1. //
  2. // FC Cologne

Schumacher critique Podolski

0 1
En Allemagne, les anciennes gloires ont tendance à devenir de grands trash-talkers. Liste non exhaustive: Lothar Matthäus, Franz Beckenbauer, Uli Hoeness, Günter Netzer, Steffan Effenberg... La critique est dure, les mots sont acerbes, tout est fait pour déstabiliser les jeunes générations, à coup de: « de mon temps, c'était pas comme ça... » .

Dernier exemple en date: Harald Schumacher. Sa victime du weekend: Lukas Podolski. Suite à la débandade de Cologne à Berlin (3-0), le portier allemand préféré des Français s'était fait plaisir avec Prinz Poldi. « Lukas est un bon footballeur, mais il lui manque de la constance. Quand l'adversaire mène 2-0, ça se voit qu'il n'a plus envie » , a-t-il déclaré lors de l'émission Liga Total!

L'ancien champion d'Allemagne avec Cologne (en 1978) s'est également payé la formation dans son ensemble: « Cologne était méconnaissable, rien ne fonctionnait aujourd'hui. L'équipe a fait des erreurs de poussins. C'est simple, celui qui s'est le plus démené, c'est Solbakken [le coach, ndlr], qui a couru sur toute la ligne! »

Toni Schumacher, tireur d'élite.

AF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
en tant que joueur hitorique de cologne il défend son club de coeur, je vois pas ou est le problème, il ne fait rien de plus que les hoeness ou beckenbauer, qui eux truçident le bayern à tout va,

en plus il n'à pas tort pars que podolski est la vedette de cologne mais il à tendance à un peu trop le savoir.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1