En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Finale
  3. // Bayern Munich/Borussia Dortmund

Schweini l'a encore en travers

Modififié
Perdre une finale de Ligue des champions est un moment plutôt douloureux dans la carrière d'un joueur. En perdre deux en trois ans, là, c'est carrément la poisse. Bastien Schweinsteiger, comme la plupart des joueurs du Bayern, a vécu ce cauchemar.

Et si la défaite face à l'Inter de Mourinho en 2010 est mal passée pour le milieu allemand, celle de l'an dernier contre Chelsea – à domicile qui plus est – apparaît comme un véritable traumatisme. Mais à l'heure d'affronter Dortmund pour briser la mauvaise série, Schweini a la ferme intention de prendre sa revanche.

« Personnellement, perdre la finale contre Chelsea à Munich m'a fait très mal, mais cela m'a motivé encore plus pour cette saison » , a déclaré le joueur du Bayern, plus optimiste que jamais.

Et de poursuivre : « Si vous comparez par rapport aux deux autres finales, cette année tous nos joueurs sont disponibles pour jouer. Nous avons une meilleure équipe que l'an dernier, on n'a jamais fait une saison comme ça en Bundesliga. Dortmund est une très belle équipe, mais nous voulons absolument gagner dans les 90 minutes du temps réglementaire, c'est notre objectif. »


Ça l'était également en 2012... CC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 11 il y a 3 heures Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 12
Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 59
À lire ensuite
Pas de licence pour le Pana