Saviola retourne à River

Modififié
5 4
Retour au bercail.

Après avoir sillonné les terrains européens sans s'y être réellement imposé (huit clubs dans cinq pays différents), Javier Saviola retourne en Argentine.

L'ex-future star du football argentin, libre depuis son départ du Hellas Vérone (où il a été fantomatique cette saison), s'est engagé avec le club de Buenos Aires. À 33 ans, il retrouve ainsi le club qui l'a lancé et qui s'apprête à disputer les demi-finales de la Copa libertadores au mois de juillet.

« J'ai hâte de commencer l'entraînement, a déclaré l'Argentin. Je pense que c'était le bon moment pour revenir. Pourvu que je puisse me sentir aussi aimé que quand je suis parti. »

Après Pablo Aimar, le Monumental retrouve ses gloires d'antan. Ce qui n'est pas forcément un très bon signe pour l'avenir, hein. FD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 2
j'ai aimé sa première pige au barca.tres bon.mais franchement pas la carrure d'un titulaire(toujours mauvais lors des clasico).il a pourtant de bonnes stats dans chacun de ses clubs(bien moins au real) sans jamais vraiment s'imposer avec sa mine d'un gosse de 12 ans.
Richard_Gotainer Niveau : DHR
Donc on a Aimar, Saviola. Tout ça entraîné par Gallardo.
Gignac chez les sombreros.
Lisandro, D'alessandro du côté Porto Alegre.

Cette Copa Libertadores me rend joie.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Message posté par Richard_Gotainer
Donc on a Aimar, Saviola. Tout ça entraîné par Gallardo.
Gignac chez les sombreros.
Lisandro, D'alessandro du côté Porto Alegre.

Cette Copa Libertadores me rend joie.


Oui ça promet des demies très excitantes !
Dommage que le Racing ait été éliminé par Guarani en quart sinon on aurait eu Diego Milito en plus...
Que le retour de Saviola et Aymar à River donne à l'auteur de l'article le sentiment que ça n'est pas un très bon signe pour l'avenir montre qu'il n'a pas conscience du panorama à hyper court terme des clubs argentins et latinos en général. On fonctionne à la demi-saison, parce que l'Europe vient faire son marché deux fois par an. Par ailleurs, des joueurs même moyens en Europe, comme Saviola et Aymar, ont quand même un niveau appréciable dans le championnat argentin, sans parler de l'expérience du haut niveau qu'ils apportent aux jeunes. Toujours bon à prendre, et en plus ça fait plèze aux supporters.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Pellegrini se la raconte
5 4