En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options

Schweini, les adieux à Löw

Après des années de bons et loyaux services, Bastian Schweinsteiger a annoncé la fin de son aventure avec la Nationalmannschaft. Épuisé physiquement, le capitaine de l'Allemagne n'a plus la force suffisante pour apporter à son groupe. Pour Löw, il s'agit surtout de la perte d'un joueur qui l'a accompagné fidèlement depuis dix ans.

Modififié
« Entre nous deux, il y avait une relation basée sur une confiance absolue. Nous pouvions à tout moment échanger sur des sujets sportifs ou humains, et, à travers son comportement, il a également marqué l'équipe. » L'éloge vient du Bundestrainer Joachim Löw et s'adresse évidemment à son capitaine Bastian Schweinsteiger. À l'heure où le milieu de Manchester United annonce sa retraite internationale, quelques jours après l'Euro 2016, Löw n'est pas surpris, mais tient à rendre à Schweini ce qui lui appartient : une responsabilité primordiale dans le parcours de la Nationalmannschaft depuis dix ans. «  À chaque instant, j'ai eu le sentiment qu'il donnait tout pour l'équipe et qu'il s'identifiait parfaitement à nos valeurs et à nos objectifs. Comme entraîneur, j'ai beaucoup profité de lui et je ne peux simplement que l'en remercier. » Alors, spontanément, il lui a proposé – comme à Lukas Podolski – un dernier match d'adieu grandeur nature à l'occasion de l'amical face à la Finlande à Mönchengladbach. Tant pis si le stade sera à moitié vide à cette occasion. Joachim Löw avait besoin de donner le brassard une dernière fois à son capitaine avant de tourner la page. Rien ne sera jamais plus comme avant pour le sélectionneur. Il doit mettre fin ce soir à une relation vieille de plus de dix ans, durant laquelle chacun a bonifié l'autre.

Le jeune Basti


Pourtant, tout ne démarre pas parfaitement dans la relation entretenue entre Joachim Löw et son milieu de terrain. Certes, la Coupe du monde 2006 à la maison est un succès, et Schweini se fait remarquer par ses frappes puissantes et son activité redoutable quand il est positionné comme ailier, mais la suite de l'aventure en Nationalmannschaft est compliquée, lorsque Löw passe seul aux commandes. Le Munichois retrouve en club un poste préférentiel, dans l'axe, auquel Löw ne lui accorde pas totalement sa confiance. Il connaît pourtant les préférences de son joueur. Ce n'est un mystère pour personne, que ce soit à Munich ou en équipe nationale. « Il a su assez tôt que je préfère jouer comme 6 ou 8 » , explique Schweini à 11Freunde en 2010. Difficile alors d'accepter les choix de Löw, qui ne renonce pas à son Basti ailier. « Pour moi, les années étaient difficiles lorsque le Bundestrainer me disait : "Tu joues milieu gauche ou milieu droit." »

Pire, à l'Euro 2008, il n'est plus en position de force dans l'effectif. « Avant le premier match contre la Pologne, le sélectionneur me prévient qu'il va me préférer Clemens Fritz. Cela m'a rendu très triste. Je suis alors rentré plus tard sur le terrain, j'ai fait une passe décisive sur le deuxième but et j'étais certain d'être titulaire au match suivant contre la Croatie. Mais là encore, ce n'était pas le cas. » À côté de son sujet lorsqu'il entre, le blondinet est exclu. « Il a fait du mal à lui-même et à l'équipe. » La conclusion sur l'événement de Löw est sans détour. Le Welt l'annonce déjà comme le grand perdant de l'Euro.

