En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Schalke 04-Dortmund

Schalke, l'instabilité permanente

Alors que cette année, avec un nouvel entraîneur et une nouvelle politique sportive, devait être plus tranquille que les précédentes, Schalke 04 est bien vite retombé dans ses travers. Au point que beaucoup se demandent si le club arrivera un jour à sortir de la zone de turbulence pour de bon.

Modififié
« Ne vous inquiétez pas : dimanche, cela ne se passera pas ainsi.  » Ralf Fährmann a beau essayer d'être positif malgré une défaite (3-0) face au promu Ingolstadt, il sait que le momentum n'est pas vraiment avec son équipe à une semaine du Revierderby. À quelques journées de la fin du championnat, le club de la Ruhr pointe à la 7e place au classement et pourrait ne pas obtenir son ticket pour la Ligue des champions, voire même pour la Ligue Europa - ce qui constituerait une première depuis 2009. La faute à une absence totale de régularité. Comme chaque année en somme. Pourtant, au début de la saison, l'optimisme était de rigueur à Gelsenkirchen. Si aucun objectif concret n'avait été évoqué par la présidence, le jeu mis en place par André Breitenreiter avait rapidement séduit les supporters et les joueurs. Au mois de septembre, le club avait même réussi l'exploit de gagner cinq matchs de suite.


Mais depuis, si le jeu est parfois encore au rendez-vous, les résultats ne sont plus vraiment là. Certaines défaites ont fait très mal, notamment celle contre le Shakhtar en 16es de Ligue Europa, ou encore contre Gladbach dès le deuxième tour de la Pokal. Finalement, après des mois d'accalmie, le cirque a repris du côté de Gelsenkirchen. Les anciennes gloires ou entraîneurs se sont remis à parler tous les deux jours des problèmes de Schalke dans la presse. Lors de l'un des derniers entraînements avant le derby, plusieurs personnes ont envahi la pelouse pour expliquer leur mécontentement à Ralf Fährmann, pourtant un des seuls Knappen à n'avoir rien à se reprocher cette année. Résultat : la session a duré beaucoup moins longtemps que prévu, et tous les joueurs ont été renvoyés chez eux. Pour préparer un des derbys les plus importants de ces dernières années, on a connu mieux. Mais Schalke ne serait pas Schalke s'il ne se compliquait pas la vie, qui plus est au moment le plus important de la saison.

Tout pour plaire


Pourtant, sur le papier, Schalke a tout pour réussir : un stade ultra-moderne, des supporters passionnés, de l'argent, une histoire, des anciennes gloires stylées... Théoriquement, le club n'a rien à envier à son voisin en jaune et noir, si l'on excepte les quelques titres acquis récemment. Le fait que le S04 n'ait pas gagné un titre de champion depuis l'instauration de la Bundesliga, au vu de ses capacités, paraît au fur et à mesure des années de plus en plus absurde. Depuis la Coupe d'Allemagne remportée en 2011, le club n'a jamais été proche de regagner quoi que ce soit. Si une dette colossale a empêché pendant longtemps le club de se faire plaisir, il est aujourd'hui le 12e le plus riche au monde, juste derrière... Dortmund.
« Le vrai problème vient d'en haut, des dirigeants. Il y a un manque de concept. » Stephan Kröner
Les ventes de nombreux joueurs ces dernières années (celles de Manuel Neuer et de Julian Draxler, par exemple) ont permis au club de se refaire une santé. L'argent injecté par son président milliardaire Clemens Tönnies et par les principaux sponsors (dont le géant russe Gazprom) n'y est pas non plus pour rien. Cette année, Schalke a une nouvelle fois annoncé des recettes records. Mais tout l'argent du monde ne semble pas en mesure de changer l'ADN foutraque du club. « Le vrai problème vient d'en haut, des dirigeants. Il y a un manque de concept » , explique Stephan Kröner, journaliste qui suit le Null-Vier depuis plusieurs saisons.
Une grande partie des membres du board sont plus passionnés par Schalke que par le foot à proprement parler.
« Un temps, ce fut Tuchel, et puis Di Matteo est arrivé. Avant, on a entendu parler d'Armin Veh, et c'est finalement Jens Keller qui a pris les rênes. Il n'y a pas de vision claire. » Stephan Kröner
Et cela se ressent dans leur choix, notamment concernant les entraîneurs. Depuis le départ de Felix Magath en 2012, cinq entraîneurs se sont succédé. « En matière d'entraîneurs, ils négocient avec tout le monde. Un temps, ce fut Tuchel, et puis Di Matteo est arrivé. Avant, on a entendu parler d'Armin Veh, et c'est finalement Jens Keller qui a pris les rênes. Il n'y a pas de vision claire » , continue Stephane Kröner. Du point de vue du recrutement aussi, le manque de vision globale se fait ressentir. Lorsqu'en 2013, le club s'est attaché les services de Kevin-Prince Boateng, peu de voix se sont élevées pour féliciter le club, tant le transfert puait la fausse bonne idée à plein nez. La politique salariale est elle aussi souvent remise en cause, notamment lorsqu'elle concerne Huntelaar, qui se retrouve régulièrement augmenté, même lorsqu'il n'apporte plus grand-chose à son équipe. Finalement, depuis quelques années, l'action du club pourrait se résumer à envoyer les jeunes issus du centre de formation au charbon, en espérant qu'ils soient meilleurs que les stars qui se tournent les pouces.

Une jeunesse mal épaulée


Car s'il y a un domaine dans lequel Schalke excelle, c'est la formation. Lors de la dernière victoire de l'Allemagne en Coupe du monde, quatre joueurs - dont trois ont joué tous les matchs de la compétition - étaient issus du centre de formation de la Knappenschmiede : Manuel Neuer, Mesut Özil, Benedikt Höwedes et Julian Draxler. Ce qui en fait le deuxième contingent après le Bayern où Thomas Müller, Philipp Lahm, Bastian Schweinsteiger, Mats Hummels et Toni Kroos (dans une moindre mesure que les quatre autres) ont été formés. Aujourd'hui, Schalke peut compter sur un grand nombre de jeunes du cru dont Leroy Sané et Max Meyer. Pour beaucoup de clubs allemands, le S04 est devenu la référence en matière de formation de joueurs, le club à imiter. À tel point que le Bayern, un peu à la traîne ces derniers temps dans ce domaine, souhaiterait engager Norbert Elgert, l'homme fort de l'académie (l'entraîneur des U19), à la fin de son contrat en 2018. Mais au-delà de ces gamins formés à la maison, le club sait aussi recruter de bons jeunes. « Schalke effectue du très bon travail avec les jeunes. Ceux du centre de formation, mais aussi ceux qui arrivent au club. Goretzka, formé et recruté à Bochum, a par exemple des qualités exceptionnelles. Dans deux ans, ce sera un acteur incontournable de la Bundesliga. Ou encore Geis  » , explique Stephan Kröner.
Le problème, c'est que ces jeunes sont souvent livrés à eux-mêmes et peu aidés par les joueurs plus vieux qui souvent ne cherchent pas à les faire progresser. « Ces jeunes joueurs ne sont pas entourés de gars d'expérience, comme par exemple un Kehl a pu l'être à Dortmund. Un gars capable de dicter le rythme, de calmer ses troupes et de rassembler autour de lui » , théorise Kröner.
« J'ai été convaincu que je n'avais pas à supporter la pression et l'attente qui était présente à Schalke 04. Même après six mois de blessure, j'avais le sentiment que je devais décider de l'issue des matchs à moi tout seul. » Julian Draxler
Il est vrai que ces dernières années, les leaders n'ont pas vraiment fait leur boulot. Huntelaar, Boateng, Farfán ou encore Di Santo sont autant de joueurs qui n'ont pas semblé à même d'épauler les minots et à prendre un peu de pression sur leurs épaules. La pression, c'est d'ailleurs ce qui aurait fait partir Julian Draxler, qui, avant de filer pour Wolfsburg, n'avait jamais joué ailleurs que dans le club phare de Gelsenkirchen. « J'ai été convaincu que je n'avais pas à supporter la pression et l'attente qui était présente à Schalke 04. Même après six mois de blessure, j'avais le sentiment que je devais décider de l'issue des matchs à moi tout seul  » , avait-il déclaré lors de son arrivée dans la ville de Volkswagen.


