Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Naples-Dynamo Kiev

Sarri : « L'équipe n'est jamais morte ! »

Modififié
Il n'en faut pas beaucoup pour énerver Maurizio Sarri. Le coach napolitain n'a pas aimé le terme utilisé par un journaliste lors de la conférence de presse avant le match de Ligue des champions de mercredi face au Dynamo Kiev. Celui-ci parlait de la victoire (2-1) de samedi à Udinese comme d'une « renaissance » .

Selon Sarri, la série de trois matchs sans victoires qui a précédé celle dans le Frioul n'était qu'une histoire de réglages : « L'équipe n'est jamais morte ! Nous n'avons pas été mauvais à Turin (défaite 2-1), et nous nous sommes procuré beaucoup d'occasions contre Beşiktaş (nul 1-1), cela vous montre que nous n'étions pas morts. On a juste fait d'étranges erreurs. Mais les garçons ont tout fait pour surmonter cette période, et retrouver la victoire. Je souligne ce que j'ai dit auparavant : l'équipe doit travailler défensivement. Si nous avions concédé trois ou quatre buts de moins, nous aurions plus de points. »


Et l'ancien coach d'Empoli est certain que demain au San Paolo, la soirée des Napolitains n'aura rien d'un long fleuve tranquille : « Kiev n'a pas été chanceux jusqu'ici en Ligue des champions, on sait que ce sera difficile. On doit se concentrer sur notre performance. Ils sont solides, ils l'ont montré dans ce groupe, et ils obtiennent souvent des points à l'extérieur. À Lisbonne, ils perdent 1-0 et à Istanbul, ils manquent un penalty qui leur aurait permis de faire un nul mérité. Ce sera dur contre eux. » RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 15:57 Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 20
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE