1. //
  2. // 8es finale retour
  3. // Inter/Wolfsburg

Schürrle, après le Blues, une faim de Loup

Délaissé par José Mourinho à Chelsea, André Schürrle a fait le choix du retour en Allemagne cet hiver, à Wolfsburg. Dans un club ambitieux et au jeu attractif, l'international allemand retrouve son poste de prédilection et un rôle à sa mesure de champion du monde.

Modififié
4 15
« Je suis fan de Chelsea depuis tout gosse, je m'y sentais bien jusqu'au dernier jour, mais le plus important pour moi, c'est de jouer et de prendre du plaisir. Ce qui n'était plus le cas.  » Dans Sport Bild, André Schürrle n'y est pas allé par quatre chemins pour expliquer son départ de Londres cet hiver, dans les dernières minutes du mercato. Barré à son poste de milieu offensif gauche par un Eden Hazard intouchable, en concurrence à droite avec Willian, Ramires et Oscar, l'international allemand a préféré dire stop en voyant débarquer le Colombien Cuadrado. Quand Wolfsburg s'est positionné et que le sélectionneur allemand Joachim Löw lui a conseillé d'y aller, le joueur formé à Mayence n'a pas eu à hésiter.

Remplaçant à droite pour Chelsea, titulaire à gauche pour Wolfsburg


Contrat de quatre ans et demi, numéro 17, et surtout une place de titulaire indiscutable à gauche de l'attaque des Loups - un rôle qu'il occupe le plus souvent en sélection -, André Schürrle a changé de vie. Un mois et demi après son retour en Bundesliga, il n'a toujours pas marqué, mais enchaîne les matchs : neuf apparitions dont huit titularisations, pour deux passes décisives. Certes, il n'a fait que trois matchs en intégralité, mais on peut imaginer qu'il s'agisse avant tout d'une mesure de précaution de son coach Dieter Hecking, lequel n'a sûrement pas manqué de constater le statut d'intermittent de son nouveau louveteau en Angleterre (trois matchs pleins en six mois).

Pour Schürrle, homme de plaisirs simples - billard entre potes, balades en famille - le retour au pays n'est en rien une régression : « Wolfsburg peut paraître plus petit que Chelsea si on regarde la réputation, mais c'est une grosse équipe qui peut viser haut en Allemagne et en Europe » . L'Inter peut en témoigner après sa défaite 3-1 sur la pelouse de Wolfsburg lors du match aller des huitièmes de finale de C3, la semaine passée. L'international allemand a fait le choix d'être le pilier d'un club ambitieux plutôt que le bouche-trou d'un club établi, où l'entraîneur José Mourinho n'avait plus vraiment confiance en lui.

Avec Mourinho, l'amour dure 12 mois


Un petit paradoxe alors que le Portugais avait fait de Schürrle sa toute première recrue - à 20 millions d'euros - lors de son retour à Stamford Bridge à l'été 2013. À l'époque, le Mou appréciait sa régularité depuis quatre saisons, son profil de joueur offensif complet - vitesse de course, frappe de balle, capacité d'élimination et sens du but - et sa polyvalence. La première saison sur les bords de la Tamise se passe d'ailleurs pour le mieux avec 8 buts en 30 matchs de Premier League et un autre contre le PSG en Champions League. Mais voilà, l'Allemand n'est jamais totalement titulaire (15 entrées en cours de jeu en Premier League), un peu comme en sélection allemande. Si le rôle de supersub n'est pas pour lui déplaire avec son pays, il ne lui apporte pas satisfaction en club. Surtout qu'avec la concurrence d'Eden Hazard à gauche, Schürrle n'a éventuellement sa place qu'à droite. Un poste où, depuis le début de saison, il déçoit Mourinho malgré un démarrage en trombe contre Burnley (3-1, première journée de Premier League). Schürrle assure que le Portugais voulait le garder, il y a quand même plus belle preuve de confiance que le recrutement d'une pointure comme Cuadrado pour un poste déjà bien fourni. C'est Wolfsburg qui fait donc la belle affaire, même si, jusqu'à la dernière minute, son directeur sportif Klaus Allofs s'est défendu de lorgner sur l'international allemand.

Symbole de l'ambitieux Wolfsburg


« Il n'y a pas de cas Schürrle. Nous l'avons déjà dit, nous sommes ravis de l'équipe telle qu'elle est. Nous avons beaucoup d'arguments, c'est la raison pour laquelle nous ne devons pas changer » assurait même l'ancien attaquant de Bordeaux aux micros de Sky Allemagne fin janvier. En toute fin de mercato pourtant, ses Loups sortent le carnet de chèque pour rapatrier Schürrle. Un second grand coup après l'arrivée de Kevin De Bruyne - déjà en provenance de Chelsea - contre 20 millions d'euros un an auparavant. Deux recrutements qui entrent dans la même logique : dans le royaume du Bayern Munich, Wolfsburg veut faire comme le Borussia Dortmund, à savoir contester la suprématie de l'ogre bavarois et éventuellement briller sur la scène européenne.

Avec André Schürrle - 42 sélections et 17 buts sous le maillot de la Mannschaft, un titre de champion du monde auquel il a grandement contribué avec trois buts et la passe décisive en finale -, Wolfsburg a clairement frappé un grand coup digne du Bayern Munich. À défaut de gagner des titres dès cette saison, le club au maillot vert a déjà donné le ton de ses ambitions avec un jeu offensif et attractif et quelques jolis scalps : 4-1 contre la bande à Guardiola en janvier, 3-1 contre l'Inter jeudi, 2-0 contre le Sporting en seizièmes de Ligue Europa. Confortables seconds en Bundesliga, les Loups vont continuer de se montrer en C3 avant de redécouvrir la Ligue des champions à l'automne 2015. Dans de telles conditions, difficile de dire qu'André Schürrle a fait un pas en arrière. Ou alors, c'était pour mieux sauter.