Cette phrase, beaucoup de supporters de Null-Vier l'ont prise pour eux. Pourtant, selon Stephan Kröner, « l’attente à Gelsenkirchen n'est pas si grande et personne n'espère jouer le titre sous peu, mais espère juste que l'équipe ressemble à quelque chose » . Du reste, les supporters de Schalke, bien que passionnés par leur équipe, ne sont pas du genre à aller caillasser les voitures de leurs joueurs. En parlant d'attente, Draxler n'évoquait peut-être pas tant les supporters que le club en lui-même, qui place de plus en plus d'espoirs dans ses jeunes stars, au point parfois de les étouffer. D'autant plus depuis le départ avec fracas de Mesut Özil et celui encore plus controversé de Manuel Neuer.

Une nouvelle ère ?


Membre du comité directeur de Mayence depuis 1992, Christian Heidel prendra cet été la place de Horst Heldt à la tête de la direction sportive du club. Heidel est bien évidemment l'homme qui a révolutionné les Nullfünfer. Jürgen Klopp ? C'est lui. Thomas Tuchel ? C'est lui. Martin Schmidt ? Encore lui. Sous son impulsion, le club rhénan est monté pour la première fois en Bundesliga en 2004. Depuis, malgré quelques bas, Mayence est devenu un club qui compte, comme le prouve par exemple sa victoire face au Bayern à l'Allianz Arena, en mars dernier. Mais à Gelsenkirchen, loin du charme suranné de sa Rhénanie-Palatinat natale, Heidel va découvrir une tout autre ambiance. À Mayence, on aime bien le foot. À Schalke, on ne vit que pour ça.
« On a déjà eu six entraîneurs en cinq ans. Et on semble parti pour un septième... Cela fait beaucoup. » Erik, supporter du club
La pression sur ses épaules sera énorme. Attendu comme le messie par une partie des supporters, ses moindres erreurs seront discutées en place publique par ceux qui souhaitaient voir Heldt rester. Une de ses premières actions attendues sera sans aucun doute de changer d'entraîneur, ce qui ne ravit par une grande partie des supporters. « Mon scepticisme vient des possibles manœuvres autour de l'entraîneur. On a déjà eu six entraîneurs en cinq ans. Et on semble parti pour un septième... Cela fait beaucoup  » , confesse Erik, supporter du club.


Parmi les noms qui circulent le plus se trouve celui de Markus Weinzierl, actuel coach d'Augsburg, qui, un peu comme Heidel avec Mayence, est grandement responsable de la mise en orbite de son club. L'alliance des deux pourrait être intéressante, même si elle signifie l'arrivée d'un nouveau coach et donc la preuve d'une certaine instabilité.
« Heidel est probablement la meilleure personne qui soit arrivée au club depuis Huub Stevens en 1996. » Thomas, supporter du club
Heureusement, les deux hommes sont connus pour être très patients. Or, la patience est une qualité qui manque à Schalke depuis des années. Avec eux, le club pourra sans nul doute grandir et tenter de nouvelles choses. « Heldt recrutait quasiment toujours en Bundesliga, avec Heidel on devrait avoir plus de variété  » , explique Thomas, lui aussi supporter de longue date du club. « Heidel est probablement la meilleure personne qui soit arrivée au club depuis Huub Stevens en 1996 (victoire en Coupe de l'UEFA en 1997). Quand on voit tous les transferts auxquels il a participé ces dernières années à Mayence, on se dit qu'avec plus de moyens, il va faire de grandes choses. Et puis, ce n'est pas quelqu'un qui prendra des décisions suicidaires, type une prolongation de Huntelaar, qui relève plutôt du populisme  » , estime Stephan Kröner. Quoi qu'il en soit, les supporters n'espèrent qu'une chose : que le board arrête de s'éparpiller et regarde droit devant lui, pour que la mauvaise blague de ces dernières années ne se répète pas éternellement.

Par Sophie Serbini
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 17:42 OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs !
il y a 5 heures Le tacle ridicule de Bonucci 33 il y a 5 heures Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 56 Hier à 15:48 Mario Balotelli parodie Mario Kart 6
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 11:27 Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 23 Hier à 10:06 Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 Hier à 00:10 Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 20 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 34 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 30 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 46 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 189 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 22 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 24 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9
À lire ensuite
La Juve, évidemment