément, il lui a proposé – comme à Lukas Podolski – un dernier match d'adieu grandeur nature à l'occasion de l'amical face à la Finlande à Mönchengladbach. Tant pis si le stade sera à moitié vide à cette occasion. Joachim Löw avait besoin de donner le brassard une dernière fois à son capitaine avant de tourner la page. Rien ne sera jamais plus comme avant pour le sélectionneur. Il doit mettre fin ce soir à une relation vieille de plus de dix ans, durant laquelle chacun a bonifié l'autre.

Le jeune Basti


Pourtant, tout ne démarre pas parfaitement dans la relation entretenue entre Joachim Löw et son milieu de terrain. Certes, la Coupe du monde 2006 à la maison est un succès, et Schweini se fait remarquer par ses frappes puissantes et son activité redoutable quand il est positionné comme ailier, mais la suite de l'aventure en Nationalmannschaft est compliquée, lorsque Löw passe seul aux commandes. Le Munichois retrouve en club un poste préférentiel, dans l'axe, auquel Löw ne lui accorde pas totalement sa confiance. Il connaît pourtant les préférences de son joueur. Ce n'est un mystère pour personne, que ce soit à Munich ou en équipe nationale. « Il a su assez tôt que je préfère jouer comme 6 ou 8 » , explique Schweini à 11Freunde en 2010. Difficile alors d'accepter les choix de Löw, qui ne renonce pas à son Basti ailier. « Pour moi, les années étaient difficiles lorsque le Bundestrainer me disait : "Tu joues milieu gauche ou milieu droit." »

Pire, à l'Euro 2008, il n'est plus en position de force dans l'effectif. « Avant le premier match contre la Pologne, le sélectionneur me prévient qu'il va me préférer Clemens Fritz. Cela m'a rendu très triste. Je suis alors rentré plus tard sur le terrain, j'ai fait une passe décisive sur le deuxième but et j'étais certain d'être titulaire au match suivant contre la Croatie. Mais là encore, ce n'était pas le cas. » À côté de son sujet lorsqu'il entre, le blondinet est exclu. « Il a fait du mal à lui-même et à l'équipe. » La conclusion sur l'événement de Löw est sans détour. Le Welt l'annonce déjà comme le grand perdant de l'Euro.

Le tournant 2010


Sans lui, l'Allemagne parvient tout de même à se qualifier dans sa « finale » contre l'Autriche. Schweinsteiger se dit alors « libéré » . Il a compris son rôle. Sa relation avec Löw ne sera plus la même. À partir de là, le joueur du Bayern se fond dans le collectif plus que jamais et devient le lieutenant de son entraîneur. L'Allemagne perd en finale. Quelques semaines plus tard, en match de qualification pour la Coupe du monde, il gagne le brassard. Un bout de tissu qu'il ne conserve pas en Afrique du Sud, lorsque Michael Ballack doit déclarer forfait à cause d'une blessure, car Philipp Lahm est devant lui dans la hiérarchie. Toutefois, dans l'esprit, le tournant pris par Schweinsteiger est le bon. Jogi Löw ne le lâche plus. Il a trouvé son véritable relais dans l'équipe, son motivateur des troupes, son homme qui doit donner le pouls aux jeunes qui l'entourent. Entouré de jeunes joueurs offensifs et volatiles, Schweini modère, tempère et dirige. Ou co-dirige, en travaillant ses rencontres en amont plus que quiconque. Dans son interview accordée à 11Freunde, à vingt-six ans, il démontre une maturité et un rôle qui dépasse les performances sur le terrain. « Je veux tout connaître sur l'adversaire. Comment joue-t-il ? Quelles sont ses forces et ses faiblesses ? » Un travail qui s'accomplit évidemment avec Joachim Löw. « Pour le reste, cela ne dépend que de moi. Ai-je confiance en mes propres forces ? » L'Allemagne ne gagne pas encore, la faute à sa Nemesis espagnole. L'objectif commun à Löw et Schweinsteiger est de réussir à conquérir un titre, ensemble. « Il va doucement être temps pour moi de gagner aussi des compétitions internationales. »

Du sang sur le visage


Ce titre vient quatre ans plus tard. Dans la relation Löw-Schweinsteiger, le Brésil est évidemment incontournable, en particulier lorsqu'il s'agit de la finale au Maracanã contre l'Argentine. Huit fois au sol, huit fois relevé, avec du sang sur le visage, des crampes dans les jambes, il tient le coup jusqu'à soulever la Coupe du monde. En 120 minutes, il court plus de quinze kilomètres. Tel un gladiateur, il a rempli son rôle jusqu'au bout, sans abandonner. Personne ne le pensait capable d'une telle performance cet été-là, sauf probablement Joachim Löw qui ne se lasse plus de mettre Schweinsteiger sur le terrain. Il en est récompensé par le trophée tant espéré depuis des années par cette génération allemande. Alors, en 2016, Löw tente le même coup, signe de la confiance totale qu'il accorde à son Basti. Contre l'Italie, il est le 5e tireur, celui qui devait qualifier l'Allemagne – finalement, ce sera Hector quelques tirs après. Face à la France, il est titularisé malgré ses pépins physiques. Plus que Podolski et sa bonne humeur, Schweinsteiger était un incontournable dans le système Löw. Le choix de le mettre en demi-finales est justifié par les années. « C'était assez important d'avoir sur le terrain un joueur aussi expérimenté. […] C'est un leader dans l'âme. » Alors tant pis si la fédé allemande n'est plus très favorable aux matchs d'adieu pour ses retraités internationaux. Pour Schweinsteiger, Löw gagne en audace et annonce que l'amical contre la Finlande est un match pour son capitaine courage. De toute façon, après le Mondial 2014, personne n'osera chercher des noises à ces deux-là.

Par Côme Tessier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 10 heures 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina il y a 1 heure Le président de la FA sous pression Hier à 12:05 OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!!
il y a 4 heures Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 6 il y a 4 heures Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 9
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 10 heures Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 Hier à 18:30 Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE Hier à 14:50 Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 48 Hier à 12:16 Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 Hier à 11:47 Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) Hier à 09:50 Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 36 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26
À lire ensuite
McCourt, le roi du parking