Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du Roi
  2. // 16e
  3. // Elche-Atlético de Madrid

Saúl et Elche, l’élixir de jouvence

Si un joueur devait se frotter les mains au moment du tirage au sort des seizièmes de finale de la Coupe du Roi, c’est bien Saúl Ñíguez. Pour ce retour à Elche, le joueur de l'Atlético de Madrid va retrouver le club de son enfance dans la ville où il est né.

Modififié
Chez les footballeurs, il existe des tatouages plus spectaculaires que d'autres. Leroy Sané possède par exemple le portrait de sa célébration de but contre l'AS Monaco en C1 l'an passé lors de la victoire 5-3 de Manchester City. Une double confrontation au bout de laquelle City avait été éliminé. Sergio Ramos possède quant à lui tous les trophées remportés avec la Roja et le Real Madrid. Superbe. Formé au Real puis passé chez le voisin madrilène à 13 ans, le milieu de terrain colchonero Saúl Ñíguez possède un tatouage d'un autre genre, avec ses deux clubs de cœur à l’intérieur de son bras droit : la moitié de l’écusson de l’Atlético, l’autre moitié pour... le FC Elche. Encore une belle histoire de jeunesse, qui dure depuis maintenant vingt-deux ans.

Encarté à Martínez Valero


Né au sein de la troisième ville de la communauté valencienne, Saúl va être accueilli comme un prince au stade Martínez-Valero, ce soir. Des retrouvailles avaient déjà eu lieu face à son ancienne équipe lors de la saison 2013-2014 et 2014-2015, mais depuis, les comptes sont sérieusement revus à la baisse pour les Franjiverdes. Descendu administrativement en 2015 en D2, le club s’est vu à nouveau rétrogradé en Segunda B (D3) en fin de saison dernière. De fait, le retour de Saúl dans un club dans le dur apparaît comme une oasis au milieu du désert pour le nouveau président du club, Diego García. « Saúl est un garçon d’Elche, explique le boss à Marca. Il possède de la famille et des amis ici, et en cela, l’arrivée d’un des nôtres et d’une équipe comme celle de l’Atlético va être une grande fête pour nous tous. » Et c’est peu de le dire.


Tatoué en référence à son club qu’il a connu de ses premières foulées jusqu’à ses 11 ans, Saúl est toujours attaché à Elche. En cas de blessure ou d’exemption de la part du Cholo Simeone, Saúl pourra utiliser son abonnement annuel au club, qu’il s’est procuré dès l’ouverture de la saison 2017-2018 alors que sa famille biologique pointe à la 4e place de son championnat, mais reste sur deux revers de rang. Une nouvelle preuve d’amour pour celui qui s’est fait élire meilleur sportif de la ville d’Elche en 2016 et premier joueur issu des Ilicitanos à revêtir la tunique de la sélection espagnole. Un seigneur de 22 ans arrive donc en terre promise.

La passion au-dessus de la raison


Visiteur à Elche avec le maillot rojiblanco, Saúl va pourtant devoir agir pour l’Atlético dans le but de passer l’obstacle Elche. Une tâche pas si simple quand on déterre les propos du joueur en 2013. Alors qu’il est âgé de seulement 18 ans et est prêté au Rayo Vallecano, Saúl s’exprime avant un Elche-Atlético en Liga. « Elche, c’est le club de ma terre, et mon frère joue dans ce club, évoquait alors le grand espoir ibérique pour le Diario Franjiverde. Je souhaite qu'Aarón fasse un bon match et que les choses se passent bien pour Elche. Mais d’un autre côté, l’Atlético de Madrid m’a tout donné et je lui souhaite le meilleur. Si mon cœur parle, je dirais qu’un nul serait une bonne chose. Je souhaite que Elche se maintienne. » Aujourd'hui, Aarón joue au Real Oviedo (D2), mais garde aussi une place dans son cœur à Elche, où le président continue de se frotter les mains. « À part le fait d’accueillir Saúl chez lui, l’autre satisfaction sera de fouler la pelouse du Wanda Metropolitano, explique García. Ce sera un privilège. » Reste à savoir si le suspense sera encore de la partie au retour à Madrid. Pour Saúl comme pour les autres.

Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 19:30 L'ES Tunis corrigée par Al Ain en quarts du Mondial des clubs 10
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur