1. //
  2. // 6e journée
  3. // Bordeaux/Toulouse (1-1)

Sauveur Carrasso écœure Toulouse

Au terme d'une seconde mi-temps très agréable, Toulouse et Bordeaux se séparent sur un match nul qui ne convient à personne. dans la seconde partie de tableau. Les Girondins peuvent remercier Carrasso, sauveteur d'un après-midi, et Toulouse maudire Tongo Doumbia.

Modififié
2 18

Bordeaux 1 - 1 Toulouse

Buts : Regattin (23e) pour le Téfécé // Crivelli (89e) pour les Girondins

Un physiothérapeute pourrait parler de « préparation physique défaillante » . Pour un professeur d'économie, le phénomène répondrait davantage d'un « effet d'entraînement » . Pour un entraîneur de club, c'est surtout une foutue épine dans le pied. Deux blessures dans la première demi-heure pour Toulouse, une pour Bordeaux, déjà décimé. Un joyeux bordel qui n'a pas aidé l'organisation défensive des deux équipes pour un derby de la Garonne pas forcément fou-fou au tableau d'affichage, mais agréablement ouvert en seconde mi-temps. Pile quand Toulouse a commencé à faire le jeu. « Nous sommes chauds comme la braise » , avait prévenu cap'tain Jean-Daniel Akpa-Akpro. Une confirmation après le match de cet après-midi : pas besoin de flamber pour être efficace. Pour gagner en revanche...

Regattin ne laisse pas filer sa chance


Prendre des points. La question n'est plus de « lancer sa saison » , ou de « régler les automatismes » : dans les couloirs de Chaban-Delmas, Bordeaux comme Toulouse utilisent déjà un vocabulaire de fin de saison. À vrai dire, les Girondins semblent également jongler avec les traditionnelles absences de fin de championnat : Sertic, Diabaté, Touré, Sané et Saivet sont laissés de côté après les matchs de Paris et Liverpool, tandis qu'Adrien Regattin prend la place de Wissam Ben Yedder, banni, sur le front de l'attaque toulousaine. Conséquence, le jeu est imprécis : tête, pied, tibia, cheville de Jean-Armel Kana-Biyik, cuisse de Somalia, coup franc lointain dans les rotules de Cédric Carrasso. Ce même Somalia qui, justement, était bien en jambes avant sa sortie sur claquage. Sur l'un de ses débordements côté gauche, il pique son ballon par-dessus la jambe de Cédric Yamberé et transmet pour le promu Regattin, qui parvient sur sa première demi-occasion à remplir une tâche trop souvent délaissée par Ben Yedder depuis le début de la saison : marquer. Une belle frappe sèche des 20m, et Carrasso est sur le cul (23e).

L'ouverture du score n'est, certes, pas forcément méritée, mais voilà qui présente l'avantage de réveiller l'appétit de Bordeaux, qui pousse sur les cages de Goicoechea (25e, 27e, 38e) en cadrant rarement. Le ballon tourne avec difficulté, mais les Girondins trouvent les espaces sur les ailes, où Contento tente bien que mal de faire parler son pied gauche. Sauf qu'à trop monter au front, l'Allemand est touchée par une balle perdue. Diego sort sur blessure, mais le ralenti ne montre rien de très net, comme pour corroborer la bien étrange ambiance qui entoure ce 53e derby de la Garonne : le dominé domine, les blessés se blessent seuls, et 0-1 à la mi-temps.

Carrasso, what else ?


Willy a haussé le ton. Cela se voit, cela se sent. Tandis que Bordeaux continue de se créer des occasions à la reprise, Toulouse ne répond qu'une fois sur deux. Pourtant, encore une fois, ce sont les pensionnaires de la Ville Rose qui servent pour le break. Doumbia récupère le ballon dans la profondeur, sprint vers le filet, mais loupe sa volée seul face à Cédric Carrasso, qui garde ses amis dans la partie sur un miracle. En réalité, au fil des minutes, malgré la possession et les occasions manquées girondines (Diego Rolán, encore, sur cette frappe envolée…), le Téfécé prend le dessus. Les occasions sont là, c'est indéniable, ne manque que la finition, la faute peut-être à un Doumbia plus Issa que Tongo devant les buts cet après-midi. Le match s'ouvre progressivement au rythme des milieux de terrain respectifs, tant et si bien que Sagnol fait entrer le grand Jussiê pour faire la différence.

