Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Scandale en République Tchèque

Modififié
En République Tchèque comme en France, la sélection nationale ne fait pas l’unanimité. Alors après la qualification pour l’Euro 2012, les joueurs se sont (un peu) lâchés.

Après la victoire face au Monténégro en barrages de l’Euro 2012 (2-0; 1-0), l’attitude des joueurs tchèques a choqué énormément de monde au pays de Jan Koller. Pour commencer, ils ont laissé éclater leur colère à l’encontre de Radek Drulak, ex-international et aujourd’hui consultant. Ce dernier a beaucoup critiqué la sélection pendant la phase de groupe. Pour se venger, les joueurs lui ont confectionné un chant insultant et moqueur qu’ils ont tous repris à l’aéroport de Podgorica. Tous ? Non, Petr Cech et Petr Jiracek ont préféré s’abstenir.

Dans l’avion qui les ramenait au pays, plusieurs joueurs ont carrément déchiré leurs costumes officiels pour finalement s’exhiber en caleçon dans l’aéroport de Prague. La fédération n’a pas apprécié et leur a infligé 78 000 euros d’amende. Du côté des supporters, on appelle à un boycott de l’Euro. Vladimir Smicer, l’ancien de Lens et de Liverpool, manager de la sélection a tenté de désamorcer la bombe : « Je suis désolé que les joueurs aient tenté de régler leurs comptes d’une manière aussi malheureuse. En ce qui concerne l’attitude des supporters, je la comprends » a-t-il confié à l’AFP. Le capitaine tchèque s’est du coup excusé dimanche dernier : « Une émotion incontrôlable et une immense euphorie l’ont emporté sur le bon sens » .

En République Tchèque, on a le sens de l’euphémisme.



CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 2 minutes Prolongation imminente pour Gignac avec les Tigres
Hier à 18:01 Il marque après 729 jours de disette 37

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 16:04 La troisième Coupe d'Europe officialisée en décembre 59 Hier à 14:33 Carrasco offre 10 000 euros à un coéquipier qu'il a envoyé à l'hôpital 15
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
À lire ensuite
Batistuta descend Tevez