1. // Primera
  2. // River Plate-Boca Juniors
  3. // Interview

Schelotto : « Le football argentin manque d'idées »

Après avoir été pendant des années l'idole de Boca Juniors, Guillermo Barros Schelotto est aujourd'hui l'entraîneur des Xeneize. Ce qui ne l'empêche pas de critiquer le football argentin et d'évoquer notamment sa rencontre avec Obama. Oui, Obama.

Modififié
Tu as été l'une des idoles de Boca Juniors. Qu'est-ce que ça te fait d'en être désormais l'entraîneur ?
Je sais que certains pensent que le fait d'entraîner un club dans lequel on a joué n'est pas vraiment l'idéal, mais je pense que les gens vont savoir faire la part entre le joueur que j'ai été et l'entraîneur que je suis aujourd'hui. Mon passé de joueur n'est pas un bouclier : comme n'importe quel entraîneur, j'ai des obligations de résultat.

Il est possible d'avoir un projet de jeu dans le football argentin actuel ?
C'est difficile. Ici, on ne laisse pas de temps aux idées s'il n'y a pas de résultats immédiats. Dans ce pays, on n'a pas confiance, on ne croit pas, on n'appuie pas les projets de jeu comme il faudrait, mais ce sont les règles du football argentin... À l'étranger, c'est différent. Aux États-Unis et en Europe, j'ai l'impression qu'on ne peut rien construire si on n'a pas une idée prédéfinie. Le projet de jeu, c'est la base. Nous, on fonctionne différemment... Il faut savoir faire avec, malheureusement on est soumis à ça.

Comment évaluez-vous la santé du football argentin ?
Il est moins bien qu'il y a dix ans. Structurellement, c'est très désorganisé, et paradoxalement, il y a des exigences qui sont supérieures à ce qu'elles devraient être en réalité. Ici, si tu ne gagnes pas, on considère que tu es un désastre, mais si tu gagnes, tout est merveilleux. Ça ne marche pas comme ça. Il y a un juste milieu à trouver.


Comment faites-vous alors pour essayer de mettre en place une idée de jeu dans ce contexte ?
« L'Albiceleste est en train de se battre pour accrocher la dernière place qualificative pour le Mondial. C'est fou, mais ce qui le serait encore plus, ce serait de se faire éliminer avec toutes les stars qu'on a. »
Je pense qu'il faut garder la tête froide et avertir les dirigeants et les supporters de ce qu'on veut réellement. Et pas seulement à court terme, mais à moyen et long terme. Regardez la sélection argentine, elle est composée de très bons joueurs, mais elle est complètement désorganisée. Elle est à l'image de ce qui se passe dans le football argentin. Cette désorganisation qui est la nôtre, on la paye tous. L'Albiceleste est en train de se battre pour accrocher la dernière place qualificative pour le Mondial. C'est fou, mais ce qui le serait encore plus ce serait de se faire éliminer avec toutes les stars qu'on a. Tout peut arriver, ce serait insensé, mais c'est quelque chose qui ne me surprendrait pas au vu de notre totale désorganisation.

Il y a un remède selon vous ?
Le football argentin n'est pas en train de se vider de son sang, pas encore, mais il faut qu'on réagisse. Déjà, il faut qu'on s'organise mieux, c'est fondamental. Il faut aussi qu'on comprenne que cette recherche de résultats immédiats est pernicieuse. Quand on aura assimilé ça, la sélection et les clubs du championnat proposeront peut-être autre chose. Pour l'heure, il est très rare de voir des bons matchs. Il y a trop de frictions, tout se résume à des duels pleins de tension. Selon moi, on doit et on est capable de faire mieux que ça.

L'entraîneur argentin est de nouveau à la mode. Certains comme Bielsa, Sampaoli, Pochettino et Simeone sont même des références mondiales. Que vous inspire ce retour en grâce ?
Ce que j'apprécie, c'est que chacun propose une idée de jeu très différente. On peut aimer ou non ce qu'ils font, mais on sent en voyant leurs équipes jouer qu'il y a eu de la réflexion derrière, une idée. C'est justement ce qu'il manque au football argentin : des idées.


Vous, en avez-vous ?
Moi, mon idée, c'est d'attaquer. Je crois au football offensif. Je sais que parfois on a tendance à se découvrir, mais ça fait partie du jeu. L'important, finalement, c'est de mettre un but de plus que l'adversaire.