La différence, Óscar Trejo va s'en charger tout seul. Sa semelle ignoble sur le tibia de Clément Chantôme aurait pu rappeler l'épisode Jérémy Clément, elle n'aura finalement accouché que d'un carton rouge (77e). Bien heureusement. Pas besoin de ça pour faire le Shaw. Bordeaux pousse stérilement, laissant Regattin faire transpirer Carrasso sur un coup franc, avant que ce dernier ne s'impose pour la troisième fois de la soirée face à Doumbia dans les dernières minutes. Du coup, à sans cesse revenir des enfers, Bordeaux se transforme en mort-vivant. Enzo Crivelli égalise de la poitrine, pied en avant, sur une passe en profondeur arrêtée dans la surface. Cruel pour les Toulousains, qui expérimentent un remake de The Walking Dead. Les deux formations restent finalement engluées en seconde partie de tableau, attention désormais au Breaking Bad.

Par Théo Denmat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

zinczinc78 Niveau : CFA
Note : 1
Kiese Thelin toujours aussi nul, il me rappelle Hoareau
Chantôme ne sert à rien à part prendre des semelles (et en mettre)
Et dire que Contento a gagné autant de C1 que Zizou..
Rolan qui sait plus cadrer une frappe

Mais bon, Carasso solide
Crivelli, le drogba blanc
Kahzri, coeur avec les doigts
Payetazo>>>ElFiasco Niveau : CFA2
Je m'avance peut être un peu mais je ne vois pas qui pourra concurrencer Crivelli pour le ballon d'Or d'ici 3 ans


Heureusement qu'il est là pour me calmer parce qu'avec le match de Yambéré et cette victime de Clément Fantome je pense que j'aurais frappé ma femme si on avait perdu.


Ah non merde j'ai pas de femme
Un match "a la bordelaise".
On est excellents dans les gros matchs et mediocres dans les rencontres contre des adversaires de moindre envergure.
Je n'ai rien compris a la bouillir tactique proposee par Sagnol. Jouer a 3 derriere alors que Braithwaite est seul en pointe, completement rate!

On s'en sort tres bien et Carasso nous sauve les miches apres nous avoir coute des points depuis quelques semaines.

Yambere n'a pas le niveau Ligue 1, Chantome est d'un manque de dynamisme et de precision ahurissant, Thelin est trop timore, pas assez incisif. Crivelli lui donne une lecon d'envie et de determination.

Bravo au TEF, Trejo et Braithwaite sont deux regals a voir jouer vraiment.
Je veux pas enfoncer Thelin, mais va falloir qu'il montre plus que ça sur son faible temps de jeu. Avec le retour de Diabaté, il passe en 3ème position dans la hiérarchie.

QI footballistique d'une frite > QI footballistique de Poko + Yambéré.
Pourquoi ne pas avoir donner du temps de jeu à Plasil? Saivet nous a manqué.

Nul logique à mon sens, on a eu pas mal d'occas, Toulouse aussi, c'est une affaire de gardiens (et d'attaquants aux pieds carrés).

Crivelli je t'aime, et toi aussi Khazri.
Toulousain Niveau : DHR
Putain mais c'est pas possible ce club après Monaco, Reims voilà Bordeaux. Incapable de tenir un match. On a eut 3 face à face (Coucou Doumbia) et on en plante pas un seul. Et on finit par prendre un but tout pété où le mec rate sa frappe et trompe le gardien. Arrêtez de reculer quand on gagne un match putain.
Sinon dans le jeu c'est pas mal, la défense à 3 de Bordeaux nous a aidé.
Faut faire pareil dans le jeu contre les sardines, mais il faudra gagner.
Bring back our Planus Niveau : DHR
C'est ce que je craignais: une Saïvet dépendance...

Non mais sans dec, on fera pas mieux que la 5ème place, on est peut être meilleurs que l'année dernière, mais avec plus de compétitions et un banc médiocre, ça donne ça, une presque défaite contre Toulouse.

L'engagement c'est bien, c'est super même, mais des attaques construites et placées feraient du bien de temps en temps, car nos joueurs type Kiese Thelin ont pas le talent pour jouer si vite en première intention. Et Rolan tu t'y remets quand tu veux (me fait pas regretter un transfert à 2 chiffres à West Ham) !

