Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Coupe du monde 2015 féminines

Scandale autour du Mondial féminin 2015

Modififié
Le prochain mondial féminin, qui se tiendra au Canada en 2015, est au cœur d'un scandale reliant pelouse synthétique, discrimination et intimidation.

L'origine du problème vient du fait que la plupart des stades dans lesquels se disputeront les rencontres proposent une pelouse synthétique. Or, la majorité des joueuses est unanime : d'après un sondage réalisé sur 190 d'entre elles, demandé par la FIFA, 77% assurent « que tous les matchs d'un tournoi majeur devraient être joués sur du gazon naturel » , rapporte le Guardian.

Plus de 40 joueuses, issues des États-Unis, du Brésil ou encore d'Allemagne, menacent ainsi de poursuivre la FIFA en justice pour une décision qu'elles estiment discriminatoire, les mondiaux masculins étant toujours disputés sur des pelouses naturelles.

Le Guardian révèle aussi que suite à cette contestation, plusieurs athlètes auraient été intimidées par leur Fédération, dans le but de les dissuader de mener une action en justice. Les avocats des joueuses mènent donc une enquête sur ce sujet, comme l'avocat Hampton Dellinger : « Une telle intimidation est en contradiction avec les lois anti-représailles qui stipulent que les victimes de discrimination de genre ont le droit d'entamer ou de participer à des procédures judiciaires sans avoir à subir de menace de représailles » , a-t-il écrit dans une lettre adressée, notamment, à la FIFA. L'avocat poursuit en disant « qu'au lieu de suivre les sentiments évidents des joueuses, les organisateurs de la Coupe du monde 2015 ont tout simplement ignoré les opinions qu'ils avaient eux-mêmes sollicitées » , référence directe au sondage commandé par la FIFA, que Dillinger a joint à sa lettre.


La FIFA n'a pas encore répondu à cette lettre. L'initiative, en tout cas, risque fort de faire parler d'elle si la situation ne s'améliore pas rapidement. MC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25