International - Match amical - Pays-Bas/Allemagne

Par Ali Farhat

Schalke tape à la porte de la Mannschaft

Face aux Pays-Bas, le Bayern a décidé de déclarer forfait. Du coup, Joachim Löw est contraint de revoir tous ses plans. Et d'en profiter pour tester de nouvelles combinaisons, avec les joueurs de Schalke 04, notamment. Le club de la Ruhr se porte bien, aussi est-il normal de voir ses meilleurs éléments appelés en sélection. Si Benedikt Höwedes a une carte à jouer maintenant, les autres devront montrer ce qu’ils savent faire, et ce, même s’ils ne jouent que quelques minutes.

Note
5 votes
5 votes pour une note moyenne de 4.9/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Benedikt Höwedes « le meilleur central d’Allemagne »
Benedikt Höwedes « le meilleur central d’Allemagne »
Louis van Gaal a toujours eu une haute idée de lui-même, c’est bien connu. Dernière sortie de l’actuel sélectionneur des Pays-Bas : « L’équipe nationale d’Allemagne joue comme le Bayern en mon temps. » Boum, prends ça, Joachim Löw ! En même temps, pas étonnant quand on voit ce que le sélectionneur de la Mannschaft aligne quand tout le monde pète la forme : Neuer, Lahm, Boateng, Badstuber, Schweinsteiger, Müller, Gómez. Sept titulaires sur 11 qui jouent chez le Rekordmeister. Seulement voilà, si Louis van Gaal avait un plan pour se venger du 3-0 que les Pays-Bas ont encaissé l’an dernier en amical à Hambourg, il va falloir tout revoir. En effet, des joueurs du Bayern, seuls trois d’entre eux (Neuer, Lahm, Müller) peuvent être alignés d’entrée. Pour le reste, Joachim Löw devra sûrement faire appel aux forces vives de la Ruhr. Celles qui jouent pour le Borussia Dortmund, double champion en titre, par exemple. Ou bien encore celles qui jouent pour le rival, Schalke 04, qui est sans doute l’équipe allemande (hors Bayern) la plus performante du moment.

Benedikt Höwedes, « le meilleur central d’Allemagne »

D’habitude, quand il est question de Schalke, le désordre, la pagaille, voire le n’importe quoi, ne sont jamais bien loin. À croire que si les Königsblauen sont toujours bien placés, c’est grâce à leurs fortes individualités, ces forts caractères qui les plongent parfois dans la tourmente (Magath, Farfan, pour ne citer qu’eux durant ces dernières années). Seulement tout ça, c’est fini maintenant. Depuis que Huub Stevens est revenu il y a un an, les Knappen (les mineurs en VO) se portent beaucoup mieux. Leader de son groupe en Ligue des champions et actuel deuxième de Bundesliga, le Null-Vier n’a de leçons à recevoir de personne. Bien au contraire. Il en a à donner. Ainsi Clemens Tönnies, le président du conseil de surveillance de Schalke, est persuadé que si Benedikt Höwedes avait été sur la pelouse, à la place d’un Holger Badstuber ou d’un Per Mertesacker, l’Allemagne n’aurait peut-être pas concédé ce fameux nul 4-4 face à la Suède à Berlin en octobre dernier.

« [Benedikt Höwedes] est le meilleur défenseur central d’Allemagne. » Du Tönnies dans le texte. En même temps, il ne peut pas dire que c’est Mats Hummels de Dortmund qui est le plus grand, ça va de soi. Mais quelque part, il n’a pas tort. Le capitaine de Schalke n’est pas loin d’être le meilleur central d’outre-Rhin. S’il n’a pas la technique de son grand copain du BVB, il est en revanche beaucoup plus dur sur l’homme et est royal dans les airs. De plus, ses qualités athlétiques permettent aussi de dépanner sur le côté droit, au cas où. Pas le poste qu’il affectionne le plus, mais bon, si Joachim Löw lui dit de jouer là, il ne va pas faire la fine bouche. Même si en vrai de vrai, son kif (et celui de beaucoup d’Allemands) serait de le voir former une charnière avec Mats Hummels. Une charnière made in Ruhr qui concurrencerait une charnière made in Bayern, Boateng-Badstuber. Une charnière qui est actuellement blessée.

