Scénario incroyable en Serbie

Modififié
0 5
Le football serbe a prouvé que le pire était encore possible en Europe. La finale de la Coupe de Serbie a été le théâtre d'un Scénario rocambolesque. Le match qui opposait le Partizan Belgrade à Vojvodina Novi Sad a commencé avec un retard de 30 minutes, à cause des supporters de Vojvodina, en difficulté pour rejoindre le stade.

Alors qu'il y a égalité 1-1, un penalty imaginaire est accordé au Partizan, puis transformé. Dans la foulée, un but valable est refusé à Vojvodina. Et comme si ce n'était pas suffisant, les joueurs du Vojvodina décident tout simplement d'arrêter de jouer. Ils rentrent aux vestiaires, le match est arrêté à la 80ème minute, et la fédération valide le résultat... et le Partizan Belgrade remporte donc sa 12ème coupe de Serbie dans le chaos général.

Ah ça, c'est autre chose qu'un PSG-Lille au Stade de France. C'est sûr.



FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Un modèle de brève laconique...
L'explication que je vois à chaud est que le Partizan c'est Belgrade et la Serbie pure, alors que la Vojvodina est le club de Novi Sad de la région serbe autonome de Voivodine (en fcais). C'est au Nord, c'est plein de minorités, notamment hongroise. Ou alors plus simple c'est une histoire de match truqué avec paris derrière. Sur que c'est bien douteux.
@mario
c'est pas le Partizan mais Vojivodina Novi Sad qui a quitté la pelouse.
Le probleme est dit dans l'article,un peno imaginaire accordé a Belgrade,ensuite but tout a fait valable refusé a voijivodina,ainsi qu'un peno pas accordé.Le tout a provoqué la décision d'arreter le match PAR LES JOUEURS DE VOIJIVODINA.
L'arbitre a été d'une nullité sans nom.Il est difficile pour un club autre que Etoile rouge ou Partizan,de gagner un titre en Serbie.
Grace a cette "victoire",le Partizan va realiser le doublé.
Ah, ben oui. J'avais mal lu. Tout s'explique. Z'ont bien fait, en fait.
Un match truqué... normal quoi, c'est pas toujours comme ça le foot de nos jours?

Par contre bravo au Vojvodina, c'est très rare qu'un club ait les couilles de se rebeller et refuse de baisser les yeux. Exemplaire.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Jelen confirme son départ
0 5