1. //
  2. // 6e journée
  3. // Résumé de la soirée

Schalke arrache son billet, l'Ajax en C3

En dehors de la défaite du PSG et de la performance de City à Rome, la soirée de Ligue des champions a été marquée par la qualification de Schalke 04 et les victoires sans enjeu du Bayern et de Chelsea. L'Ajax et Bilbao sont reversés en C3, alors qu'Aboubakar s'est rappelé à notre bon souvenir.

Modififié
4 5
Revivez la 6e journée de Ligue des champions

GROUPE E

Bayern Munich 3-0 CSKA Moscou


L'ogre Bayern n'avait rien à jouer ce soir, mais pas question de lâcher le match aux adversaires russes qui, eux, pouvaient encore viser la deuxième place et la qualification pour les huitièmes. Les Allemands l'ont donc emporté grâce à un but de Müller sur penalty, suite à une faute de Natcho (Natcho man ?) sur Ribéry, un deuxième but de Rode, sur un service du revenant Schweinsteiger, et un troisième de Götze en fin de rencontre. Une victoire complètement logique à l'issue d'une partie marquée comme d'habitude par une grosse possession de balle et un coaching sans pression de Guardiola qui a pu faire jouer quelques remplaçants habituels (Rode, Gaudino, Højbjerg) et souffler Müller et Ribéry dès la pause. Ce Bayern ne sera pas bon à prendre au tirage au sort pour le PSG…

Le résumé de AS Roma 0-1 Manchester City

  • Classement

    1. Bayern Munich 15
    2. Manchester City 8
    3. AS Roma 5
    4. CSKA Moscou 5

    GROUPE F

    Ajax 4-0 APOEL Nicosie


    L'enjeu de la rencontre était clair : qui de l'Ajax ou de l'APOEL allait décrocher la troisième place du groupe F et se faire reverser en Ligue Europa ? La réponse n'a pas été si claire à se dessiner, mais elle a fini par devenir une évidence : oui, c'est l'Ajax qui conserve cette place d'honneur derrière le Barça et le PSG. S'il a longtemps fallu attendre, c'est autant en raison de la nonchalance certaine des locaux en première période que de la discipline défensive des Chypriotes, bien décidés à évoluer en contre. Bref, ça a été très bof pendant un bon moment, jusqu'à l'ouverture du score juste avant la mi-temps, grâce à un penalty transformé par Schöne suite à une petite faute d'Antoniades sur Milik. 1-0 à la pause, puis très vite 2-0 grâce à Schöne encore (passe de Milik), et même 3-0 avec Klaassen à la conclusion d'un excellent travail de l'intenable Kishna. À l'entrée du dernier quart d'heure, la révélation polonaise Milik y allait aussi de son petit but, avec Klaassen cette fois à la passe. L'Ajax fera un sacré épouvantail dans la deuxième partie de la Ligue Europa. Quant aux Chypriotes, qui n'ont inscrit qu'un seul petit point dans cette phase de poules, ils n'ont plus que le championnat domestique à disputer…

    Le résumé de FC Barcelone 3-1 PSG

  • Classement

    1. FC Barcelone 15
    2. PSG 13
    3. Ajax 5
    4. APOEL Nicosie 1

    GROUPE G

    Chelsea 3-1 Sporting


    Certainement vexés par la défaite du week-end en Premier League – la première de la saison toutes compétitions confondues –, les Blues ont mis un point d'honneur à l'emporter ce soir devant leur public, même si ça ne s'imposait pas. Avec un effectif remanié d'un bon tiers par rapport à l'équipe type et quelques remplaçants habituels sortis du banc (dont Kurt Zouma), les hommes de José Mourinho ont donc rapidement pris l'ascendant grâce à un penalty de Fàbregas, suite à une faute d'Esgaio sur Filipe Luís. Peu après, le but du break était l'œuvre de Schürrle, bien inspiré à la réception d'un joli mouvement offensif dans les petits espaces. Menés 2-0 à la pause, les Portugais reprenaient espoir au retour des vestiaires avec la réduction du score de Silva (bel enchaînement contrôle poitrine/frappe à l'entrée de la surface). Espoir vite éteint avec le troisième but des Blues signé Obi Mikel, de près, sur un coup franc indirect tiré par Fàbregas et prolongé par Cahill. Le score n'évolue plus dans la dernière demi-heure : Chelsea reprend sa marche en avant, tandis que le Sporting rate le coche et recule finalement à la troisième place du groupe G.