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

roude_léiw10 Niveau : District
je ne suis pas trop fan du joueur, mais faut quand même avouer qu'il a des qualités offensives indéniables.peu importe le match, même dans un match pourri il se créera quand 1-2 bonnes occas'
roude_léiw10 Niveau : District
je ne suis pas vraiment fan de ce joueur, mais il quand mêmes des qualités offensives indéniables.peu importe le match ou l'adversaire il se créera quand même 1-2 bonnes occas'...sa frappe de balle n'est pas dégeu non plus
roude_léiw10 Niveau : District
je ne suis pas vraiment fan de ce joueur, mais il quand mêmes des qualités offensives indéniables.peu importe le match ou l'adversaire il se créera quand même 1-2 bonnes occas'...sa frappe de balle n'est pas dégeu non plus
pedrolito19 Niveau : CFA2
Sa frappe n'est pas dégueu quand meme non ?
17 buts en 42 sélections avec l'Allemagne, pour un mec qui n'est pas titulaire et qui ne joue pas 9, je trouve ça très très respectable. Je ne comprends pas qu'il n'y ait pas plus de clubs qui se positionnent sur lui... Wolfsburg a fait une bonne affaire !
J'adore ce joueur, pour moi c'est dans la même catégorie qu'un Marchisio. Impossible d'expliquer pourquoi mais pour moi ces deux là sont totalement sous estimés, ils ont à la fois la classe et la folie des joueurs que j'ai aimé dans les décennies précédentes, quelque part entre Seedorf, Okocha, Figo ou Beckham. Coeur avec les doigts.
gaiusbaltar Niveau : DHR
quelle bonne idée de revenir en Buli. Un joueur d'une classe incroyable et qui trouve toujours à apporter à son équipe. J'adore ce joueur.
En fait Mourinho il a lourdement armé les Loups en laissant partir Schurrle et KDB.
J'adore ce joueur ! Il est efficace, intelligent, travailleur et collectif !

Mais il a pas une dégaine de star, à l'instar d'un Müller, ces mecs là sont nés 10 ans trop tard dans un autre football.

Je le trouve bien meilleur que Willian la chèvre ou même Cuadrado, et bon recrutement de Wolfsburg entre KDB et lui (certes pas gratuit tout ça).
Peut être que l'avenir va me donner tord, mais dès le début j'ai dis que dans ce transfert l'affaire c'était clairement Schürrle.

C'est l'antithèse de Cuadrado. Alors c'est moins sexy, c'est clair, mais avec Schürlle y'a pas gestes inutiles que de l'efficace. En plus il a super jeu de tête donc, plus complet que le colombien.

Peut être que lui voulait retourner à la mère patrie, sinon je comprend pas qu'un gros ne se soit pas positionné sur le bonhomme.

En tout cas, Chelsea joue les papa Nöel depuis que Mourinho est revenu, KDB, Schürlle, Salah, David Luiz. Alors cela a un prix, mais c'est bien de voir ces joueurs exploser alors qu'il était abonnés au banc chez les Blues.
apparement w9 retransmettra ce inter-wolfsburg (21h).
je m'attendait à voir de nouveau roma-fiorentina vu qu'ils l'avaient mis au match allé.
ça peut être sympa aussi.
Message posté par xam
J'adore ce joueur ! Il est efficace, intelligent, travailleur et collectif !

Mais il a pas une dégaine de star, à l'instar d'un Müller, ces mecs là sont nés 10 ans trop tard dans un autre football.

Je le trouve bien meilleur que Willian la chèvre ou même Cuadrado, et bon recrutement de Wolfsburg entre KDB et lui (certes pas gratuit tout ça).



Tu as tout à fait raison. J'arrive toujours pas à comprendre pourquoi le Mou a lâché ces deux joueurs pour garder Willian, voir même Oscar qui ne fait pas grand chose depuis des mois et acheter Cuadrado ...
Pareil, à croire que Mou, c'est le genre à se tirer une balle dans le pied s'il peut espérer qu'un éclat d'os arrive dans l'oeil de Gaurdiola...
Milan_forza18 Niveau : CFA
C'est sur dans une equipe de Chelsea faire de Bourrin un joueur qui aime provoquer dribbler n'as pas sa place avec Mourinho !
Joueur très sous côté (logique quand tu cires le banc). En tout cas la Buli donne de plus en plus envie d'être suivie.
Message posté par devedj
17 buts en 42 sélections avec l'Allemagne, pour un mec qui n'est pas titulaire et qui ne joue pas 9, je trouve ça très très respectable. Je ne comprends pas qu'il n'y ait pas plus de clubs qui se positionnent sur lui... Wolfsburg a fait une bonne affaire !


A vérifier mais cette stat peut être je crois relativisée... car je crois qu'il a mis pas mal de fois, les 4 ème 5ème voir 6ème ou 7ème but de la Mannschaft dans des matchs dont le score était déjà acquis :) .

Sinon personnellement, je le trouve un poil en dessous du top top niveau... et ça me surprend pas.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Monaco canonisé !
4 15