Scholes se paye la Premier League

Modififié
881 53
Nostalgie quand tu nous tiens...

En 2013, Paul Scholes raccrochait les crampons en même temps que son mentor Sir Alex Ferguson après dix-neuf saisons en pro chez les Red Devils ! Trois ans plus tard, celui qui s'est reconverti en consultant TV porte un regard sans concession sur l'évolution de la Premier League. « Je ne suis plus aussi intéressé par le football des grands championnats, particulièrement en Angleterre. On entend souvent que le football anglais est le meilleur. Mais pour moi, le foot espagnol est clairement au-dessus » , lâche Scholes dans un extrait du livre Class of 92 : Out of our League – Our Journey Back to the Heart of the Gam (dans la lignée du documentaire de 2013, à paraître le 8 septembre), publié par le Guardian.


« On dit que le championnat d'Italie s'affaiblit, mais je ne pense pas que les Anglais qui disent ça regardent les matchs. Certes, les effectifs des clubs italiens ne sont sûrement plus aussi quantitatifs qu'auparavant, mais une équipe comme la Juventus battrait n'importe quelle formation en Premier League  » , enfonce l'ex-milieu de terrain de Manchester United, quarante et un ans, qui constate que « les meilleurs joueurs ne viennent plus en Angleterre. Vous ne verrez jamais un Messi ou un Neymar en Premier League ! »

Au vrai, Scholes préfère passer ses samedis après-midi dans les modestes tribunes de Salford, le club de non-league où il a débuté. « De nos jours, le football anglais n'est plus qu'une question de gros sous et de sponsors... » FL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Kim Jong-Un : fan de CJP Niveau : CFA2
Il roux-spète et il a bien raison. La Premier League aujourd'hui n'est pas du tout le meilleur championnat du monde. Arrêtons avec cette utopie !
Il a tout dit, la liga est largement au dessus.
Les championnats italien et allemand sont eux aussi supérieur.
Les équipes de PL resteront inférieurs à des clubs comme le Barça, juve, real, atletico, Bayern, Dortmund, naples, Reims, seville, villareal, Bilbao...
Lucide.

Bon, en même temps, ce sont des banalités.

Mais dire de simples banalités, de la part d'un personnage public, est aujourd'hui un fait remarquable qui mérite ne serait-ce qu'une brève.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
881 53