En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 15 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Dortmund-Schalke (4-4)

Schalke revient de l'enfer à Dortmund !

Menés 4-0 par le BvB à la mi-temps, les joueurs de Schalke sont revenus à 4-4 au bout du temps additionnel ! L'avenir de Peter Bosz s'assombrit.

Modififié

Borussia Dortmund 4-4 Schalke 04

Buts : Aubameyang (12e), Stambouli csc (18e), Götze (20e), Guerreiro (25e), pour le BvB // Tedesco (61e), Harit (65e), Caligiuri (86e) et Naldo (90e+4), pour Schalke

Un derby de la Ruhr complètement barré. Peut-être le plus fou de tous. 4-0 pour Dortmund au bout de 24 minutes, c'était la fête absolue, le match parfait. Et puis, au terme d'une seconde période complètement barrée, Schalke l'a fait. D'abord un, puis deux, puis trois, et enfin un quatrième but en plein dans les arrêts de jeu, pour le 4-4 final. Impensable, inimaginable. Le BvB, juste et irréprochable en première période, a ainsi cru mettre fin à une série de cinq matchs sans victoire. Mais Schalke a réussi la remontada de l'année en Allemagne et a plongé Peter Bosz dans une sacrée mouise. Fou.

Aubameyang, paradis puis enfer


Un homme dans ce match : Pierre-Emerick Aubameyang. La performance du Gabonais est à l'image de celle de son équipe : PEA a d'abord ouvert le score en s'arrachant devant le gardien et a ensuite délivré une passe décisive à Mario Götze. Le début de match rêvé, puis Aubameyang a peu à peu sombré en plein cauchemar, en écopant d'un premier jaune évitable, puis en ratant une grosse occasion d'inscrire le cinquième but des siens (après une bourde de Fährmann, le gardien de Schalke) et enfin en laissant ses partenaires à dix contre onze, après avoir reçu un deuxième avertissement. Ce rouge a évidemment changé la fin de la rencontre, puisque Dortmund, déjà pas au mieux, s'est recroquevillé en défense et a finalement craqué.

Tedesco, le miracle


À l'inverse, le héros du jour s'appelle Domenico Tedesco. Son équipe menée 4-0, le coach de Schalke pose son tapis sur la table et fait ses trois changements avant même le début de la seconde période. Et son équipe revient revigorée. À commencer par le nouvel entrant, Amine Harit, étincelant et auteur du deuxième but. Daniel Caligiuri plante le troisième et, à la 94e minute, c'est Naldo qui égalise d'un coup de casque monumental. 4-4. Dingue. L'arbitre siffle finalement la fin de la rencontre après sept minutes de temps additionnel et les poignées de mains virent au pugilat général sur le terrain après que le portier de Schalke a chambré le Mur Jaune. Ce derby-là, on s'en souviendra.


  • Résultats et classement de Bundesliga
    Retrouvez toute l'actualité de la Bundesliga

    FL
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 1 heure Football Recall, ép. 7: PSG - OM, Guardiola, la forme des joueurs
    Hier à 17:06 Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 81 Hier à 12:16 Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 18
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    Hier à 08:27 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1 Hier à 07:44 BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Séville - Manchester 1 mardi 20 février Lamine Sané signe à Orlando 8