Yambéré/poko titulaires j'aurais dûr voir venir le traquenard. Le premier est directement responsable sur le but avec son tacle à l'arrache.
Bon match à regarder dans l'ensemble !

Toulouse m'a agréablement surpris avec de belle offensive et ce même en étant en infériorité numérique ! Braithwaite bien qu'il puisse être maladroit parfois à vraiment été au top sur ce match.

En face Bordeaux c'était beaucoup mieux en 2ème mi-temps, en même temps difficile de faire pire que la 1ère, et à force de pousser + carton rouge de Toulouse bah ils ont fini par égaliser c'est plutôt logique. Mais je dois avouer qu'en tant que supporter neutre j'aurais plus aimer voir Toulouse l'emporter car il m'ont vraiment fait bonne impression, surtout à 10 contre 11.

Pour le carton rouge, c'est mérité je trouve, rien à redire la dessus et l'arbitrage était plutôt bon aussi.
J'avais oublie le tacle de mongolien de Yambere.
La belle histoire, l'educateur de centre aere devenu pro ca va 5 minutes, il est vraiment trop limite Yambere, c'est infernal, il se jette a chaque duel.
McMilkshake Niveau : CFA2
Message posté par AriGold
Un match "a la bordelaise".
On est excellents dans les gros matchs et mediocres dans les rencontres contre des adversaires de moindre envergure.
Je n'ai rien compris a la bouillir tactique proposee par Sagnol. Jouer a 3 derriere alors que Braithwaite est seul en pointe, completement rate!

On s'en sort tres bien et Carasso nous sauve les miches apres nous avoir coute des points depuis quelques semaines.

Yambere n'a pas le niveau Ligue 1, Chantome est d'un manque de dynamisme et de precision ahurissant, Thelin est trop timore, pas assez incisif. Crivelli lui donne une lecon d'envie et de determination.

Bravo au TEF, Trejo et Braithwaite sont deux regals a voir jouer vraiment.


Toi je t'aime bien, tu supportes les Girondins et les Gunners.

Après le gros match contre le PSG et Liverpool, arracher un nul me dérange pas. Le truc qui me dérange, c'est Thelin, même si Rolan a aussi mis du temps avant de se mettre en route. Lui était pas habitué au foot Européen...
Bring back our Planus Niveau : DHR
Message posté par AriGold
J'avais oublie le tacle de mongolien de Yambere.
La belle histoire, l'educateur de centre aere devenu pro ca va 5 minutes, il est vraiment trop limite Yambere, c'est infernal, il se jette a chaque duel.


Il faut espérer qu'avec le retour de Sané, notre jeune ami disparaisse logiquement des écrans radars
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Message posté par Toulousain
Incapable de tenir un match.


D'ailleurs, il fut un temps ou c'était Bordeaux qui avait pris la sale manie de se faire rejoindre dans le temps additionel ou les dernières minutes,surtout pendant la période Gillot,et à domicile d'après mes souvenirs.


Message posté par Toulousain
Et on finit par prendre un but tout pété où le mec rate sa frappe et trompe le gardien.


Frappe qu'il ne tente même pas d'ailleurs.Le bonhomme a marqué sur un amorti de la poitrine, haha.

Comment t'es strict avec Toulouse,ils ont fait un bonne rencontre,avec des occasions,une bonne défense.Ils ont craqué,le fait d'être réduit à dix a compliqué la tâche.

Carrasso qui remporte trois duels (c'est plus lui qui les gagne que Doumbia qui les perd),Bordeaux s'en sort bien.J'ai une théorie sur Doumbia : ce joueur n'est ni milieu défensif,ni milieu offensif,il s'agit de ce que l'on appelle communément un relayeur.Que ce soit avec Rennes et Toulouse,je le vois souvent partir de derrière pour apporter de la présence offensive,allant même jusque à défier le gardien tel un attaquant.Et il semblerait qu'il perde en lucidité car il part de loin.
Pas vu le match mais apparemment Carasso a fait un gros match ? Content pour lui. J'ai toujours été déçu qu'il quitte Marseille, même si avec sa blessure et l'explosion de Mandanda, c'était logique que l'histoire se termine ainsi. C'était d'ailleurs pour lui, le mieux à faire de partir. J'ai d'ailleurs aucun souvenir (mais ma mémoire me joue peut être des tours) d'une itw de sa part ou il faisait preuve d'amertume par rapport à son départ de l'OM et je trouves ça classe de sa part. Il fait quelques boulettes parfois, mais il a aussi des putains de réflexes sur sa ligne et en 1 contre 1 il est pas facile à battre.
Master Cookie Niveau : National
Je voudrais parler de trejo ( oublions le carton rouge). J'ai dû le voir jouer 4-5 fois, et à chaque fois il m'impressionne par sa technique très fine et par son intelligence de jeu. Alors c'est pas un top player c'est vrai. Un bon joueur de ligue 1.