C'est difficile d'être l'entraîneur de Tévez, qui, en plus d'avoir été votre coéquipier, est un peu l'idole actuelle de Boca, comme vous pouviez l'être à l'époque ?
Bien sûr que c'est compliqué, mais Tévez et Gago m'ont rendu les choses faciles. Ça nous permet de maintenir la même relation que lorsque j'étais encore joueur.

Vous n'avez pas peur d'égratigner votre image en étant le coach de Boca ?
Je suis conscient que ça peut arriver, mais ça fait partie de la profession. En Argentine, le prestige est fluctuant. Si ça se passe mal, tu n'en as plus, mais si tu gagnes, les gens te glorifient. Là encore, il faut qu'on arrive à un certain équilibre.


Vous avez d'abord entraîné Lanus avant de débarquer sur le banc de la Bombonera. La différence entre ces deux clubs est très grande ?
Ce sont deux choses distinctes. Construire une belle équipe avec Lanus, c'était très bien. En faire de même avec Boca, c'est aussi très attractif. Moi, tout ce que je veux, c'est jouer bien. Ça m'obsède plus que de regarder des vidéos de nos adversaires par exemple.

Votre grande référence, c'est Carlos Bianchi. Vous en avez d'autres ?
J'essaye de prendre le meilleur de ceux qui m'ont marqué lorsque j'étais joueur. J'ai eu la chance d'être entraîné par Bianchi, mais j'ai aussi beaucoup appris avec Griguol à Gimnasia y Esgrima et Bielsa en sélection.

Lorsque vous étiez joueur, vous n'avez pas eu autant de sélections que vous l'auriez mérité. C'est un regret ?
Ce que je regrette par-dessus tout c'est de ne jamais avoir disputé une phase finale de Coupe du monde. Je me console en me disant qu'à l'époque, à mon poste, il y avait des joueurs comme Ortega, Piojo López, Gustavo López, Caniggia. Que des grands.


Vous n'avez jamais tenté l'expérience européenne. Pourquoi ?
J'ai reçu beaucoup d'offres de clubs qui n'étaient pas aussi grands que Boca. Si ça avait été le cas, peut-être que j'aurais réfléchi, mais j'aimais trop ce club pour devenir fou à la première proposition venue.

Pour votre seule expérience à l'étranger, vous aviez opté pour le Columbus Crew, une équipe américaine. Comment c'était ?
La qualité de vie était géniale. Ça n'a rien à voir avec la manière dont on vit en Argentine. Au-delà de ça, j'ai aussi apprécié leur façon de consommer le football. Les Américains voient ça simplement comme un sport. Il n'y a pas cette exigence permanente qu'on retrouve partout ailleurs.

Lorsque vous aviez gagné le championnat, Obama vous avait reçu. Il avait même eu un mot pour vous dans l'un de ses discours. Quel souvenir vous gardez de lui ?
« Mes coéquipiers américains étaient vraiment émus de parler à Obama. Moi, je ne suis pas américain, mais ce que je peux te dire, c'est qu'il était très sympathique. C'en était presque déroutant. »
Les Américains sont habitués à ce que leur président reçoive les équipes championnes. Pour moi, c'était quelque chose de nouveau. Le simple fait d'aller à la Maison blanche, c'était juste impressionnant. Avant de m'y rendre, j'avais même lu des bouquins sur le bureau ovale. Mais ce que je retiens, c'est évidemment ma rencontre avec Obama. Avoir partagé une heure avec ce type, c'est très fort. Mes coéquipiers américains étaient vraiment émus de lui parler. Moi, je ne suis pas américain, mais ce que je peux te dire, c'est que Barack était très sympathique. C'en était presque déroutant.

Vidéo


Propos recueillis par Aquiles Furlone
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Bel interview.
A lire en mettant en parallèle les révélations du football leaks...ça explique pas mal les choses.
J'ai adoré le joueur, le bonhomme a l'air dans la même veine.

Sinon l'argentine se dirige tranquillement vers son fiasco, c'est triste. On dirait un paquebot incapable de changer à temps de direction avant d'heurter un récif.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Légende éternelle de la Bombonera ! Il était de la grande équipe de Boca du début des années 2000, vainqueur de quatre Libertadores et deux Coupes Intercontinentales face au Real et au Milan.
Malgré ça, il est pourtant assez souc-coté et étonnamment méconnu en Europe, sans doute parce qu'il n'a jamais joué dans un club européen et n'était pas titulaire en sélection...

Preuve de sa popularité à Boca, il est l'un des huit à être honorés par une statue au musée xeneize (avec Maradona, Riquelme, Palermo, Rattin, Marzolini, Rojitas et Bianchi) !
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 29
mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26