Allemagne - Bundesliga - 9e journée

Par Gaspard Manet

Schalke maîtrise, Wolfsburg gagne enfin

Avec un Dortmund qui gagne enfin à l'extérieur, une équipe de Schalke qui prend provisoirement la place de dauphin derrière le Bayern, Wolfsburg qui se réveille et prend un peu ses distances avec la zone de relégation, les gros ont répondu présent aujourd'hui. Ah oui, et puis, il y a un certain Szalai qui joue à Mayence.

Note
5 votes
5 votes pour une note moyenne de 4.1/5
Cliquez sur une étoile pour donner la note

Schalke et Holtby occupent la 2e place de la Bundesliga
Schalke et Holtby occupent la 2e place de la Bundesliga
Schalke ne tremble pas

En attendant les matchs du Bayern Munich et de l'Eintracht Francfort, dimanche, respectivement contre le Bayer Leverkusen et Stuttgart, Schalke se devait de l'emporter sur sa pelouse contre Nuremberg, pour rester à bonne distance des deux premiers du classement. Le moins que l'on puisse dire, c'est que Schalke a maîtrisé son sujet : possession du ballon, domination territoriale et occasions franches. Toutefois, les hommes de Huub Stevens ont eu du mal à dessiner leur victoire cet après-midi. « Dominer n'est pas gagner » est un adage dont les joueurs du club de la Ruhr ont pu constater la véracité. Ils ont attendu la 77e minute de jeu pour voir les filets adverses trembler, grâce à une reprise sans contrôle de l'intérieur du pied gauche de Jefferson Farfan. Le Péruvien permet donc aux siens de prendre provisoirement la 2e place du classement aux dépens de Francfort, qui aura toutefois l'occasion de changer la donne demain, sur la pelouse de Stuttgart.

Dortmund se dépucèle à l'extérieur

Le champion sortant, le Borussia Dortmund, peinait à l'extérieur depuis le début de saison, sans la moindre victoire hors de ses bases. Les hommes de Klopp ont enfin renversé la tendance aujourd'hui sur la pelouse de Fribourg. Les joueurs du Borussia ont en effet réussi à enchaîner une deuxième victoire cette semaine, après leur énorme prestation de mercredi, contre le Real Madrid. Sous la neige, Neven Subotić (54e) débloquait la partie peu après la pause, d'une tête sur coup franc. Avant que Götze ne vienne définitivement sceller la victoire des siens en fin de match (84e). Cette victoire permet au double tenant en titre de remonter à la 4e place, après un début d'exercice un peu poussif.

Wolfsburg respire

La surprise de ce début de saison, c'était tout de même le VfL Wolfsburg, triste dernier. Auteurs de prestations plus que moyennes depuis le début de cette Bundesliga, les joueurs de Wolfsbrug se sont repris lors de cette 9e journée, et de quelle manière. Olić et ses coéquipiers sont en effet allés éclater le Fortuna Dusseldorf sur sa propre pelouse, sur le score de 4 buts à 1. Dans un match à sens unique, il aura tout de même fallu attendre la deuxième mi-temps pour voir des buts. Dost, par deux fois, Olić et Diego ont été les buteurs pour le club champion en 2009. Langeneke réduit l'écart pour les locaux. Cette victoire permet à Wolfsburg de prendre un peu d'air, en sortant de la zone rouge.

Szalai, Szalai, Szalai

Sur la pelouse de la nouvelle lanterne rouge Greuther Furth, le Werder Brême n'a pas pu faire mieux qu'un match nul. Les locaux ont même ouvert le score dès la 8e minute par l'intermédiaire d'Edu. Nils Petersen lui répond peu avant la mi-temps, pour un score final de un partout. Dans le dernier match de l'après-midi, de l'autre côté du Rhin, Mayence n'a pas fait de détails en corrigeant Hoffenheim 3 à 0. Ce succès est à mettre au crédit d'un seul homme, Ádám Szalai. Le jeune Hongrois a en effet planté un triplé, permettant ainsi aux siens de coller aux basques de Dortmund à la 5e place du classement.


Par Gaspard Manet

Parier sur les matchs de Borussia Dortmund

 





Votre compte sur SOFOOT.com

0 réaction ;
Poster un commentaire


0 réaction :
Poster un commentaire