Mais qu'est-ce que j'aimerais que les joueurs techniques ( et j'me répète par forcément des tops, je sais qu'on a pas les moyens) deviennent la norme ds notre championnat. Il serait tellement plus intéressant. Et en plus, c'est ce genre de joueur qui est capable de faire la différence dans les gros matchs, notamment en europa league. Pas les joueurs dits "physiques", "qui mouillent le maillot".

D'ailleurs, j'aurais pu écrire la même chose avec barrada ( voulu par bielsa) qui montre très clairement la vision différente du foot entre le loco et les entraîneurs de ligue 1
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Carrasso n'a pas eu d'amertume car il faut dire aussi que ce qui devait être un banal intérim,s'est transformé en bouleversement de hiérarchie avec les performances titanesques de Mandanda.C'était impossible d'en vouloir aux dirigeants qui se disaient qu'ils tenaient un joyau.Et huit ans plus tard,même si Mandanda n'est pas le meilleur gardien du monde,il a prouvé que ce n'était pas un feu de paille.Le contexte fait également que en 2007/2008,Carrasso se blesse lorsque Marseille est nul (ce n'était pas de la faute à Carrasso),ensuite Gerets arrive et Marseille termine troisième.

Il n'a pas eu le temps d'être déçu,car il a fortement contribué à la quatrième place avec Toulouse en 2008/2009 avec Gignac,Mathieu,M.Sissoko,Didot,Congré,sans oublier Pantxi Siriex bien sûr.
Je commence à me demander si c'est pas à force de courir comme des poulets sans tête qu'on a plus aucune lucidité devant le but. Putain on récupère à chaque fois le ballon à 30-40 m des buts et on n'est pas foutu de développer une bonne attque, faut que ça finisse en centre tout pété de pallois ou poko pile là ou il y a personne...

Kiese Thelin implication inversement proportionnelle à son transfert contrairement à Crivelli qui a l'air de sortir de prison à chaque match pour avoir cette rage.

Et Rolan peut être lui rappeler que la saison a commencé, qu'il est rentré en France. Allez Willy mets le nous en CFA un ou deux matchs comme tu sais si bien faire.
volontaire 82 Niveau : CFA2
Putain, j'en ai ras le bol quoi, 0 mental cette équipe, ça fait 3 fois quoi..
ErminigMode2k11 Niveau : DHR
C'est quoi le problème avec l'affluence à Bordeaux ?
y a un nouveau stade > 40 000 places, une équipe pas dégueu et ça fait 20 000 spectateurs pour le match contre Toulouse ??? en Europa League contre Liverpool, match le + bandant de la saison, c'était idem.
Il est pas surdimensionné ce stade au final ? ou c'est le Matmut Atlantique qui fout trop la honte ?
surtout que le kop répond bien présent en nombre mais à côté y a personne
Quoi, on aurait surestimé la capacité du stade en sachant qu'il n'y aurait que pendant l'Euro qu'il serait utilisé au max de ses capacités ? Quand tu payes un ticket 15€ personne en a rien à foutre que le stade soit neuf et...plus grand, surtout si loin du centre ville.

Merci pour le cadeau JLT mais faudra qu'on m'explique vraiment le plan derrière la construction de grands stades, soit disant pour faire passer une marche de plus aux clubs. Si t'as 12000 places et que t'es régulièrement en Europe ok pourquoi pas, mais on savait très bien que Bordeaux avec cette équipe allait pas déplacer 40 000 personnes.

Par contre il y avait bien 40000 personnes pour Liverpool, en tout cas 40000 à avoir acheté un billet, de là à savoir si ils ont pu accéder au stade...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Dortmund sur un nuage
2 18