Le tournant 2010


Sans lui, l'Allemagne parvient tout de même à se qualifier dans sa « finale » contre l'Autriche. Schweinsteiger se dit alors « libéré » . Il a compris son rôle. Sa relation avec Löw ne sera plus la même. À partir de là, le joueur du Bayern se fond dans le collectif plus que jamais et devient le lieutenant de son entraîneur. L'Allemagne perd en finale. Quelques semaines plus tard, en match de qualification pour la Coupe du monde, il gagne le brassard. Un bout de tissu qu'il ne conserve pas en Afrique du Sud, lorsque Michael Ballack doit déclarer forfait à cause d'une blessure, car Philipp Lahm est devant lui dans la hiérarchie. Toutefois, dans l'esprit, le tournant pris par Schweinsteiger est le bon. Jogi Löw ne le lâche plus. Il a trouvé son véritable relais dans l'équipe, son motivateur des troupes, son homme qui doit donner le pouls aux jeunes qui l'entourent. Entouré de jeunes joueurs offensifs et volatiles, Schweini modère, tempère et dirige. Ou co-dirige, en travaillant ses rencontres en amont plus que quiconque. Dans son interview accordée à 11Freunde, à vingt-six ans, il démontre une maturité et un rôle qui dépasse les performances sur le terrain. « Je veux tout connaître sur l'adversaire. Comment joue-t-il ? Quelles sont ses forces et ses faiblesses ? » Un travail qui s'accomplit évidemment avec Joachim Löw. « Pour le reste, cela ne dépend que de moi. Ai-je confiance en mes propres forces ? » L'Allemagne ne gagne pas encore, la faute à sa Nemesis espagnole. L'objectif commun à Löw et Schweinsteiger est de réussir à conquérir un titre, ensemble. « Il va doucement être temps pour moi de gagner aussi des compétitions internationales. »

Du sang sur le visage


Ce titre vient quatre ans plus tard. Dans la relation Löw-Schweinsteiger, le Brésil est évidemment incontournable, en particulier lorsqu'il s'agit de la finale au Maracanã contre l'Argentine. Huit fois au sol, huit fois relevé, avec du sang sur le visage, des crampes dans les jambes, il tient le coup jusqu'à soulever la Coupe du monde. En 120 minutes, il court plus de quinze kilomètres. Tel un gladiateur, il a rempli son rôle jusqu'au bout, sans abandonner. Personne ne le pensait capable d'une telle performance cet été-là, sauf probablement Joachim Löw qui ne se lasse plus de mettre Schweinsteiger sur le terrain. Il en est récompensé par le trophée tant espéré depuis des années par cette génération allemande. Alors, en 2016, Löw tente le même coup, signe de la confiance totale qu'il accorde à son Basti. Contre l'Italie, il est le 5e tireur, celui qui devait qualifier l'Allemagne – finalement, ce sera Hector quelques tirs après. Face à la France, il est titularisé malgré ses pépins physiques. Plus que Podolski et sa bonne humeur, Schweinsteiger était un incontournable dans le système Löw. Le choix de le mettre en demi-finales est justifié par les années. « C'était assez important d'avoir sur le terrain un joueur aussi expérimenté. […] C'est un leader dans l'âme. » Alors tant pis si la fédé allemande n'est plus très favorable aux matchs d'adieu pour ses retraités internationaux. Pour Schweinsteiger, Löw gagne en audace et annonce que l'amical contre la Finlande est un match pour son capitaine courage. De toute façon, après le Mondial 2014, personne n'osera chercher des noises à ces deux-là.

Par Côme Tessier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:55 OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 1 Hier à 09:46 376€ à gagner avec Monaco & Tottenham
Hier à 16:10 Mathijssen limogé de Larissa onze jours après son arrivée 8 Hier à 15:49 Le Nord-Coréen Han boude les radios 28 Hier à 15:12 Djibril Cissé empile les buts en D3 Suisse 34 Hier à 14:16 L'entraîneur de Valence se claque en célébrant un but 6
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:30 La fédé espagnole bloque un match à cause d'un maillot catalan 28 Hier à 08:40 Un petit garçon de 5 ans meurt sur un terrain 27
dimanche 24 septembre Le fou sosie de Marek Hamšík 4 samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari ! vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 103 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 24 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 12 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20
À lire ensuite
McCourt, le roi du parking