1. //
  2. //
  3. // Tottenham-Arsenal

Scholes : « Arsenal n'a pas les couilles pour battre Tottenham »

Modififié
7 21
Paul Scholes a toujours le mordant.

Défaits sur son propre terrain par Swansea, les joueurs d'Arsenal n'ont pas profité du faux pas de Leicester. Tottenham non plus. La course au titre est donc toujours aussi serrée en Angleterre, alors qu'un week-end crucial s'annonce pour les Spurs et les Gunners.

Et à l'approche de ce match clé, Paul Scholes n'a pas manqué de donner son avis à BT Sport. « Tottenham peut se mettre à l'abri et écarter Arsenal ce week-end avec une victoire. Est-ce qu'Arsenal a la force et le courage de se rendre là-bas et de remporter une victoire après les résultats qu'ils viennent d'obtenir ? Je doute qu'ils aient le courage ou les couilles de battre Tottenham. »

Poète. LU
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

frednorthlondon Niveau : DHR
Je rentre officiellement dans la catégorie des Arsenal bashers, et ce depuis hier soir. Ils n'ont rien dans le froc, Ospina sera dans les bois et Koz est blessé plusieurs semaines. Direction la 4e place. Comment cette équipe ne peut avoir aucun guerrier depuis Thierry Henry?
Rastashaman Niveau : CFA
Henry etait tout sauf un guerrier.
C'est triste, mais même mon coeur de gunner doit se rendre à la raison: SCHOLES A RAISON...
Comment peut on encore avoir de l'espoir quand tu te fais battre par la réserve de MAN U? Vivement la fin de la saison
Girlfriend Kila Niveau : Loisir
A mon sens Arsenal est dans une logique purement économique. Ce club ne répond qu'aux exigences qu'impose le foot moderne aujourd'hui. C'est une équipe ultra régulière sur le championnat sans jamais s'imposer dans le final. Ils ne prennent jamais de gros risque sur le marché des transferts et non plus dans leur jeu. Avec cette attitude, leur supporter peuvent toujours attendre.
"ne pas avoir les couilles de..."

Assurément une savante et fine analyse. Ca fait du bien des réactions loin de l'image du "beauf" basique. Tout de suite, ça crédibilise le sport !
Message posté par Girlfriend Kila
A mon sens Arsenal est dans une logique purement économique. Ce club ne répond qu'aux exigences qu'impose le foot moderne aujourd'hui. C'est une équipe ultra régulière sur le championnat sans jamais s'imposer dans le final. Ils ne prennent jamais de gros risque sur le marché des transferts et non plus dans leur jeu. Avec cette attitude, leur supporter peuvent toujours attendre.


Comment tu peux dire ça, quand les mecs prennent El Nenni à Bale, Coquelin et Koscielny à Lorient, Bellerin au centre de formation, Monreal à Osasuna ou Giroud à Montpellier... C'est justement parce que leur prise de risques en matière de recrutement est maximale, qu'ils ne s'en sortent pas. Hormis Cech et Ozil, quel joueur était un vrai top player, reconnu par la profession, en débarquant??
Message posté par Trik
"ne pas avoir les couilles de..."

Assurément une savante et fine analyse. Ca fait du bien des réactions loin de l'image du "beauf" basique. Tout de suite, ça crédibilise le sport !


Moi je suis fatigué des gens qui peuvent pas entendre des termes du genre "couilles", "c'est pas un sport de tapettes", dans le foot...

C'est un sport relativement simple à pratiquer, cherchez pas à l'intellectualiser plus que ça
Ouais enfin entendre que le gagnant est celui qui a le plus de "couilles" et de "courage", sans intellectualiser à outrance, c'est quand même léger.
Pas besoin de parler comme un gros beauf pour dire des choses simples : le manque de courage était suffisant, voir un manque de leadership, etc.

Ca n'a rien à voir avec une volonté d'intellectualiser quoique ce soit. Je ne crois pas tout simplement pas au nivellement par le bas.
Message posté par Trik
"ne pas avoir les couilles de..."

Assurément une savante et fine analyse. Ca fait du bien des réactions loin de l'image du "beauf" basique. Tout de suite, ça crédibilise le sport !


Personnellement entre "Arsenal souffre d'un déficit mental" et "Les joueurs d'Arsenal n'ont pas de couilles" , je trouve que la seconde formule sonne plus juste. Peut être parce que j'associe une force mentale et un comportement de guerrier, a une forme de brutalité verbale. Par contre sur le fond son analyse a du sens, et ne souffre pas d'un manque de finesse tant c'est flagrant).

Pour le reste je trouve que le langage familier est approprié en football, de part sa dimension populaire. Bien que l'on puisse en parler de façon plus châtiée.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
7 21