    Maribor 0-1 Schalke 04


    Dans ce groupe G, c'est donc Schalke 04 qui récupère in extremis la deuxième place et se qualifie pour les 8es de finale de la compétition. Il n'y a pas pour autant de quoi rouler des mécaniques avec cette ultime difficile victoire acquise dans le bouillant stade de Maribor face à un adversaire courageux mais limité. Le seul but de la rencontre est l'œuvre de Meyer, qui venait d'être lancé sur la pelouse juste avant l'heure de jeu par son entraîneur Roberto di Matteo. Reste que ce Schalke 04, capable du meilleur comme du pire cette saison, est un adversaire prenable. Pour les Monégasques par exemple, ce serait un bon tirage.

  • Classement

    1. Chelsea 14
    2. Schalke 04 8
    3. Sporting 7
    4. Maribor 3

    GROUPE H

    FC Porto 1-1 Shakhtar Donetsk


    Il s'agissait du seul match de la soirée sans absolument aucun enjeu, Porto étant quoi qu'il arrive déjà assuré de garder la première place du groupe H et le Shakhtar Donetsk la seconde. Et de fait, le public du stade du Dragon, qui attend le choc du championnat portugais de dimanche avec la réception de Benfica, a dû patienter en assistant à un petit match de chauffe peu spectaculaire et pauvre en occasions de but. Après une première période soporifique, c'est finalement le Shakhtar qui a ouvert le score, grâce à Stepanenko de la tête sur corner. En fin de rencontre, un bijou de Vincent Aboubakar a permis à Porto d'égaliser : grosse frappe de mammouth tirée depuis l'extérieur de la surface et qui va se loger sous la barre. Allez, rien que pour ce but, ce match valait finalement le coup.

    Athletic Bilbao 2-0 BATE Borisov


    Basques et Biélorusses ne disputaient pas vraiment la Ligue des champions ce soir. Déjà éliminés de la compétition avant le coup d'envoi, ils disputaient en fait une sorte de 32e de finale de la Ligue Europa avec cette troisième place du groupe pour enjeu. À ce petit jeu, c'est Bilbao qui s'en est finalement sorti au terme d'une rencontre bien maîtrisée collectivement et marqué par deux buts : le premier inscrit sur corner par San José au retour des vestiaires, le second avec Susaeta à la conclusion en fin de rencontre. Dans les deux cas, les Biélorusses ont montré des lacunes défensives irrémédiables à ce niveau… Bilbao est donc reversé en Ligue Europa et BATE dit au revoir à l'Europe.

  • Classement

    1. FC Porto 14
    2. Shakhtar Donetsk 9
    3. Athletic Bilbao 7
    4. BATE Borisov 3

    ⇒ Résultats et classement de la Ligue des champions

    Par Régis Delanoé
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Kit Fisteur Niveau : Loisir
    et dire qu'Aboubakar a noué à Valenciennes... Pourquoi le passé est-il si cruel ?
    LucaBrazzi Niveau : CFA
    en parlant d'Aboubakar suis-je l'un des seuls a l'avoir trouvé impressionant la saison dernière ? il a marqué pas mal de but de grande classe(son enchainement contrôle poitrine en extension suivis d'une volée) je l'aurais bien vu a Monaco ou Lille cette année où il aurait joué l'europe en étant titulaire avant de partir dans en PL , plutot que de passer par la case Porto.
    Parce qu'on ne sait estimer le présent
    Ian Curtis
    C'est fou ce qu'il est fort, Kishna!
    24 buts encaissés... le BATE Borisov a pris vraiment cher cette saison dans sa poule, pire que le Dinamo Zagreb.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Article suivant
    City avale la Louve
    4 5