Holtby, Draxler, Neustädter, les jeunes loups

Étant donné les problèmes que connaît l’arrière-garde teutonne, il ne serait pas étonnant donc de voir un jour Benedikt Höwedes accéder au rang de titulaire. Surtout si son club continue à cartonner comme ça. En dehors du capitaine de Schalke, il y a deux-trois bambins qui jouent à domicile à la Veltins Arena et qui espèrent avoir un avenir radieux sous le maillot frappé de l’Aigle. Seulement, ça ne va pas être de la tarte. D’une, parce qu’ils sont encore jeunes, tendres, inexpérimentés. De deux, parce qu’ils jouent à des postes où la concurrence est plus que sévère. Mais on ne sait jamais. Surtout qu’au vu des absences des uns et des autres (Schweinsteiger, Khedira, Klose, Özil, Kroos, etc), Joachim Löw est contraint de revoir tous ses plans. Du coup, ces petits jeunes auront sûrement l’occasion de s’exprimer face aux Pays-Bas. Ainsi aura-t-on peut-être l’occasion de voir jouer un type comme Lewis Holtby (22 ans), qui a connu sa première sélection il y a deux ans presque jour pour jour (et qui est entré une autre fois, mais pour deux minutes, ça ne compte pas). Le meneur de jeu, capitaine des U21, compte pour le moment 6 buts et 8 passes décisives toutes compétitions confondues. Costaud.

Durant cette rencontre amicale, il se peut que l’on voie aussi apparaître sur le terrain le petit prodige de Gelsenkirchen, Julian Draxler (19 ans). Toujours très remuant sur les côtés, le petit Julian rend ses supporters très fiers (un peu comme ceux de Dortmund qui s’extasient devant Mario Götze), même si cette saison, il pâtit un peu de l’arrivée d’Ibrahim Afellay. Enfin, il se pourrait qu’on assiste à l’éclosion d’un « Khedira bis » en la personne de Roman Neustädter (24 ans). Le discret mais efficace milieu de terrain, arrivé cet été de Mönchengladbach, est l’une des satisfactions de ce début de saison, grâce à son travail de « liant » entre la défense et l’attaque. Que la Bavière se méfie : avortée à cause de la seule présence du Borussia Dortmund, la révolte de la Ruhr pour acquérir des places en équipe nationale pourrait prendre une autre tournure avec la montée en puissance de Schalke. Et ça, même Louis van Gaal n’aurait pas pu le calculer.

Suivre Ali Farhat sur Twitter Par Ali Farhat

Parier sur les matchs de Borussia Dortmund

 





Votre compte sur SOFOOT.com

7 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par sofianetmm le 14/11/2012 à 13:50
      

    Je me demande pourquoi les joueurs du bayern se sont abstenus , fatigués du rythme imposé ?

  • Message posté par Jean-Bonbeur le 14/11/2012 à 14:54
      

    Chaque année c'est la même chose, ce match amical de novembre est inutile!

  • Message posté par Gagou le 14/11/2012 à 15:50
      

    On peut pas lui donner tort à Tönnies, Höwedes et Hummels sont les deux meilleurs centraux allemands actuellement. Mertesacker est en méforme depuis deux saisons, Badstuber trop lent et pas excellent, Boateng meilleur en lateral droit.

  • Message posté par Keano le 14/11/2012 à 15:59
      

    Draxler et Hotby ont l'air d'être des futurs top players non ? Je ne regarde pas bcp de foot allemand malheureusement mais ils ont des sacrés jeunes il y a pas à dire

  • Message posté par sofianetmm le 14/11/2012 à 16:22
      

    Qqun a des nouvelles de Bouateng ??

  • Message posté par papaboubadiop le 14/11/2012 à 18:32
      

    J'aime bien la pub pour Dortmund après l'article

  • Message posté par bergkamp-laudrup le 14/11/2012 à 20:33
      

    Howedes-Hummels putain ça claque! Le guerrier/gros leader naturel Howedes associé au joueur le plus classe et un des plus efficaces de sa génération, Mats.

    C'est aussi le fantasme des petites pucelles allemandes, y'a qu'à voir le nombre de groupies qu'ils se trimballent, un vrai boys band à eux deux, et avec Mario Gomez c'est un peu les 2be3 allemands.


7 réactions :
Poster un commentaire